RALLYE. OBJECTIF 2012 POUR FRANCOIS DELECOUR: LE TITRE DE CHAMPION DE…. ROUMANIE

L’objectif 2012 de François DELECOUR : Le titre de Champion de Roumanie des Rallyes !

 

Après plusieurs années de retraite seulement marquées par quelques participations épisodiques à divers rallyes, dont les deux dernières éditions du Monte Carlo et aussi au Tour de Corse, l’ancien Vice-champion du monde des rallyes, François Delecour participe cette année à l’intégralité d’un championnat de rallye et vise le titre en fin d’année !

En effet, suite à sa participation au rallye de Monte-Carlo en 2011 sous les couleurs de la campagne ”Visit Romania”, il est invité au Rallye de Sibiu, l’été dernier, manche du Championnat National Roumain des Rallyes.

Au volant d’une modeste Dacia Logan, co-piloté par Fabrice Savoye, François Delecour obtient la première place de sa classe
dans ce rallye inscrit en 2012, au calendrier de l’IRC.

Enchanté par cette première expérience de la compétition en Roumanie et encouragé par un de ses voisins roumains, François Delecour a décidé de participer à l’intégralité du Championnat Roumain des Rallyes en 2012 avec, cette fois, son fidèle navigateur, Dominique Savignoni à sa droite.

 

 

Si, lors des 2 premières manches à Brasov et à Timisoara, il pilotait une Renault Mégane, pour la manche de Bacau, il a choisi
de s’engager sur une Peugeot 207 S2000 avec laquelle il s’est imposé dans l’épreuve moldave du Championnat Roumain en remportant 7 des 9 épreuves spéciales du rallye.

Après cette victoire, François Delecour prenait la tête du Championnat Roumain avant le difficile Transilvania Rallye qui s’est déroulé le week-end dernier.

A cette occasion, François retrouvait sa Renault Mégane avec laquelle il se classe à une très belle 6e place et s’impose dans la catégorie 2 roues motrices mais hélas, rétrograde à la 4e place d’un championnat très disputé !

 

 

Alors que nous l’interrogions, sur ce  » Come-back  » à la Schumacher et sa participation, à toute la saison en Roumanie pour tenter de connaitre les motifs qui l’ont attiré dans ce championnat, François Delecour, nous confie :

 » J’ai beaucoup aimé participer au rallye de Sibiu l’année passée et je voulais absolument y revenir, surtout que cette année, il est inscrit au Championnat IRC. Mais, suite à lasuggestion d’un tres bon ami roumain, j’ai commencé à élaborer des plans pour faire tout le Championnat Roumain. J’aime beaucoup l’ambiance ici car il y a beaucoup de passionnés et c’est très sympathique d’être reconnu et entouré. Ici, le public a facilement accès aux pilotes et aux co-pilotes. On peut discuter avec eux, faire des photos, c’est très convivial. Je trouve extraordinaire cette interaction avec le public. Même les relations avec les officiels sont plus décontractées ! Ce sont aussi de vrais passionnés qui aiment quand un pilote fait son show aux arrivées… Et puis j’ai découvert un superbe pays. Les parcours sont magnifiques et les spéciales vraiment très intéressantes pour le pilotage.

Vous avez obtenu votre première victoire au Championnat National de Roumanie Dunlop, après seulement 3 manches et avec une nouvelle voiture.
 » Oui, c’est vrai, je suis vraiment très heureux de renouer avec la victoire ! Après les deux premières manches, nous nous sommes rendu compte que la Renault Mégane, bien qu’une très bonne voiture, n’était pas idéale pour gagner le championnat face à des autos plus récentes à 4 roues motrices J’ai eu cette opportunité de rouler avec la Peugeot mais cela ne sera hélas pas possible de faire l’intégralité de la saison avec cette voiture.

Comment va se passer pour vous la suite du championnat ?

 » Nous allons effectivement participer à tout le championnat et j’aimerais bien le gagner, mais je préfère prendre les choses une par une, étape par étape. J’espère retrouver la Peugeot lors du Rallye de Sibiu qui sera une manche du Championnat National, mais où il y aura aussi tous les concurrents de l’IRC !

 

 

Comme on le constate, François n’a rien perdu de sa superbe et de sa légendaire motivation.

Gilles Gaignault, nous faisait constater l’an dernier en janvier sur les routes du Monte Carlo, ou il brillait malgré des années de retraite, qu’on avait retrouvé le Grand Delecour d’antan

 

 

Cette année, rebelote, l’équipage Delecour-Savignoni, en a remis une couche et au Monte Carlo et sur les routes de l’Ile de Beauté. Et avec un certain succès!

Désormais, les voila en route pour attaquer une nouvelle carrière en Roumanie.

Sur qu’on n’est pas prêt de l’oublier, ce tandem de choc…

Delecour et Doumé, étant des garçons très attachants que nous apprécions énormément. Et aussi, des guerriers une fois installés dans un baquet !!!

 

Pascal ROSTAGNY

Photos :  Jo LILLINI

Sport

About Author

gilles