MATRA ET LES AUTRES EN VEDETTE AU MUSEE AUTOMOBILE DE ROMORANTIN

 

12 JUIN 1972 !!!

Une date INOUBLIABLE… Absolument !

IL y a 4O ans, eh oui déjà quarante ans, MATRA entrait dans la légende du sport automobile Français et dans celle de la longue histoire des 24 Heures du Mans,en remportant ‘ l’historique ‘  premier de ses trois succès manceaux, en surclassant Ferrari

Pour rendre hommage à la firme et à ses dirigeants, les regrettés Marcel Chassagny, Sylvain Floirat et Jean Luc Lagardére, une EXPO DU SOUVENIR, a été organisée

 

 

Depuis le 12 mai dernier et ce jusqu’au au 12 novembre prochain, jamais sans doute le musée Matra, situé à Romorantin dans le Loir et Cher, n’avait présenté une exposition aussi riche de bolides, qui ont tous marqué l’histoire de la marque et des 24 Heures.

15 voitures qui ont marqué l’histoire de la plus grande course d’endurance au monde, ont investi une aile complète du célèbre Musée.

Audi R8, Courage C 52, Porsche 908 et 962, Peugeot 905, Mercedes, Ferrari 250 LM et 500 TRC,  Ford GT 40, et deux Alpine, dont l’A 442.

Une formidable exposition qui fleure bon l’ambiance mancelle.

Et ce d’autant plus que toutes ces sublimes  » Belles ‘ des 24 Heures, y côtoient, toutes les plus emblématiques MATRA, regroupées depuis plusieurs années dans ce magnifique Musée du souvenir, MATRA ayant hélas malheureusement stoppé toutes ses activités automobiles et sportives

 

12 JUIN 1972 : FORMIDABLE DOUBLE DES MATRA

 

Qu’importe, ce Musée MATRA, nous fait revivre… l’INOUBLIABLE épopée MATRA !

Et ses non moins sublimes pilotes. Les BELTOISE, PESCAROLO, CEVERT, JAUSSAUD, OFFENSTADT, SERVOZ GAVIN, DEPAILLER, JABOUILLE

Sans oublier tous les … ‘estrangers’, les RODRIGUEZ, NANI GALLI, WIDDOWS, GANLEY, VACARELLA, BRABHAM et autres Graham HILL

 

 

Ne manquer sous aucun prétexte cette sublime exposition et aussi la visite des allées ou sont impeccablement alignées toutes  les MATRA.

En outre, pour les fans de la prestigieuse épreuve Sarthoise, nous ajouterons le prochain retour  en piste et sur l’asphalte du circuit des 24 Heures, des trois MS 670, lauréates en 1972-1973 et 1974 de a course mancelle.

Et ce juste avant le départ  de l’édition 2012, le samedi 16 juin.

Avec au volant, les anciens vainqueurs, les pilotes MATRA, Henri Pescarolo et Gérard Larrousse

Lesquels pourraient être rejoints par … Damon Hill, le fis du regretté Graham Hill, victorieux le 11 juin 1972 en compagnie du grand Pesca, de ce qui devint la 1ére des trois victoires MATRA.

 

 

Graham Hill, victime d’un accident mortel en compagnie du jeune pilote Tony Brise, le 29 novembre 1975, alors qu’il regagnait l’Angleterre après une séance d’essais sur le circuit Provençal du Paul Ricard. Son avion privé ayant manqué son atterrissage à Arkley !

Toute une génération va découvrir le son mélodieux du V12, pour les autres que de souvenirs vont remonter à la surface 40 ans après un exploit retentissant.

Gilles GAIGNAULT
Photos : Michel PICARD

Musée MATRA – Tél. : 02 54 94 55 58 

LA BANDE DES PILOTES FRANÇAIS DE MATRA, AVEC CHASSAGNY

Musée Sport

About Author

gilles