GP MOTO D’ANGLETERRE: DES QUALIFS GLISSANTES

BAUTISTA FAIT LA POLE ET LE SPECTACLE!

 

Le GP, le plus prestigieux de l’année se mérite.

Mélange d’averses et de temps sec, il a envoyé au tapis un paquet de pilotes dont Bautista, en photo ci-dessus, qui a pris sa revanche plus tard en claquant, grâce à la pluie, une pole très improbable pour une moto satellite compé-client.

En Moto2, Pol Espargaro a tout gagné pendant ce début de week end, pole comprise, et Maverick Vinales, en Moto3, prend une troisième pole d’affilée, sur 3 GP.

 

MOTO3: VINALES FORMIDABLE COMBATTANT:

MAVERICK VINALES

Je le dis à chaque fois, Vinales est un héros.

Un talent inouï, une envie de combattre de gladiateur, et il arrive à contrer l’armée KTM théoriquement invincible, en tous cas les règlements du Moto3 ont été faits pour ça.

KTM, son formidable pilote Sandro Cortese et son richissime sponsor vendeur de canettes qui empêchent de dormir.  

A ses côtés, avec le troisième temps mais sur la première ligne pour la première fois de sa carrière, le Français Alexis Masbou vient dignement fêter son 101ème GP!

Louis Rossi fait le septième temps, Alan Techer le dix septième.

 

MOTO2: LES CHEFS DE LA BANDE SONT BATTUS: 

POL ESPARGARO

 

Thomas Luthi, le Suisse, et Marc Marquez l’Espagnol, leaders de la catégorie à quelques points l’un de l’autre, ont raté leur qualif.  

Marquez cinquième temps, Luthi septième.

Marquez a un mot d’excuse, il s’est gaufré sévère en essais libres, moto et pilote chiffons.

Qui alors, gagne la guerre des chefs de gang?

Pol Espargaro, qui a ramassé tous les meilleurs temps du début de week end, prend la pole dans la foulée, devant l’italien Iannone et l’Anglais Redding.

Zarco est huitième temps, Di Meglio quinzième.

 

MOTOGP: L’INCROYABLE POLE DE BAUTISTA!

ALVARO BAUTISTA

 

Certes, Bautista est un bon et il a une excellente moto, la Honda du Team satellite Gresini, l’écurie dans laquelle courait Simoncelli l’an dernier.

Mais en fait, alors que tout le monde, comme d’hab, va faire son temps qualif dans les quatre dernières minutes, une énorme averse tombe huit minutes avant la fin de séance.

Panique dans les stands, on passe les pneus pluie et adieu vat…

Le seul qui avait fait un temps avant, c’est Bautista!

Et Spies, qui ne met pas un pied devant l’autre depuis le début de saison, est second meilleur temps!  

Stoner sauve les meubles en première ligne.

Troisième temps.

Rossi est quasiment miraculé.

Chute à très haute vitesse alors qu’il tombe des cordes en essais libres, il pulvérise une de ses deux motos de GP, quelques millions de dollars éparpillés dans le gazon.

Pilote indemne, son dixième temps est finalement un joli coup.

De Puniet est douzième temps, derrière la CRT de son coéquipier Espargaro.

Mauvais GP pour le Team Yamaha satellit, Tech 3.

Dovizioso n’a que le huitième temps et Crutchlow, blessé samedi matin en essais libres, ne roule pas. 

On était habitué à beaucoup mieux que ça! 

 

Jean Louis BERNARDELLI

hotos : MOTOGP 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis