24 HEURES DU MANS : LE GRAND RETOUR DES MATRA SAMEDI 16 juin

 LE DÉPART LE SAMEDI 10 JUIN 1972


Voilà 40 ans, Matra remportait, le dimanche 16 juin 1972,  la première de ses trois victoires.

Des succès, restés dans la légende des 24 Heures du Mans et qui seront commémorés en grande pompe lors de cette 80e édition, les 16 et 17 juin prochains.

Cette triple couronne, 1972, 1973 et 1974, était venue clore une histoire d’amour formidable entre la course et le constructeur Français.

Présent pour la première fois au départ, le 19 juin 1966,  avec trois bolides, des Matra à moteur… BRM, à l’instigation de son dynamique patron, Jean-Luc Lagardère, il faudra attendre six ans pour qu’enfin la marque bleue fasse résonner la Marseillaise depuis le podium.

Pour ses grands débuts Sarthois, Matra avaient confié ses voitures à trois tandems expérimentés :

Jean Pierre Beltoise-Johnny Servoz Gavin sur la N° 41,  Jo Schlesser-Alan Rees sur la N°42 et Henri Pescarolo-Jean Pierre Jaussaud sur la N°43

Mais, l’apparition des bolides bleus n’avait pas été uN grand succès, les trois Matra abandonnant.

 

Cette épopée qui reste dans toutes les mémoires sera donc célébrée comme il se doit dans le cadre d’un partenariat passé entre Matra MS et l’Automobile Club de l’Ouest.

Le clou de la présence du constructeur français lors des 24 Heures du Mans 2012 sera le roulage en démonstration des voitures qui remportèrent les 24 Heures du Mans de 1972 à 1974.

Et pas des moindres !

Le châssis victorieux en 1972, Matra-Simca MS 670, propriété du groupe Lagardère et deux exemplaires des machines alignées en 1973 – Matra-Simca MS 670 B – dont celle qui emporta l’épreuve et la voiture victorieuse en 1974, autre Matra-Simca MS 670 B, qui fait partie des collections de l’automobile Club de l’Ouest.

 

Les pilotes choisis pour les mener à cette occasion sont évidemment emblématiques :

Henri Pescarolo, au volant lors des trois succès. Gérard Larrousse, vainqueur en 1973 et 1974 au côté de Pescarolo et Josh Hill, fils de Damon Hill et petit-fils de Graham Hill, et Jean-Pierre Jabouille qui par trois fois monta sur le podium des 24 Heures du Mans, piloteront samedi prochain, ces voitures d’exception.

Une exhibition exceptionnelle qui aura donc lieu samedi 16 juin, en lever de rideau des 24 Heures du Mans entre 12 h 35 et 12 h 50.

Un événement EXCEPTIONNEL, à ne pas louper. Et bien écouter le bruit fabuleux et magique des inoubliables moteur V12 Matra !!!

GÉANT… GÉANTISSIME !!!

En marge de cet événement hors norme, Matra et l’ACO ont créé une collection de vêtements inspirés de ceux que portaient les membres de l’équipe Matra dans les années 70. Casquette, t-shirt et blouson viendront ainsi faire revivre cette époque victorieuse de la marque française. En vente dans trois boutiques officielles dans l’enceinte du Circuit : celle du Musée, celle de la place centrale du village et celle de la tribune Tavano.


A noter enfin que Matra, fabricant de vélos électriques hauts de gamme, a décidé d’équiper la direction de l’Automobile Club de l’Ouest de douze de ces machines aussi performantes que légères. Une démarche qui va dans le sens des actions de l’ACO dans le cadre de la prise en compte sur son site et lors de ses épreuves des préoccupations majeures liées au développement durable.

Bref comme on le voit, le quarantième anniversaire de la 1ére victoire MATRA sera célébré avec faste

Pour ceux qui comme nous ont rêvé et admiré à l’époque ces magnifiques Matra, nous allons tout comme notre photographe Michel Picard – qui était jeune shooteur de belles voitures et a ressorti ses clichés d’époque – assurément ressentir une énorme montée d’adrénaline en les retrouvant sur la piste mancelle …

Gilles GAIGNAULT
Photos : Michel PICARD

Sport

About Author

gilles