F1 : GP D’EUROPE A VALENCE : VETTEL LE MATADOR

Il est certain que parfois Vettel, écrase la concurrence.

Il a vraiment attendu la dernière minute des essais qualifs Q3 pour pulvériser les records, et il n’a fait qu’un seul tour!

C’est sûrement sublime mais pour le spectacle, le suspense, bref pour tout ce que l’on aime dans les sports mécaniques, on repassera.

Hamilton est second meilleur temps derriére le double Champion du monde. Maldonado, finit trois.

Le pilote Red Bull, Sebastian Vettel est désormais le troisième pilote de Formule 1, a avoir recueilli le plus de succès en qualifications, il rejoint Jim Clark et Alain Prost, avec 33 pole positions.

C’est grâce à un temps de 1’38 »086, avec le composé tendre Pirelli P Zero Jaune que Vettel a signé sa pole du jour à Valence.

Seuls Michael Schumacher et Ayrton Senna, comptent un palmarès plus important en F1. C’est en outre, la troisième pole consécutive de Vettel sur le tracé urbain espagnol.

 

Q1. WEBBER OUT !

 

En essais libres, Maldonado, Vettel et Button, ont tour à tour été meilleur temps.

Il devait donc y avoir une sorte de confirmation pendant les chronos de ce GP d’Europe à Valence.

Avec une première surprise !

Extrêmement malheureux, Timo Glock qui ne montera même pas dans son auto, victime de maux d’estomac…

La piste est à 44 degrés, autrement dit, idéale pour faire claquer des temps records.

C’est donc parti pour 20 minutes et l’objectif est juste de terminer dans les 17 premiers pour aller en Q2.

Maldonado commence avec un magnifique tout droit, de même que Perez… Chauds les deux Sud-américains…

En fait, pour économiser les pneus tendres qui sont les plus rapides, tout le monde est en durs.

Il faut attendre treize minutes pour que les pilotes Red Bull, entrent enfin en piste.

Et un malheur est en vue.

Webber, a eu des soucis mécaniques pendant les essais libres et n’a du coup rien pu améliorer ou régler sur son auto.

Alors que Vettel assure, Webber est en cata complète.

Il ne passera pas ces Q3, et partira avec le dix-neuvième temps !

Les autres éliminés sont , Vergne, Kovalainen, Petrov, De la Rosa, Karthikeyan et Charles Pic.

 

Q2. FERRARI OUT !

 

La température de piste est montée à 46 degrés !

Quinze minutes pour se qualifier en Q3, c’est très peu et pourtant, comme d’hab, cela se fera dans la dernière minute.

Les dix meilleurs temps, iront en Q3.

Rosberg tape tout de suite le meilleur temps (temporaire…) du week end. Hamilton  assure alors qu’il ya 14 pilotes dans la même seconde!

Un jour, on comptera en millionièmes de seconde!

Rosberg est à l’abri , avec 1 38′ 504 », il reste aux stands.

C’est chez Ferrari, qu’il ya le feu !!!

Massa 14ème temps, Alonso, 12ème!

On passe les pneus tendres en cata.

Alonso améliore mais pas assez, et les deux Ferrari sont « fuori », dehors!

Elles n’iront pas en Q3.

Un truc phénoménal.

Un moment dans ces qualifs, on se retrouve avec douze pilotes sur deux douzièmes de seconde.

C’est à l’image du début de saison.

Pas de leader naturel..

Pour l’instant!

Schumacher continue son chemin de croix, avec l’élimination avant les Q3.

Et un homme heureux, pendant les neuf minutes qui viennent, Grosjean sort de Q2 avec le meilleur temps.

Donc Schumi, Alonso, Massa dehors.

Autres éliminés, Senna, Pérez et Ricciardo.

 Q3: VETTEL LE TUEUR…

 

La session Q3 dure dix minutes et regroupe dix pilotes.

C’est simple, tout le monde va batailler joyeusement, sauf Vettel, qui attend le dernier moment.

A quatre minutes de la fin, Grosjean sort pour aller tourner.

Maldonado se donne vraiment, nouveau tout droit, en coupant une chicane, il est déséquilibré par le vibreur maousse et part à la faute.

Cela dit, aller à fond ça marche, troisième temps, pas mal…

On croit un moment que Grosjean va pouvoir claquer sa première pole…

Et puis, Vettel sort.

Un seul tour.

Trois dixièmes sous tout le monde, autrement dit un univers!

C’est ce qui s’appelle plier les qualifs.

On espère qu’il n’en fera pas autant avec le GP et même le Championnat!

Quant aux deux pilotes Lotus-Renault, ils se retrouvent idéalement placés bien positionnés en embuscade aux 4éme et 5éme rangs avec dans l’ordre, Romain devant Kimi

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Bernard ASSET -RED BULL – PIRELLI

La grille de départ:

1 Sebastian Vettel (GER) Red Bull, 1’38″086.2. Lewis Hamilton (ENG) McLaren  1’38″410. 3. Pastor Maldonado (VEN) Williams, 1’38″475.4. Romain Grosjean (FRA) Lotus, : 1’38″505. 5. Kimi Räikkönen (FIN) Lotus, 1’38″513.6. Nico Rosberg (GER) Mercedes, 1’38″623. 7. Kamui Kobayashi (JPN) Sauber, 1 »38″741. 8. Nico Hülkenberg (GER) Force India, 1’38″752. 9. Jenson Button (ENG) McLaren,1’38″801. 10. Paul Di Resta (SCO) Force India,  1’38″992. 11. Fernando Alonso (ESP) Ferrari, 1’38″707.12. Michael Schumacher (GER) Mercedes, 1’38″770.13. Felipe Massa (BRA) Ferrari, 1’38″780. 14. Bruno Senna (BRA) Williams, 1’39″207.15. Sergio Pérez (MEX) Sauber, 1’39″358. 16. Heikki Kovalainen (FIN) Caterham, 1’40″295.17 .Daniel Ricciardo (AUS) Toro Rosso, 1’40″358. 18. Jean-Éric Vergne (FRA) Toro Rosso, 1’40″203. 19.  Mark Webber (AUS) Red Bull, 1’40″395. 20 .Vitaly Petrov (RUS) Caterham, 1’40″457. 21.  Pedro De La Rosa (ESP) HRT, 1’42″171. 22. Narain Karthikeyan (IND) HRT, 1’42″527. 23.  Charles Pic (FRA) Marussia, 1’42″675. 24. Timo Glock (GER) Marussia (pas de temps en Q1).

F1 Sport

About Author

jeanlouis