GP DE MONACO: LA POLE POUR SCHUMACHER MAIS WEBBER PARTIRA DEVANT !!!!

 

On sait que les essais qualifs en F1 sont divisés en trois périodes très courtes, de l’ordre de 20 minutes, baptisées Qi, Q2, Q3.

A chaque séance, un tiers des pilotes est éliminé. Sorte de chaises musicales à 160 de moyenne, avec des pointes de 300 km:h… dans le tunnel.

Et qui est le plus fort?

A Monaco ce samedi, c’est tout simplement Michael  Schumacher et son expérience phénoménale qui ont tiré le gros lot :

LA pole.

OUI, SCHUMI devant !

GÉANT. GRANDIOSE.

SCHUMACHER  poleman du plus redouté et redoutable des GP, le plus dangereux aussi ou aucune faute, AUCUNE n’est tolérée …

Grand moment de F1.

Vraiment, quelle année, avec cinq vainqueurs différents sur cinq courses et une pôle du mec le plus titré de l’histoire de la F1 sur le circuit le plus prestigieux au monde!

FA BU LEUX

Q1: LA (SUPER) TENDRESSE BORDEL!

 

Maldonado est d’entrée pénalisé dix places au départ pour accrochage avec Sergio Perez durant les essais libres. Q1 est parti pour 20 minutes et sept éliminations, avec drapeau rouge cinq minutes après le début, Sergio Perez est parti dans le mur à La Rascasse.

On reprend six minutes plus tard, Schumacher et Rosberg font déja de vrais jolis temps.

Puis Hulkenberg fait un meilleur temps avec les pneus super tendres devant Grosjean. Raikkonen et Vettel font leurs temps (quatrième, cinquième) dans les dernières secondes.

Éliminés, les Kovalainen, Petrov, Glock, De la Rosa, Pic, Karthikeyan et Perez.

Button et Vergne sont passés tout juste !

Au final, Hulkenberg meilleur temps devant Kobayashi et Grosjean.

 

Q2: LES STARS DERRIÈRE…

 

Q2 est parti, quinze minutes et encore sept éliminations en vue.

Vergne tape. Rosberg est encore meilleur temps. Le jeune roule terriblement bien ce samedi. En revanche,  Button ne va  clairement pas  arriver en Q3…

A 6 minutes de la fin, Hulkenberg, Raikkonen, Grosjean, Di Resta, Vergne, Senna et Ricciardo sont très mal…

Tout le monde a passé les pneus super-tendres.

Massa fait le meilleur temps à 1 minute de la fin.

Grosjean accroche un huitième temps.

Q2 est fini.

Les sept éliminés sont Hulkenberg, Kobayashi, Button, Senna, Di Resta, Ricciardo et Vergne.

Et le top 10: Massa, Rosberg, Maldonado, Webber, Schumacher, Alonso, Hamilton, Grosjean, Vettel et Raikkonen.

Les vedettes sont à l’arrière… mais il reste le Q3, le vrai juge de la pole et donc, à Monaco où dépasser est plus difficile que trouver un vendeur à la Fnac un samedi, la pole est quasiment synonyme de victoire.

 

Q3: T’AS DE BEAUX VIEUX TU SAIS….

 

Q3, c’est dix minutes et une chance de gagner le GP le plus prestigieux au monde…

Maldonado, dont les mécanos ont réparé l’auto après son accrochage avec Perez en essais libres, est en Q3. Pour rien, on sait qu’il sera dix places derrière son résultat…

Et une fois de plus, Rosberg fait un meilleur temps. Il reste encore cinq minutes, les plus démentielles de l’année…

Top five à quatre minutes de la fin: Rosberg, Grosjean, Webber, Hamilton et Schumacher.

Mais Vettel, Massa et Alonso ne sont pas encore sortis.

Massa se rate, huitième temps.

Et puis… Schumacher nous refait du très grand Schumi…

Pole !

Voilà ce qu’en dit le Shumi après cette séance d’anthologie:

« En premier lieu, je dois avouer que je suis ravi d’avoir signé le meilleur temps ici. Réaliser cette performance à Monaco a encore plus de signification qu’ailleurs. Et après ce que j’ai traversé depuis mon retour il y a deux ans et demi, c’est fabuleux. C’est ce que je préfère garder en tête aujourd’hui. Je vous avais dit que j’allais faire la pole, partir sixième et gagner. Et c’est bien toujours ce que je compte faire.»

Et Schumi d’enchaîner…

«Monaco est un circuit si particulier, c’est celui où le pilote peut le plus faire la différence. Alors, pour chacun de nous, réaliser un tour pareil, c’est fantastique. Quand j’ai vu mon chrono dans la voiture, je me suis dit que ça n’allait pas être trop mal, mais quand vous n’êtes pas le dernier en piste, vous ne savez pas ce qui peut se passer derrière! En regardant les écrans géants j’ai vu n°1 en face de mon nom, j’ai alors commencé à y croire et j’ai eu la confirmation par radio. Monaco est un circuit si particulier, c’est celui où le pilote peut le plus faire la différence. Alors, pour chacun de nous, réaliser un tour pareil, c’est fantastique. Je savais que j’avais fait un très bon tour, mais je n’étais pas sûr que ça allait suffire. « 

Mark Webber, autre senior, est second, Nico Rosberg sauve l’honneur de la jeune génération avec le 3éme chrono devant Lewis Hamilton et Romain Grosjean.

 

 

Cela dit, Schumi partira cinquième, suite à une pénalité de cinq places infligée au GP de Barcelone. Accusé à la suite de son accrochage avec Williams-Renault de Bruno Senna, d’être responsable de ce harponnage qui n’aurait du être en réalité qu’un fait de course

C’est donc l’Australien Mark Webber qui occupera la place de poleman sur la grille de départ.

On ne peut que regretter pareille décision et l’application du règlement parfois injuste et stupide

En tout cas, on nous gâche un immense plaisir et cela va casser la dynamique d’une formidable année!

Reste pour les prétendants à la victoire à boucler  le GP

Et parmi eux Romain.

LA GRILLE DE DEPART:

1. Mark Webber, Red Bull Racing-Renault. 2 . Nico Rosberg,Mercedes.3. Lewis Hamilton, McLaren-Mercedes.4.  Romain Grosjean, Lotus-Renault. 5.  Fernando Alonso, Ferrari.6. Michael Schumacher, Mercedes. 7 .Felipe Massa, Ferrari.8. Kimi Raikkonen, Lotus-Renault.9. Sebastian Vettel, Red Bull Racing-Renault.10. Nico Hulkenberg, Force India-Mercedes. 11 . Kamui Kobayashi, Sauber-Ferrari.12. Jenson Button, McLaren-Mercedes. 13. Bruno Senna, Williams-Renault.14. Paul di Resta, Force India-Mercedes.15. Daniel Ricciardo, STR-Ferrari. 16. Jean-Eric Vergne, STR-Ferrari.17. Heikki Kovalainen, Caterham-Renault.18. Vitaly Petrov, Caterham-Renault. 19. Pastor Maldonado, sauber Williams. 20. Timo Glock, Marussia-Cosworth. 21 .Pedro de la Rosa, HRT-Cosworth.22.  Charles Pic, Marussia-Cosworth. 23. Narain Karthikeyan, HRT-Cosworth.24.  Sergio Perez, Sauber-Ferrari. 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Bernard ASSET Team et Pirelli

 

 ROMAIN GROSJEAN A ENCORE UNE JOLIE CARTE A JOUER…

Sport

About Author

jeanlouis