GP DE FRANCE DE MX A SAINT JEAN D’ANGELY: CAIROLI ET HERLINGS

On espérait bien entendu que les Français feraient honneur à leur GP national de Motocross disputé à Saint Jean d’Angely, devenu par son ultra-compétence le lieu incontournable des rendez vous mondiaux en France. Et ils ont été à la hauteur.

CHRISTOPHE ET GAUTIER PREUX CHEVALIERS FRANCS…

CHRISTOPHE POURCEL

 Bon, l’Italien Antonio Cairoli, officiel KTM, a gagné le GP.

Il est vrai qu’il est déjà  double Champion du Monde et donc difficile à aller chercher.
D’autant plus qu’il  ne fait pas de fautes!
Mais Christophe Pourcel l’a marqué de près.
Le jeune français est second sur le podium.
Mieux, un autre Français, Gautier Paulin, est allé lui aussi sur le podium!
Troisième marche certes, mais dans un Championnat aussi disputé et plein de stars, cette place était chère, très chère!
Au classement généraL du ChampionnAt, cette sixième manche mondiale permet donc à Cairoli d’augmenter son avance.
Le second au général est justement Pourcel.

CLEMENT DESALLE

Le Belge Clément Desalle est troisième de ce classement général du mondial MX1 (moteurs quatre temps 400 cc), il a terminé ce GP de France quatrième, au pied du podium.

En  MX2 (moteurs quatre temps 250 cc),  la catégorie réservée aux jeunes  pîlotes de moins de 23 ans, le Néerlandais Jeffrey Herlings (KTM), épouvantail total de la catégorie, fils du grand champion hollandais Peter Herlings,  a ravagé une fois de plus le terrain.

LE GP DE FRANCE VU DE L’INTERIEUR

Voici comment Pascal Haudiquert a vécu ce GP  avec le Team KRT Kawasaki…

La grande foule, un temps quasi estival avec de fortes chaleurs samedi et un temps plus clément dimanche, des courses MX1 très animées et une organisation de qualité, il n’en fallait pas plus pour que l’on passe un bon moment à St Jean d’Angely ou se disputait la sixième épreuve du championnat du Monde 2012.

Pour le team KRT qui étrennait les Kawasaki 2013, le week-end débutait avec une belle seconde place de Gautier Paulin en qualification, Xavier Boog se classant lui huitième.

Au premier départ Xavier tirait mieux son épingle du jeu que Gautier, puisque l’Alsacien virait quatrième alors que le Sudiste ne pointait qu’en septième position au premier tour.

Xavier allait rapidement gagner un rang, roulant très longtemps en troisième position jusqu’à ce que Gautier très rapide dans le dernier quart d’heure ne prenne l’avantage.

Poursuivant son effort Gautier allait prendre la seconde place derrière Cairoli, Xavier se classant quatrième.

GAUTIER PAULIN

Les rôles s’inversaient au second départ, Gautier se retrouvant assez vite cinquième et Xavier neuvième.

Après un quart d’heure de course Gautier était quatrième, puis gagnait deux rangs avant la mi-course et se lançait à la poursuite de Cairoli ; une chute à dix minutes de l’arrivée allait lui faire perdre deux places, mais Gautier repartait à l’assaut et doublait deux adversaires pour prendre la troisième place.

Plus long à se mettre dans le rythme Xavier terminait septième, prenant la cinquième place du GP alors que Gautier montait lui sur la 3ème marche du podium.

Xavier Paulin après le GP:

« Nous avons rapidement trouvé les bon settings sur la moto, et samedi je me suis senti très à l’aise en signant les meilleurs temps chronos. Second sur la grille était un bon résultat, et je suis content du résultat avec ce podium. J’espérais la victoire, mais Antonio était très fort ce week-end et c’est moi qui suis allé à la faute en seconde manche ; j’ai perdu pas mal de temps à relever la moto, mais avec une seconde et une troisième place je prends de gros points et je pars au Portugal très confiant car je me sens très bien physiquement, tout en ayant encore montré une bonne pointe de vitesse ce week-end. »

Prochain GP le 10 juin à Agueda, au Portugal.

JEAN LOUIS BERNARDELLI ET PASCAL HAUDIQUERT

PHOTOS ARNAUD HAUDIQUERT

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis