RALLYE DES PRINCESSES: « CHICOS » EN DIABLE MON CHER…

 

Ce dimanche, ce n’est pas à Cannes ou à Monaco qu’il fallait être si l’on aime les femmes… c’est à Paris, Esplanade des Invalides, ou avait lieu le départ du Rallye des Princesses, organisé par Viviane et Patrick Zaniroli !!!

Autos magnifiques, pilotes et copilotes d’une élégance folle, soleil beaucoup plus chaud que sur la côte dite d’Azur, ambiance à la fois mondaine en diable genre « la crise on s’en fout » et branchée belle mécanique façon Rétromobile.

DES FEMMES FANS…

On peut avoir quelques moyens dans la vie, et s’intéresser à autre chose que l’argent. Après tout, quand les riches s’amusent en créant des emplois, cela me paraît tout à fait noble…

Et restaurer des voitures, c’est une spécialité très française.

Alors que ces dames viennent, à 50%, de pays parfois lointains. Patrick Zaniroli m’explique qu’il a 62 autos engagées, dix de moins que l’an dernier, (comme quoi la crise touche même les privilégiés!), qui vont de 1942 à 1990, il ya plusieurs classes, et que les concurrentes sont françaises mais aussi  russes, finlandaises, argentines, anglaises, belges, italiennes…

C’est la 13ème édition de ce Rallye très raffinée avec de forts jolies Dames.

 

Viviane Zaniroli m’explique que le principe était de remonter le Rallye Paris-Saint Raphaël, mais au début de l’aventure, le titre ne lui appartenait pas.

Le Rallye des Princesses a donc été lancé puis quand le titre Paris- Saint Raphaêl, a été racheté, les Princesses étaient devenues célèbres.

C’est donc devenu le Rallye des princesses Paris- Saint Raphaël…

C’est aujourd’hui la seule épreuve de ce type en France.

Belle réussite! 

Avec de vraies fans. 

Les Belges  Lievens et Heymans (photo ci-dessus), un équipage mixte, autorisé mais c’est Madame qui doit conduire, sur leur Ferrari Dino 246 GT, sont là depuis la première édition.

A l’arrière de leur Ferrari, est écrit en anglais… « Some collect them, we make them race… » … Certains les collectionnent, nous nous les faisons courir.

C’est très beau et c’est tout l’esprit de ce Rallye. 

Évidemment, tout est prévu… un camion qui transporte les bagages (et les robes du soir…), quatre mécanos qui ont un boulot fou, mais ne donneraient leur place pour rien au monde… 

Les étapes sont assez somptueuses, l’organisation fait en sorte que tout le monde soit logé dans les mêmes hôtels, évidemment des quatre étoiles. 

C’est un Rallye de régularité, qui passera par le Castellet, où ces dames rouleront sur le plus beau circuit d’Europe. Bon, il y a  Spa quand même…

Avant de terminer à Monaco, voici le parcours:

La Ferté Saint Aubin, La Châtre sur Loir, Saint Alban les Eaux, Vichy, Queyrieres, Le Roueret, Font vieille, Le Castellet, Domaine de Saint Martin, Monaco.

On passera par de petites routes et pourtant, certains équipages partent au volant de très grosses autos. Des américaines, des Jaguar E et même une Rolls Corniche.

Cela n’a absolument pas l’air d’inquiéter ces dames…

Je n’ai pas recueilli l’avis des messieurs qui prêtent les autos…

Ce serait d’un mauvais goût!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : TOM ZANIROLI-RICHARD BORD

 

Sport

About Author

jeanlouis