BLANCPAIN ENDURANCE SERIES : MANCHE FRANCAISE AU PAUL RICARD

 

Ce week-end, se déroule sur le circuit Provençal du Paul Ricard, la 3ème manche du Trophée Blancpain GT !

Les Blancpain Endurance Series, auront effectivement  lieu pour la  toute première fois ce week-end sur le Circuit Paul Ricard pour disputer la troisième manche d’une passionnante saison 2012.

Prolongeant ainsi le lien étroit établi depuis 1994 entre les promoteurs de la série, SRO Motorsports Group, et le Circuit Paul Ricard.

En aout 2006, le Championnat FIA GT, est devenu le premier Championnat international à organiser un événement sur le circuit rénové.

La série revint en 2009, puis un an plus tard pour l’organisation d’une manche du Championnat du Monde FIA GT1.

 

STÉPHANE RATEL AVEC PIERRE-ALAIN THIBAUT

 

Stéphane Ratel, fondateur et PDG de SRO Motorsports Group, est donc particulièrement heureux d’organiser les Blancpain Endurance Series sur le Paul Ricard pour la première fois.

Écoutons-le :

« Ce circuit dispose d’une histoire riche en matière de sport automobile et il est agréable d’ajouter un si prestigieux circuit à la liste des pistes visitées par les Blancpain Endurance Series 2012.»

Et Stéphane enchaine :

« Le Paul Ricard est un endroit très spécial pour moi et pour les courses de GT, car c’est le lieu où nous avons organisé la première épreuve du BPR en 1994, événement qui a marqué le début de la renaissance des courses GT. Avec un tel contingent d’équipes et de pilotes français, il y aura un réel intérêt pour les spectateurs qui auront la chance de voir une soixantaine des plus belles GT au monde en lice pour la victoire dimanche au terme de trois heures de course. »

Sur la liste des engagés de cette troisième manche, la France est représentée par pas moins de 13 équipes et 38 pilotes. Ainsi, la bataille pour s’imposer à domicile, devrait assurément s’avérer être féroce.

PETIT TOUR DES EFFECTIFS TRICOLORES

 

Sainteloc Racing, l’équipe de Sébastien Chetaille, aligne un trio franco-français, sur une de ses Audi R8 LMS ultra où David Hallyday sera associé à Jérôme Demay et Gregory Guilvert dans la catégorie Pro-Am.

Le fils du légendaire chanteur et acteur français, Johnny Hallyday, a participé à la manche d’ouverture des Blancpain Endurance Series à Monza et compte entre autres quatre participations aux 24 Heures du Mans.

 

 

Patrice Goueslard, Jean-Luc Beaubelique et Ludovic Badey sur la Ferrari 458 Italia de l’équipe SOFREV ASP, de Jérôme Policand, se trouvent actuellement deuxièmes des pilotes Pro-Am, juste derrière le trio italien de l’écurie Ferrari Vita4One.

L’écurie Française PRO GT by Almeras, qui connait bien le circuit, devrait être le principal challenger en Pro-Am, avec notamment un certain Anthony Beltoise – Champion de France en titre du GT Tour – dans le baquet d’une des deux Porsche 997 GT3 RS. Dans la seconde, on retrouve le Vosgien Antoine Leclerc

 

 

Après deux courses précédentes sous la pluie, cette halte dans le sud de la France, devrait offrir des conditions plus clémentes avec des prévisions météo très favorables pour le week-end !

En ce milieu de semaine, la température a frôlé les … 40° ! C’est dire la chaleur étouffante et accablante qui règne et nous attend sur le plateau du Castellet!!!

 

Au total, 11 marques seront en piste, dont Audi, Aston Martin, BMW, Dodge, Ferrari, Jaguar, Lamborghini, McLaren, Mercedes, Nissan et Porsche et ce avec des équipes et des pilotes représentant plus de 20 nations.

Coup d’envoi ce samedi à 9h00 avec les essais pilotes Bronze, puis les essais libres, les pré-qualifications et les qualifications à 17h35.

La course de trois heures débutera à 14h15 le dimanche.

 

 

Le Blancpain Race Weekend au Paul Ricard proposera aussi le Lamborghini Blancpain Super Trofeo avec deux courses de 50 minutes durant le week-end.

Alors que dans le virtuel championnat d’europe d’endurance GT où ferraillent plus de 50 voitures, Ferrari 458 Italia ou 450 Scuderia et Porsche 997 GT3 RS, Mercedes SLS AMG en décousent en présence de BMW, Dodge, Audi, Jaguar, McLaren, Nissan et Lamborghini (LP 520+), la marque de Sant’Agata Bolognese est la plus présente ici.

Car le calendrier du Lamborghini Blancpain Super Trofeo – le championnat monotype le plus puissant au monde – suit celui de l’endurance.

 

La Gallardo Super Trofeo : 570 chevaux pour 1,3 tonne


Ses courses sont moins longues mais elles comportent aussi un changement de pilote et les autos, des Gallardo Super Trofeo, conçues pour faire des courses et pas ses courses, accusent 1 340 kg sur la balance et leur V10 lâche volontiers ses 570 chevaux.

 

 

Les Lamborghini Blancpain sont à l’heure du Ricard et cela leur va bien, même si la chicane qui casse les 1 800 m de la ligne droite du Mistral en léger faux-plat? les empêche d’atteindre 300km/h.

Également au programme, les JK Racing Asia Series, la première fois que ce Championnat monoplace participera à une épreuve en Europe !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : CBA – SRO et Teams

 

Blancpain GT Series Sport

About Author

gilles