RALLYE DES PRINCESSES: ELLES TOURNENT ELLES AUSSI AU CASTELLET!

LA COBRA DE MACHOIR ET CORTOT

 

Patrick Zaniroli a retenu un seul circuit cette année pour ses Princesses, mais quel circuit!

Le Castellet, beau comme un diamant, presque aussi célèbre que le Bugatti au Mans, presque aussi mythique que Spa. Il est vrai que depuis sa ré-ouverture, le fabuleux tracé Provençal du Paul Ricard, désormais dirigé par Stéphane Clair, ne reçoit que des éloges

Bien sûr, on est en rallye de régularité donc pas question de laisser ces jeunes… déesses, aller essaimer les graviers et « panic zones » au revêtement très abrasif, leur permettant, au prix du train de pneus, de s’arrêter avant les rails.

Mais on est quand même au Castellet!

Solution: Laisser les pilotes d’abord découvrir le circuit, puis faire un tour en roulant comme elles le veulent, puis les contraindre à suivre la même moyenne pendant les trois tours suivants…

Ainsi ce sont elles mêmes qui ont décidé comment rouler… Et ce n’est pas la vitesse qui a été prise en compte mais bien la régularité.

L’en a dans la tronche, l’ami Zani…

 

L’en a dans les doigts aussi, parce qu’il a lui-même dépanné l’Austin Healey Sebring No 53 (photo ci-dessus), superbe auto au demeurant, de Valérie Carnet et Sylvie Zanin, stoppée en pleine campagne, « in ze middle of nowhere », bobine d’alimentation en rade…

C’est sûr que quand on gagne un Paris-Dakar, on ne se laisse pas emmerder par une bobine…

 

ZAGATO SANS CHRONO,AUSTIN COOPER AVEC PANACHE…   

Les favorites, victorieuses en catégorie Historic l’an dernier,  ont eu un soucis. Tendues, hyper concentrées dans la Lancia Fulvia Zagato n°13, Elisa-Noémie Laurent et Béatrice Bayle, ont vécu un grand moment de doute lors du deuxième TR matinal.

Leur chrono ne s’étant pas enclenché au départ,elles ont passé de longues minutes à tenter de résoudre leur problème, tout en navigant à vue… C’est sûr que sur un rallye de régularité où cela se joue au dixième de seconde, mauvais plan !

Bon plan en revanche, pour l’Austin Mini Cooper No 17.

 

L’équipage, Carine Merle-Charlène Vallée a fait coup double !!!

Meilleure tenue de moyenne le matin, meilleur résultat sur le Circuit du Castellet. On les envie un peu d’ailleurs, toutes ces jolies demoiselles sur de jolies autos, rouler au Paul Ricard au volant d’une Cooper…

Waaaaah!

Durant les rallyes de régularité, on s’arrête pour déjeuner, si possible dans de beaux endroits.  C’est dans le cadre majestueux du Château d’Estoublon –Mogador que les Princesses ont fait un stop aujourd’hui.

C’est là qu’a été tourné, dans les seventies, le  feuilleton  ‘Les Gens de Mogador’ avec,  dans les rôles principaux, Brigitte Fossey, Marie-France Pisier et Jean-Claude Drouot.

 

CANNES LIBÈRE SES PEOPLE…

 

Le festival qui vient de se terminer a pu libérer certaines fans du Rallye, qui l’ont donc rejoint un peu en retard.

Julie Gayet fait partie de ces stars.

 

Elle est marraine de l’évènement. Et fan de la Peugeot 203 qui est un peu la mascotte du rallye.

Elle ne cache pas sa joie:

« Je suis très heureuse de rejoindre le Rallye des Princesses dont je suis la marraine depuis 4 ans. Super contente d’être là pour goûter enfin à ce dépaysement total. Je regrette sincèrement de n’avoir pas pu venir plus tôt car je devais participer à la soirée de clôture du Festival de Cannes. En arrivant aujourd’hui, j’ai été impressionnée par la beauté des voitures et la motivation de tous ces équipages féminins. Je vais moi-même plonger dans le grand bain pour une première journée initiatique au volant de cette splendide Peugeot 203 cabriolet avec laquelle je compte en profiter un maximum… 

Monaco s’approche à grands pas, ce sera le terme du Rallye des Princesses 2012.

C’est un vrai beau concept, qui mêle les petites routes somptueuses que l’on peut découvrir en France quand on veut prendre le temps de vivre au lieu d’aller se faire emmerder sur l’autoroute, racketter, écraser par les 40 tonnes, d’aller faire des heures de queue pour bouffer un casse-dalle dégueulasse et vendu au prix de l’or…

Par ailleurs, des autos sublimes, restaurées et entretenues comme des bijoux qu’elles sont, des équipages enthousiastes, un groupe de nanas qui se font un vrai trip ensemble, What else?

 

Jean Louis BERNARDELLI

hotos :  Tom ZANIROLI-Richard BORD

 

Sport

About Author

jeanlouis