L’EXPO 24 HEURES DU MANS AU MUSEE MATRA

TOUTES LES LAURÉATES DU MANS

L’EXPO 24 HEURES DU MANS AU MUSÉE MATRA

 

 

Comme nous l’avons écrit dans un précédent sujet, l’Espace automobiles, Musée MATRA, a trouvé un mode de fonctionnement original, en mixant la mise en valeur des productions de la marque avec des thématiques fédératrices, capable d’élargir les types de publics intéressés.

 

EXPOSITION DES 24 HEURES DU MANS AU MUSÉE MATRA

 

L’occasion offerte par le 40ème anniversaire de la 1ére victoire Matra, aux 24 heures du Mans, était trop belle pour la laisser passer.

Des relations intelligentes entretenues entre le Musée Matra et celui de l’Automobile Club de l’Ouest, ont permis d’exploiter une forme de synergie pour s’accorder sur la thématique, et le travail patient et éclairé du directeur Dany CHAMFRAULT, a fait le reste, c’est-à-dire une exposition

A VOIR ABSOLUMENT.

 

UNE BELLE COLLECTION

 

Comme  tout ce qui est présenté dans le musée, cette expo est d’un très haut niveau.

Pour faire saliver tous les mateurs, nous allons présenter les 15 modèles qui jalonnent  ce  parcours dans le temps et dans l’ambiance 24 heures, où tout est mis en œuvre pour plonger le visiteur dans ce cadre exceptionnel du circuit mythique.

Si la première édition des 24 heures  a lieu en 1923 à partir de l’initiative de Georges DURAND et de Charles FAROUX, les véhicules d’avant guerre sont représentés par une très belle LAGONDA M 45 victorieuse en 1935. (Notre photo)
Lagonda de 1935

 

 

La FERRARI 500 TCR, 7ème en 1957, accompagnée par la 250 LM victorieuse en 1965 aux mains de Jochen RINDT et Masten GREGORY, représente la prestigieuse écurie italienne.

Une LOTUS ELEVEN de 1958 illustre les  nombreuses participations de ces anglaises originales, souvent gagnantes de leur catégorie.

L’ALPINE A 210 de 1966  spécialiste du classement à l’indice énergétique et l’ALPINE RENAULT  A 442 de 1975 sont là pour rappeler la présence de Renault au Mans et évoque pour tous les fans du Mans, la  belle victoire de Didier PIRONI et Jean Pierre JAUSSAUD  en 1978.

 

 

La FORD GT 40 MK II de 1966 est là pour témoigner d’un mythe. Cette  voiture a en effet, marqué les esprits avec ses victoires de 1966 à 1969 et la participation de la bête au film LE MANS avec  Steve Mac Queen.

Il faut bien deux PORSCHE pour rembobiner dans la mémoire  les chevauchées fantastiques de la marque de Stuttgart aux 24 heures du Mans avec ses 16 victoires ; le record pour les 24 heures. Nous découvrons donc la PORSCHE 908 LH de 1972 qui devra subir la  loi des deux MATRA en 1972 en terminant troisième. Elle est accompagnée par la PORSCHE 962 FAT de  1991.

La SAUBER-MERCEDES  C9 de 1987 rappelle sa  sœur gagnante en 1989.

Bien entendu la PEUGEOT 905 de 1995 est bien présente pour témoigner du triplé de la marque cette année là, alors que l’AUDI R8 TDI de 2002 qui marque l’arrivée du diesel en compétition permet aux visiteurs de réimprimer dans leur mémoire, le palmarès incroyable qui pourrait bien encore s’enrichir cette année.

 

LA PEUGEOT 905

 

Nous gardons pour la bonne  bouche la PESCAROLO Courage C52 de l’an 2000, pour illustrer la fidélité de PESCAROLO aux 24 heures et au Musée de Romorantin, avant de basculer du regard vers  les MATRA du Mans, toujours présentes  chez elles  bien évidemment.

 

La MS 670 B RETROUVERA LE MUSÉE APRÈS LA PARADE DES 24 HEURES

 

Comme on peut en juger le plateau constitué pour l’occasion, à de qui faire saliver, et il convient de saluer la performance consistant à rassembler pour 6 mois une telle richesse patrimoniale.

 

 

Alors, tous à Romorantin, pour prendre un peu de plaisir.

 

Alain MONNOT
Photos : Alain MONNOT, Alain MONNOT et Musée MATRA

 

 LA MATRA MS 640

 

Espace Automobiles MATRA
17 rue des Capucins
41200 ROMORANTIN-LANTHENAY
www.musematra.com

Voir notre article précédent : Espace automobiles Matra : un musée fabuleux.

Musée Sport

About Author

gilles