SPA EURACE: DES EPREUVES A CARACTERE EUROPEEN

 

Pour sa 23ème édition,les organisateurs de ce week-end à caractère international n’ont vraiment pas eu les dieux avec eux.

Si les épreuves du samedi  purent toutes se dérouler dans de bonnes conditions,les épreuves du dimanche se déroulèrent pratiquement toutes dans des conditions vraiment automnales.

Avec un plateau d’épreuves vraiment de choix, incluant des disciplines résolument tournées vers  la relève du sport-auto, SPA EURORACE s’est établi au fil des années comme  meeting européen incontournable pour les talents actuels concourant dans des Championnats comme :

FIA F2, EUROPEAN F3 OPEN ou encore  FORMULA RENAULT 2.O ALPS (Europe du Sud) et servant de tremplin pour rallier dans un futur proche la WORLD SERIE BY RENAULT ou le GP2, avant l’espoir ultime d’accéder un jour à la catégorie suprême qu’est la F-1.

Quant au INTERNATIONAL GT OPEN, lui aussi a l’avantage de pouvoir offrir un plateau très étoffé et supérieur à la moyenne en ce domaine.

Seul regret: l’assistance plus que clairsemée.

Le dernier week-end à Spa-Francorchamps , malgré le spectacle (gratuit!)offert,les spectateurs étaient vraiment en minorité absolue et le temps maussade n’explique pas tout!

 

EUROPEAN F3 OPEN:VICTOIRES DE RAIMONDO ET GRENHAGEN
_______________________________________________________

Courue en deux manches l’épreuve réservée aux F3 a vu en première manche une très belle victoire du jeune Canadien du Team RP Motorsport,Gianmarco RAIMONDO au terme de ce que tous les habitués de cette catégorie désignèrent comme l’épreuve la plus serrée de l’histoire du European F3 Open.

Après des duels homériques et des dépassements à couper le souffle entre RAIMONDO,le suédois GRENHAGEN (auteur de la Pole),les italiens SCHIRO et BERETTA, le jeune belge DEJONGHE,et l’espagnol SORIANO,c’est finalement le Canadien RAIMONDO qui l’emporta d’un fifrelin.

 

 

En seconde manche disputée le dimanche,la météo vint perturber le déroulement de la course,qui s’annonçait comme un remake de la veille et avec les mêmes acteurs dans les premiers rôles.

Malheureusement et suite à l’intensité de la pluie,la direction de course décida de l’entrée en piste de la Safety-Car afin d’éviter tout risque à des concurrents tous partis en slicks.

C’est finalement le Suédois Mans GRENHAGEN (Team Emilio de Villota) qui remporta l’épreuve dont les positions étaient figées dès l’entrée en piste du Safety-Car et qui voyait RAIMONDO, SCHIRO et DEJONGHE, terminer dans l’ordre et pour ce dernier, à nouveau échouer au pied du podium, après avoir effectué un tête-à-queue dans le Raidillon alors qu’il était en lutte pour prendre le commandement.

RESULTATS F3
_____________

Manche 1:

1) RAIMONDO (CDN) RP MOTORSPORT 12 Tours en 31:38’031
2) GRENHAGEN (S) Emilio de Villota Motorsport à 0,481
3) SCHIRO (I) RP MOTORSPORT à 2’631
4) DEJONGHE (B) TEAM WEST-TEC à 4’117
5) SORIANO (SP) Team CEDARS-ESCUELA à 4’511

MANCHE 2:

1) GRENHAGEN (S) Emilio de Villota Motorsport 12 Tours en 34:24’028
2) RAIMONDO (CDN) RP MOTORSPORT à 1’453
3) SCHIRO (I) RP MOTORSPORT à 2’089
4) DEJONGHE (B) TEAM WEST-TEC à 3’387
5) GIOVESI (I) DAV RACING à 7’349

 

FIA F2:POMMER SUR LE SEC ET BACHETA SOUS LA DRACHE
____________________________________________________

 

Avec des chassis tous identiques conçus par l’Ecurie Williams  F1et propulsés par des moteurs 4 cylindres turbocompressés AUDI de1.800 cc et développants 425 cv (500 cv maximum en utilisant un court moment l’overboost) ces petits bolides sont devenus entretemps le vrai train d’union entre la F3 et les RENAULT 3.5 WSR ou le GP2.

 

MANCHE 1: VICTOIRE EN SOLITAIRE DE L’ALLEMAND POMMER
______________________________________________________

 

La première manche FIA F2 a vu une victoire en solitaire de l’allemand Markus POMMER (photo) qui était parvenu très rapidement à se défaire des ses opposants directs Mc KENZIE (GB) et MIROCHA (PL) lequel après une attaque sur le leader du Championnat,BACHETA(GBR),provoqua leurs abandons respectifs.

Profitant de ce moment de confusion, l’allemand prit le large en creusant régulièrement une avance suffisante pour se mettre à l’abri d’un retour des pousuivants Mc KENZIE, du jeune SuisseTUSCHER (15 ans !) et du Roumain MARINESCU. Les autres emmenés par un autre Suisse, ZANELLA et l’Italien GHIRELLI, étant déjà trop distancés.

Celà n’empêche cependant pas aux petits pelotons se formant derrière de batailler ferme comme si la victoire était en jeu, donnant finalement à cette catégorie « ULM » un atout majeur.

MANCHE 2: BACHETA…VAINQUEUR  D’UNE COURSE ÉCOURTÉE PAR  LE DÉLUGE
_____________________________________________________________________

 

Cette deuxième manche restera probablement la plus courte de l’histoire de la FIA F2 et qui a vu le jour en 2009,
succédant à la Série AUDI-PALMER créée par l’ancien pilote F-1 Jonathan PALMER.

Après  un premier tour effectué sous régime « Safety Car », suite à la pluie diluvienne qui s’abattait sur Spa, la voiture de sécurité s’effaça néanmoins pour lâcher les 18 concurrents emmenés par le britannique BACHETA,le vainqueur
de la première manche, l’allemand POMMER et le polonais MIROCHA.

Après trois tours effectués dans des conditions dantesques, une visibilité quasi nulle et des accrochages en série,
la direction de course décida de stopper l’épreuve au drapeau rouge.

Les rescapés vinrent alors s’aligner dans l’ordre du classement établi après 4 tours,dont un derrière Safety-Car, dans
l’attente que ne cesse la pluie pour relancer les débats.

Au bout du temps règlementaire de course (40 minutes) et après que la pluie ait redoublé d’intensité,il fut décidé d’en rester là avec seulement trois tours comptabilisés et l’attribution de demi-points seulement.

CLASSEMENTS
_______________

Manche 1:
1)  M.POMMER (D) 17 tours en 36:38’117
2)D.McKENZIE (GB) à 5’291
3)M.TUSCHER( CH) à 7’276
4)M.MARINESCU (RO) à 15’468
5)Chr.ZANELLA(CH) à 17’254

MANCHE 2:
1)L.BACHETA (GB) 3 tours en 9:38’007
2)M.POMMER (D) à 2’398
3)K.MIROCHA (PL) à 3’297
4)Chr. ZANELLA (CH) à 4’580
5)A.FONTANA (CH) à 5’894

 

INTERNATIONAL  GT  OPEN:BRUNI-LEO (FERRARI AF CORSE) ET HOLZER-TANDY (PORSCHE RSR 911 MANTHEY) S’IMPOSENT
_______________________________________________________________________________________

 

Malgré la présence de quelques habitués du Championnat d’Europe GT3, la liste d’engagés atteignait difficilement
les 28 concurrents ,desquels il fallait retirer une Ferrari 458 Italia GT3 AF CORSE accidentée aux essais par Claudio SDANEWITSCH qui devra être rapatrié avec un fracture du genou.

 

BRUNI-LEO (FERRARI 458 GT AF CORSE) VAINQUEURS EN PREMIERE MANCHE
__________________________________________________________________

 

En première manche la Ferrari 458 GT du Team AF CORSE avec à son volant Federico LEO associé au pilote « maison » Gimmi BRUNI, qui finalement remplaçait VILLANDER, s’imposa de maîtresse façon et remportait ainsi sa deuxième victoire de la saison.

Si l’allemand HOLZER sur la Porsche 997 GT3 RSR du Team Manthey parvint à garder le leadership jusqu’au freinage du Kemmel,très vite Gianmaria BRUNI grâce à son pilotage affiné parvint à se hisser au commandement pour ne plus le quitter.Derrière lui la très véloce ASTON MARTIN de MALUCELLI/BARBA et la FERRARI 458 GT ITALIA de LOPEZ-MONTERMINI ainsi que l’étonnante PORSCHE 997 GT3 RSR (IMSA PERFORMANCE MATMUT) des Français PILET-NARAC, parvinrent certes à rester dans le sillage du leader mais à distance.

Quant à la Porsche de TANDY-HOLZER, animatrice du début de course elle ne put rallier l’arrivée suite à un problème technique à 10 tours de l’arrivée.

 

DOUBLE PORSCHE GRÂCE A HOLZER-TANDY(PORSCHE 997 GT3 RSR MANTHEY) & NARAC-PILET(IMSA PERFORMANCE MATMUT)
________________________________________________________________________________________

 

Pour la seconde manche courue entièrement sous la pluie les 2 PORSCHE 997 GT3 RSR des allemands HOLZER/TANDY et des français PILET/NARAC purent s’en donner à coeur joie dans des conditions qui avantageaient la marque de Stuttgart.

Encore fallait-il maîtriser les chevaux dans des conditions extrêmes par moments. Finalement la paire allemande HOLZER-TANDY prit une éclatante revanche pour les déboirs de la veille devançant leurs concurrents français d’une bonne demi-minute à l’arrivée.

Dans de telles conditions climatiques,tous les autres concurrents ne furent que des statistes avec comme seule préoccupation de maintenir leur voiture sur la piste.En prenant la deuxième place,PILET-NARAC, gardent la tête au Championnat GT OPEN.

CLASSEMENTS INTERNATIONAL GT OPEN:
_________________________________________

MANCHE 1:
_________
1)BRUNI/LEO(I)FERRARI 458 GT Italia AF CORSE 29 Tours en 1:10’58″776
2)MALUCELLI/BARBA(I) ASTON MARTIN VANTAGE à 28’057
3)LOPEZ/MONTERMINI(SP-I) FERRARI 458 GT Italia à 34’956
4)PILET/NARAC(F) PORSCHE 997 GT3 RSR à 44’646
5)GIAMMARIA/RAMOS(I-SP) CHEVROLET CORVETTE C6R à 46’704

MANCHE 2:
__________

1)TANDY/HOLZER(D) PORSCHE 997 GT3 RSR 18 Tours en 50:31’198
2)PILET/NARAC(F)  PORSCHE 997 GT3 RSR à 34’050
3)DALLE STELLE/ZAMPIERI(I) FERRARI 458 GT3 à 1:01’411
4)MONCINI/SIJTHOFF(I-NL) CHEVROLET CORVETTE C6R à 1:05’229
5)BRUNI/LEO(I) FERRARI 458 GT3 AF CORSE à 1:07’192

CHAMPIONNAT:

1)Patrick PILET/Raymond NARAC(F) 80 pts-2)TANDY-HOLZER(D) 76 pts-3)BARBA/MALUCELLI(SP-I) 64 pts-4)BIZZARRI(I) 57 pts-5)LEO/BRUNI(I) 53 pts

 

FORMULE RENAULT 2.0 ALPS: LE FRANÇAIS NORMAN SATO NOUVEAU LEADER AU CHAMPIONNAT.
__________________________________________________________________________________


Lors des deux manches de ce championnat Renault 2.0 ALPS de l’Europe du Sud,le moins que l’on puisse dire c’est que les français s’y sont distingués.

Certes, la Marseillaise n’y retentira pas mais à chaque fois au moins une des marches du podium était tricolore !

En première manche c’est le Russe Daniil KVYAT (Koiranen Motorsport) qui s’imposa devant le Français Paul-Loup CHATIN (Tech 1 Racing) et le Brésilien Guilherme SILVA (Team Interwetten).

 

En seconde manche, c’est le jeune Colombien Oscar TUNJO (16 ans) qui imposa la voiture du Team Tech 1 devant les Français Norman NATO (RC Formula) et Paul-Loup CHATIN (Tech1 Racing) dans une lutte très serrée jusqu’à l’arrivée.

Les épreuves de Formula Renault 2.0 ALPS? furent les seules à se disputer toutes les deux sur le sec.

 

CLASSEMENTS FORMULA RENAULT 2. ALPS
______________________________________

MANCHE 1:
1) KVYAT(RUS) Koiranen Motorsport 12 tours en 28’16″485
2) P-L CHATIN(F) Tech 1 Racing à 3’882
3) G.SILVA(BR) Interwetten Team à 4’645
4) O.TUNJO(COL) Tech1 Racing à 6’833
5) P.KUJALA(SP) Koiranen Motorsport à 19’863

MANCHE 2:
1)O.TUNJO(COL) Tech1 Racing  12 tours en 28’25″516
2)N.NATO(F) RC Formula à 2’080
3)P-l CAHTIN(F) Tech1 Racing à 3’006
4)F.FRAGA(BR) Tech 1 Racing à 5’406
5)G.SILVA(BR) Team Interwetten à 7’041

 

 

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT:

1) N.SATO (F) 142 pts-2) P-L CHATIN (F) 127 pts-3) D.KVYAT (RUS) 97 pts-4) W.VERMONT (F) 67 pts-5) O.TUNJO( COL) 42 pts.

 

Texte & Photos: Manfred GIETPUBLIRACING Agency

 

F2 F3 Formule Renault Sport

About Author

gilles