GO MOTO A SILVERSTONE: VIVA ESPANA!

JORGE LORENZO

Grand Prix le plus prestigieux de l’année, avec peut-être celui d’Italie, on y a vu le début de l’hallali de Lorenzo sur Stoner, il est maintenant quasi-certain que l’Espagnol sera champion du monde cette année, vu aussi la prise de pouvoir sur le Moto2 de Marc Marquez malgré une course très moyenne,et en Moto3 la victoire et la tête au général pour le jeune prodige Maverick Vinales. Les Français ont tous loupé leur GP anglais, à part Masbou qui finit quatrième en Moto3.

MOTO2: LE TOUT ESPAGNOL

ESPARGARO INTOUCHABLE

 En théorie, le Moto2 est une guerre civile, un corps à corps, entre les premiers pilotes et jusqu’aux derniers, et du premier au dernier tour.

Mais d’une part, Marquez et Luthi, les deux vrais chefs de bande, ne seront jamais vraiment dans le coup, d’autre part, ce circuit, extrêmement long, le plus long de la saison, et incroyablement large, n’est intéressant que s’il pleut et ce dimanche, « let the sunshine in! ».

Bref, Scott Redding part en tête, devant le poleman Espargaro.

L’Italien Iannone est là, Marquez aussi, qui montera de sa cinquième place sur la grille de départ à la troisième, un moment la seconde, mais on ne le verra jamais à la lutte pour la tête.

MARC MARQUEZ NOUVEAU LEADER AU GENERAL

La tête d’ailleurs, est prise par Espargaro au huitième tour et bye-bye les autres, il fait ce qui n’existe pas en Moto2, un écart de plus d’une seconde en tête!

Luthi, lui, part huit et finira huit.

Pas son jour à notre ami helvète.

Pas le jour non plus de Zarco.

Chute et abandon dès le premier tour.

Il passe, au classement général, de la neuvième à la douzième place!

La course s’étire, les places ne se prennent plus, Espargaro gagne de superbe façon et le très pâle Marquez, troisième, derrière Espargaro et Redding, prend quand même la tête au classement général du Mondial Moto2.

Bref, du tout espagnol mais une toute petite course…

MOTOGP: AVEC LORENZO,ENCORE L’ESPAGNE!

JORGE LORENZO

Comme prévu, Bautista s’est fait piquer la première place au premier mètre de la course.

C’est donc Spies qui part en tête, devant Stoner.

Bautista est troisième, et va se faire un grand coup de moto.

Dans un premier temps, il va suivre Stoner, moto Honda privée derrière Honda d’usine, on verra bien qu’Alvaro Bautista, sur sa Gresini, est franchement au-dessus de ses pompes et surtout des capacités de sa moto mais il tient.

Ensuite, il passera quatrième et le restera.

Superbe course.

ALVARO BAUTISTA

Ne pas oublier qu’à la fin de l’année, il ya aura du changement, le guidon de la moto de Stoner est à prendre, l’Australien part en retraite à 26 ans!

Alors forcément, tout le monde force un peu son talent…

Devant, comme prévu, ce clown de Spies ne tient pas quatre tours, il va se faire passer par un paquet de mecs.

Comme il parvient à rester en selle, ce qui devient rare, au guidon de la meilleure moto d’usine cette année, il finira quand même cinquième, juste devant un Crutchlow parti dernier et ayant roulé avec une entorse!

Si Spies ne perd pas son guidon d’usine à la fin de l’année au bénéfice de Crutchlow, ce sera une erreur judiciaire!

Lorenzo est parti assez loin… Cinquième, car Hayden a fait un superbe début de course, passant Lorenzo et restant devant un paquet de tours!

Il grignote, tandis que Stoner, qui a passé Spies comme s’il n’éxistait pas, se retrouve en tête mais n’arrive pas à lâcher le peloton.

Pedrosa, lui,a raté son départ, ce qui est rare, mais au fil des multiples bagarres, il remontera troisième, ce qui n’était pas évident…

Au huitième tour, Lorenzo est second derrière Stoner. les deux pilotes, seuls au monde, laissent tout le monde assez loin derrière.

L’an prochain, Lorenzo sera seul en piste et tout le temps devant!

C’est pour ça qu’il faut trouver un super remplaçant de Stoner…

Et Lorenzo passe un Stoner assez peu inspiré, sa moto glisse, c’est habituel, mais mal, ce qui ne l’est pas du tout.

Il se plaint de problèmes de pneus, depuis plusieurs GP, et il est clair qu’il ya un souci.

STONER N’EST PLUS STONER

En ce qui concerne la course en tête, c’est réglé.

Lorenzo, au fil des tours, met un boulevard, qui se transforme en autoroute, au pilote australien.

Pedrosa revient troisième car devant lui, Dovizioso, son vieux coéquipier/adversaire chez Honda usine l’an dernier, qui l’a passé de brillante façon, se met au tas.

C’est donc Crutchlow qui sera le héros Tech3 et à vrai dire, le héros de la course.

CAL CRUTCHLOW

Il s’est collé une sévère entorse aux essais et n’a donc pas roulé aux qualifs. il part dernier… remonte un paquet de pilotes, passe Bradl en l’enrhumant et termine pas loin de Spies, sixième.

Un mot sur Rossi.

Week-end de m…

Il termine neuvième à 36 secondes de Lorenzo, quand Hayden est à 15 secondes.

Alors, chez Honda l’an prochain?

Cela paraît évident, mais il ya quand même des prétendants, plus jeunes et peut-être plus motivés.

Un tour chez les CRT…

RANDY DE PUNIET

Randy de Puniet a fait de bons essais, est parti premier CRT, tout allait bien.. mais à deux tours de l’arrivée, son coéquipier Aleix Espargaro vient lui piquer la place.

C’est clair, en MotoGP et en Moto2, pour les Français, c’est Trafalgar!

MOTO3: VINALES CONQUISTADOR, MASBOU EST UN PRINCE:

MAVERICK VINALES

 On rappelle que Maverick Vinales se bat à la fois contre le monde entier, contre l’armada KTM officielle et contre les réglements fédéraux, faits pour que KTM puisse l’emporter.

Tout ce beau monde avait bien fait son boulot, jusqu’ici, Sandro Cortese, un des trois pilotes officiesl KTM, était en tête au général.

Mais Vinales grignote..

Ce jeune pilote espagnol est un génie.

On ne l’a pas vu l’an dernier car la lutte entre Zarco et Terol a pris toute la place.

Terol qui soit dit en passant est inexistant cette année en Moto2, quand Zarco fait bien des coups d’éclat.

Vinales a fait la pole de ce GP d’Angleterre. C’est pourtant Salom, une KTM privée, qui part en tête.

Bagarre avec Vinales tout au long du GP, que Vinales va finalement gagner.

Du coup, il prend la tête du classement général et c’est génial.

Mais ce GP a surtout été d’une beauté absolue.

Parce que devant, on a été en paquet pendant 14 tours sur 17, à huit pilotes!

ALEXIS MASBOU

Et dans ce paquet, deux acharnés sublimes, les Français Masbou et Rossi, qui à plusieurs reprises, vont se permetre le luxe d’aller prendre la deuxième place!

On a longtemps rêvé d’un podium français.

Mais Sandro Cortese est revenu en fin de course et a pris la troisième place.

Masbou finit donc quatre.

Avec les honneurs.

Rossi en revanche, tombe dans le dernier tour!

Rageant…

Le troisième français, Alan Techer, a loupé son GP, il finit 19 ème.

Prochain GP à Assen, le 30 juin.

C’est un samedi, tradition du GP des Pays-Bas oblige.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Classement général MotoGP:

1 . Jorge LORENZO, Yamaha, SPA, 140 pts.  2.  Casey STONER, Honda, AUS, 115. 3. Dani PEDROSA, Honda, SPA, 101. 4 .Cal CRUTCHLOW, Yamaha, GBR, 66. 5. Andrea DOVIZIOSO, Yamaha, ITA, 60. 6. Valentino ROSSI, Ducati, ITA, 58. 7 .Alvaro BAUTISTA, Honda, SPA, 58. 8. Stefan BRADL, Honda, GER, 51. 9. Nicky HAYDEN ,Ducati, USA, 49. 10 .Hector BARBERA, Ducati, SPA, 37. 11. Ben SPIES, Yamaha, USA, 35. 12. Aleix ESPARGARO, ART, SPA, 20. 13. Randy DE PUNIET, ART, FRA, 11. 14. Michele PIRRO, FTR, ITA, 9. 15 .James ELLISON, ART, GBR, 7. 16. Mattia PASINI, ART, ITA, 6. 17 .Karel ABRAHAM, Ducati, CZE, 4. 18. Colin EDWARDS, Suter, USA, 4. 19. Danilo PETRUCCI, Ioda ITA, 4. 20. Yonny HERNANDEZ, BQR, COL, 4. 21. Ivan SILVA ,BQR, SPA,  1.

Classement général Moto2

 1 Marc MARQUEZ,Suter, SPA,102 pts. 2./ Pol ESPARGARO, Kalex, SPA, 96. 3. Thomas LUTHI, Suter, SWI, 96. 4. Andrea IANNONE, Speed Up, ITA, 84. 5.  Scott REDDING, Kalex, GBR, 70. 6 .Mika KALLIO, Kalex, FIN, 46. 7. Claudio CORTI, Kalex, ITA, 45. 8. Bradley SMITH, Tech 3, GBR, 37. 9. Esteve RABAT, Kalex, SPA, 34. 10 .Simone CORSI, FTR, ITA, 30. 11. Dominique AEGERTER, Suter, SWI, 29. 12. Johann ZARCO, Motobi, FRA, 28. 13. Toni ELIAS, Suter, SPA ,27. 14. Takaaki NAKAGAMI, Kalex, JPN ,23. 15. Alex DE ANGELIS, Suter, RSM, 21. 16. Randy KRUMMENACHER,Kalex, SWI, 15. 17 .Julian SIMON, Suter, SPA, 12. 18. Anthony WEST, Moriwaki, AUS, 9. 19. Mike DI MEGLIO, Speed Up, FRA, 9. 20. Max NEUKIRCHNER, Kalex, GER, 8. 21. Ratthapark WILAIROT, Suter, THA ,8. 22. Xavier SIMEON ,Tech 3, BEL, 6. 23. Nicolas TEROL, Suter, SPA, 3. 24. Ricard CARDUS, AJR, SPA, 1. 25. Gino REA, Moriwaki, GBR, 1.

Classement général Moto3:

1 Maverick VIÑALES,FTR Honda, SPA, 105 pts. 2. Sandro CORTESE, KTM, GER, 103. 3. Luis SALOM, Kalex, KTM, SPA, 75. 4. Romano FENATI, FTR Honda, ITA, 61. 5 .Louis ROSSI, FTR Honda ,FRA, 45. 6. Alex RINS, Suter Honda, SPA, 44. 7. Zulfahmi KHAIRUDDIN, KTM, MAL, 44. 8. Alexis MASBOU Honda, FRA, 42. 9 .Niccolò ANTONELLI ,FTR Honda, ITA, 38. 10. Alberto MONCAYO, Kalex KTM, SPA, 36. 11. Miguel OLIVEIRA, Suter Honda, POR, 33. 12.  Arthur SISSIS, KTM, AUS, 31. 13 .Hector FAUBEL, Kalex KTM, SPA, 28. 14.  Danny KENT, KTM ,GBR, 26. 15. Efren VAZQUEZ ,FTR Honda ,SPA, 22. 16. Alan TECHER, TSR Honda, FRA, 18. 17. Jakub KORNFEIL, FTR Honda, CZE, 17. 18. Alex MARQUEZ, Suter Honda, SPA, 15. 19. Ivan MORENO, FTR Honda, SPA ,10. 20. Jasper IWEMA, FGR Honda, NED, 9. 21. Giulian PEDONE, Suter Honda, SWI, 7. 22. Alessandro TONUCCI, FTR Honda, ITA, 7. 23. Niklas AJO KTM, FIN, 6. 24. Jonas FOLGER, Ioda, GER, 5. 25. Brad BINDER, Kalex KTM, RSA, 5. 26. Marcel SCHROTTER, Mahindra, GER, 4. 27. Kevin HANUS, Honda GER, 3. 28. Jack MILLER, Honda, AUS, 1.

Moto Sport

About Author

jeanlouis