PESCAROLO-CETELEM: LA VERITÉ SI… JE MANS!

C’est à Roland Garros, dans la loge BNP-Paribas, qu’a été faite ce jeudi matin la présentation officielle de l’alliance Cetelem-Pescarolo Team.

Et ce qui pouvait être juste une garden party mondaine est devenu une vraie réunion d’information, les journalistes étant là pour entendre les news du Team vert, dont la voiture 03, a eu, un accouchement tellement difficile…

CHICOS…

Cetelem est une filiale de Paribas, qui est le sponsor de Roland Garros, depuis quarante ans.

Son petit bonhomme vert, surnommé Credito, est un superbe lien avec le Team Pescarolo, Cetelem est spécialisé dans le crédit auto et justement, par les temps qui courent, Pescarolo Team? avait un urgent besoin d’argent.

Tout en rappelant que Cetelem, n’est pas tout à fait une boîte de crédit auto comme les autres, ainsi y a t’on développé un concept de crédit pour les jeunes en CDD, qui jusqu’à présent se voyaient interdire le moindre accès au prêt d’argent, son patron, Thierry Laborde, a donc précisé que cet accord avec Pescarolo Team portait sur 600 000 euros et sur trois ans.

Et que le caractère Français et technologiquement haut de gamme de l’écurie, les motivait vraiment.

Puis, Henri Pescarolo, a pris le micro.

Et a répondu avec beaucoup de franchise aux questions des journalistes.

Pour dire, que c’est grâce à son pilote Nicolas Minassian, que le rapprochement avait pu se faire, entre les deux boîtes. 

 Qui plus est, l’accord s’est fait très vite, là où il faut des mois, l’opération a été montée en …. quinze jours.  

JEAN CHRISTOPHE BOULLION

Emmanuel Collard et Jean Christophe Boullion, présents à Roland Garros, ont confirmé ce qu’a dit Henri sur les récents essais à Magny Cours, à savoir qu’il n’y avait  eu aucun soucis de quelque ordre que ce soit, que l’auto a roulé ce mardi de 17 heures à minuit, la seule inconnue étant que la 03, n’a pas fait d’endurance, on ne sait donc pas comment elle fonctionnera sur 24 heures.

EMMANUEL COLLARD

En revanche, elle roule bien, elle roule vite, elle est déjà dans les temps de la Dome, l’autre voiture du Team et de la voiture du Team OAK. 

Question pneumatiques par exemple, le fait que cette nouvelle auto dispose de roues avant larges permettra d’utiliser toutes les gommes Michelin proposées par ce fabriquant, ce qui n’était pas possible sur l’ancienne auto.

C’est de ce côté-là, plutôt une bonne, trés BONNE nouvelle.

Manu Collard, nous ad’ailleurs confié que du coup, il est très bas dans l’auto et devra sérieusement rehausser son siège…

Puis, sont venues les confidences, moins agréables…

AVENIR INCERTAIN…

 Henri n’est pas très optimiste…

 « Le contexte automobile en France n’est pas bon. Et pourtant, la compétition fait toujours rêver, les 250 000 spectateurs des 24 Heures du Mans le prouvent chaque année! Notre 03 a une vie encore courte et déjà très mouvementée. Notre accord avec Luxury, portait sur trois millions et demi d’euros sur deux ans. Quand ce type d’accord vous file entre les doigts, il faut beaucoup d’efforts et d’énergie pour continuer. Et il restait alors beaucoup de choses à développer sur l’auto. Mais nos essais à Magny Cours ont été très positifs. L’auto est bien construite, comme nous savons le faire, de façon minutieuse. Nous avons un peu modifié les suspensions AR et totalement refait l’aérodynamique, à part l’aileron AR ».

Henri, enchaîne…

« Le partenariat Cetelem nous permet d’être au Mans, de même que le soutien du propriétaire de l’auto, Roald Goethe.  Mais pour le reste, en particulier le WEC, le Championnat du Monde, je ne sais pas. Notre objectif de courir Le Mans est réalisé. Pour le reste, incertitude totale, c’est Roald Goethe qui décidera ».

Bon.

Cette situation est une honte.

La France est l’un des pays où l’automobile est née, et où elle a commencé à courir.

Notre représentant le plus célèbre, ne sait pas ce qu’est son avenir.

Quand on voit les… retraites-chapeaux, les salaires et les clauses de non-concurrence démentielles versées aux chefs d’entreprises publiques qui perdent de l’argent, il s’agit de millions d’euros, on se dit qu’un constructeur aussi célèbre et dynamique, sans avenir, est plus qu’une honte.

C’est un crachat sur notre épopée nationale…

On sait qu’en ce moment, un ex-patron d’Air France, qui a fait perdre des millions à une  compagnie qui va licencier un paquet de salariés, devrait rembourser 400 000 euros d’une prime absolument pas méritée… LES PARACHUTES  financiers sont aujourd’hui une HONTE, un SCANDALE…

AMMORAL ou IMMORAL !!!

On pourrait la faire verser à un constructeur automobile artisan qui, lui, a créé des emplois…. et du rêve, et de la fierté nationale!

Ce qui est rarement le cas des patrons des multi-nationales surtout celles d’état, qui eux … voltigent de poste en poste !!!

Avec toujours à la clé des salaires MIROBOLANTS et absolument plus du tout en rapport avec le monde actuel.

Il est grand temps de redonner un peu de morale.  OUI de MORALE à notre système. Que les gouvernements soient de droite comme de gauche !!!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Dominique BREUGNOT et AUTONEWSINFO

 

Sport

About Author

jeanlouis