BLANCPAIN SERIES : VICTOIRE AUDI SUR LE FIL SUR LA BMW Z4

 

Victoire de l’Audi R8 LMS Ultra du Belgian Audi Club de l’équipage formé de Stéphane Ortelli, associé  aux deux Christopher, Haase et Mies.

Le trio triomphe au terme des trois heures de course de la manche Française, disputée sur le circuit Paul Ricard au Castellet, 5″811 d’avance sur la  BMW Z4 du Marc VDS Team, de Palttala-Leindres-Martin, classée seconde.

 

 

Le podium est complété par la Ferrari, F458 Italia du Team Suisse Kessel, qui s’était élancée depuis la pole et que se partageaient Gattuso-Rigon et Zampieri, et qui finit 3éme, à 17″745.

 

 

Ensuite, on pointe une autre F458 Italia d’AF Corse, puis la Porsche 997 GT3 R de Prospeed.

La seconde BMW Z4 du Marc VDS finit 6éme.

Deux autres Ferrari F458 Italia du Vita4 et de ASP Sofrev, celle confié au trio Savary-Balthazard-Policand, terminent 7 et 8.

Le TOP 10, étant complété par la Porche 997 GT3 R du Haribo Racing et par la Mercedes SLS AMG du Black Falcon

 

 BELLE PREMIÈRE AU CIRCUIT PAUL RICARD !

 

 

Les Blancpain Endurance Series se rendaient pour la première fois sur le circuit Paul Ricard ce week-end pour disputer la troisième manche d’une passionnante saison 2012, prolongeant ainsi le lien étroit établi en 1994 avec les promoteurs de la série, SRO Motorsports Group.

La victoire, on l’a dit, est revenue à l’Audi R8 LMS de Belgian Audi Club Team WRT.

 

 

Le départ de la course a été donné comme prévu ce dimanche à 14h15 sous une pluie fine.

La première heure a été neutralisée durant vingt bonnes minutes à la suite d’un accrochage entre une Audi du Team Sainteloc et une Ferrari F458 du Kessel Racing.

Interruption beaucoup trop longue  pour une épreuve Internationale de cette importance à notre gout, les dépanneuses tardant comme on pouvait le visionner sur les écrans TV, à intervenir…

Du coup, ce qui n’aurait du durer que quelques minutes s’est éternisé…. VINGT minutes ! Anormal pour une épreuve de cette qualité

Puis les mauvaises surprises se sont succédées avec notamment l’abandon de la Ferrari 458 Italia du Black Bull Swiss Racing de Mirko Venturi pourtant parti de la 1ère ligne.

Ensuite, on a eu droit à plusieurs accrochages sans gravité vu le trafic

 

 

Malgré ses efforts, Marc VDS Racing Team, leader du Championnat en catégorie PRO, a tout de même été dominé et battu par le Belgian Audi Club Team et son trio Haase-Mies- Ortelli.

Comme un symbole, l’équipage de l’Audi R8 LMS Ultra n°1 a su maintenir un écart de 5,8’’  sur la ligne d’arrivée, le régional de l’étape, le très expérimenté Stéphane Ortelli, se chargeant de finir le boulot avec brio dans la dernière heure de course.

Après une excellente stratégie et une bonne gestion des ravitaillements et du … safety-car – contrairement à d’autres teams… – c’est grâce à un dernier relais lors duquel Stéphane Ortelli, a poussé dans ses derniers retranchements la R8 LMS du Belgian Audi Club, que le Hyérois qui s’est installé depuis longtemps en Principauté, s’est hissé à la première place pour s’imposer dans ces 3 Heures du circuit Paul-Ricard, troisième manche du Blancpain Endurance Series 2012, après Monza (Italie) et Silverstone (Grande-Bretagne).

 

 

L’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, a précisé en conférence de presse sa fierté et rappelé son attachement pour le circuit Paul Ricard.

Steph, nous confiait :

 » En fin de course, , les pneus étaient usés et sales et il était difficile de maintenir l’écart sur la BMW. Il fallait aussi faire attention en doublant car il y avait beaucoup de trafic et de drapeaux jaunes à la suite des sorties de piste de plusieurs concurrent. Et dans l’habitacle il faisait 60 degrés !  »

Avant de nous préciser :

« J’ai couru ici plusieurs fois mais jamais avec autant de voitures en piste, c’est donc une grande émotion de remporter ici une si dure compétition. Je suis ravi pour mes copilotes et pour mon écurie. Je souhaite dédicacer cette victoire à mon père Jean – disparu le 16 décembre 2010   qui m’a emmené au Paul Ricard pour la première fois en 1973. »

 

 

Le Blancpain Race Weekend, offrait aussi un magnifique plateau avec les superbes Gallardo du Lamborghini Blancpain Super Trofeo et deux courses de 50 minutes.

Également en piste, les petites monoplaces du JK Racing Asia Series, un Championnat monoplace asiatique – du type Formule Renault – qui participait pour la toute première fois à une épreuve en Europe !

Ces beaux moments de sport automobile ont été vécus par un public de passionnés ce week-end au Circuit Paul Ricard.

Les spectateurs qui avaient fait le déplacement malgré le soleil caniculaire samedi (38°) et le temps incertain dimanche, ont pu suivre les courses depuis les tribunes mais également accéder gratuitement au paddock.

Les fans ont ainsi pu approcher les pilotes, voir travailler les mécaniciens, admirer les voitures de courses et les montres de luxe Blancpain, la sponsor de cette superbe série.

Laquelle regroupe un plateau de plus de … cinquante bolides

La séance de dédicaces des pilotes dimanche matin devant l’impressionnante structure d’accueil VIP de Blancpain, a d’ailleurs attiré la foule des grands jours, notamment autour David Hallyday et de Stéphane Ortelli

 

 

Le Directeur du Circuit, Stéphane Clair, se montrait ravi d’accueillir à nouveau l’équipe SRO de Stéphane Ratel qui témoigne une nouvelle fois sa fidélité au circuit varois, et a su proposer ici un plateau de compétition riche avec les plus prestigieuses et performantes voitures des plus grands constructeurs :

Audi, Aston Marin, BMW, Corvette, Dodge Viper, Ferrari, Jaguar, McLaren, Maserati et autres Porsche…
Rien que des sublimes bagnoles en version course !!!

Le prochain rendez-vous de l’été au Circuit Paul Ricard est prévu dans 20 jours avec la 5ème manche de l’International GT Open, les 21 et 22 juillet.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Raymond PAPANTI et SRO

 

 

 

LE CLASSEMENT FINAL

 

1 – Haase/Mies/Ortelli (Audi R8 LMS Ultra) – Belgian Audi Club. Les 85 tours en 3H01’48″120

2 – Palttala/Leinders/Martin (BMW Z4) – Marc VDS  à 5″811

3 – Gattuso/Rigon/Zampieri (Ferrari 458 Italia) – Kessel à 17″745

4 – Hommerson/Machiels/Bertolini (Ferrari 458 Italia) – AF Corse à 30″029

5 – Hennerici/Maassen/Goossens (Porsche 997 GT3 R) – Prospeed à 38″597

6 – Hezemans/Longin/Moser (BMW Z4) – Marc VDS à 1’16″118

7 – Amos/Bonacini/Petrobelli (Ferrari 458 Italia) – AF Corse à 1’32″060

8 – Savarry/Balthazard/Policand (Ferrari 458 Italia) – ASP Sofrev à 1’49″387

9 – Stursberg/Riegel/Menzel (Porsche 997 GT3 R) – Haribo à 1’58″145

10 – Morley/Brutschin/Metzger (Mercedes SLS AMG) – Black Falcon à 1’58″748

11 – Vanthoor/Wauters/Retera (Mercedes SLS AMG) – KRK à 1 tour

12 – Hassid/Berville/Beltoise (Porsche 997 GT3 R) – Pro GT Alméras à 1 tour

13 – Demoustier/Tappy (McLaren MP4-12C) – Art à 1 tour

14 – Mondron/Clarke/Verdonck (McLaren MP4-12C) – BGR à 1 tour

15 – Grouwels/Bouwhuis/Catsburg (BMW Z4) – RaceArt à 1 tour

16 – Madeleine/Sourd/Lunardi (Audi R8 LMS Ultra) – Sainteloc à 1 tour

17 – Palmer/Barlesi/Bonetti (Ferrari 458 Italia)  Vita4Italy à 2 tours

18 – Gache/Clement/Pla (Porsche 997 GT3 R) – SMG à 2 tours

19 – Danyliw/Habets/Knap (BMW Z4) – DB Motorsport à 2 tours

20 – Twyman/Bryant/Millroy (BMW Z4) – Ecurie Ecosse à 2 tours

 

  Classement provisoire pilotes Blancpain Endurance GT3 Pro Cup à la mi-saison

1. Palttala-Leinders-Martin, 68 points
2. Mies-Haase-Ortelli, 48 pts
3. Sandström-Vanthoor, 36 pts
4. Gattuso-Rigon-Zampieri, 35 pts
5. Hennerici-Goossens-Maassen, 26 pts

Classement provisoire teams Blancpain Endurance-GT3 Pro Cup

1. Marc VDS Racing Team, 68 points
2. Belgian Audi Club Team WRT, 61 pts
3. Kessel Racing, 37 pts
4. Prospeed, 28 pts
5. KRK, 23 pts.

Blancpain GT Series Sport

About Author

gilles