24 HEURES DU MANS : VOITURES HYBRIDES, ZONES DE FREINAGES SUR LE CIRCUIT

L’engagement de voitures hybrides aux 24 Heures du Mans 2012 (16 et 17 juin) a réclamé de la part de l’Automobile Club de l’Ouest et de la Fédération Internationale de l’Automobile, la création de zones spécifiques où les machines ainsi propulsées, peuvent restituer l’énergie accumulée.

Sur le Circuit des 24 Heures du Mans, elles seront au nombre de sept.

Les systèmes hybrides, Audi et Toyota, récupèrent l’énergie importante générée lors d’un freinage.

Auparavant, celle-ci était perdue. Elle est désormais stockée et restituée lors des phases d’accélération.

Afin de limiter la taille de ces systèmes – et donc les budgets accordés à ces développements spécifiques – l’ACO et la FIA, ont imposé une quantité d’énergie maximale restituée entre deux freinages :
500 kilojoules.

Chaque voiture hybride, pourra donc bénéficier de puissance électrique supplémentaire, sans dépasser ce maxima fixé par la règlementation technique.

Afin d’établir des zones claires, c’est-à-dire celles permettant la restitution d’énergie, situées entre deux freinages où ces machines peuvent donc restituer 500 kJ au maximum, l’Automobile Club de l’Ouest et la Fédération Internationale de l’Automobile, ont défini les zones entrecoupées de freinages suffisamment puissants pour être pris en considération.

 

 

Si elles étaient au nombre de cinq sur le tracé de Spa-Francorchamps, cadre de la deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA disputée le 5 mai dernier, où furent instaurées ces zones ERS (Energy Recovery System) pour la première fois, elles seront sept sur les 13,629 km du Circuit des 24 Heures du Mans.

Zone n°1 : Chicane Dunlop (au niveau du poste de commissaire n°8)
Zone n°2 : Chicane Forza Motorsport (au niveau du poste de commissaire n°42)
Zone n°3 : Chicane Michelin (au niveau du poste de commissaire n°60)
Zone n°4 : Virage de Mulsanne (au niveau du poste de commissaire n°76)
Zone n°5 : Virage d’Indianapolis (au niveau du poste de commissaire n°96)
Zone n°6 : Virage Porsche (au niveau du poste de commissaire n°115b)
Zone n°7 : Virage Ford (au niveau du poste de commissaire n°131)

L’entrée de chaque zone, est calculée à 50 mètres avant le virage concerné. Ces zones sont bien évidemment à respecter par les concurrents dès  ce dimanche à l’occasion de la Journée Test des essais préliminaires des 24 Heures du Mans qui a lieu ce dimanche 3 juin 2012.

Quatre des 56 voitures engagées aux 24 Heures du Mans 2012, sont dotées de motorisations hybrides :
Les Audi R18 e-tron quattro, N°1 et 2 et les Toyota TS030 Hybrid, N°7 et 8.

A noter que, dans le cas des Audi, où l’énergie est restituée sur le train avant, la voiture doit rouler au-delà de 120 km/h pour que la restitution s’effectue.

Pour la Toyota en revanche, à bord de laquelle l’énergie est restituée sur le train arrière, le règlement n’impose pas de vitesse minimale, ce qui lui permettra donc également d’évoluer dans les stands uniquement propulsée par son moteur électrique.

Gilles GAIGNAULT
Photos : Patrick MARTINOLI  et Thierry COULIBALY

Sport

About Author

gilles