GP DE FRANCE MOTO: LES ROSSI, UNE PLUIE DE HÉROS…

 

 

LOUIS ROSSI

 

Pluie battante sur les Moto3 et Moto2, 80 000 sectateurs quand même venus voir le plus beau GP de l’année.

Et des héros sont sortis de cette furieuse mêlée embourbée dans une pluie démentielle.

Louis Rossi gagne en Moto3, avec Alan Techer huitième, Zarco est en train de passer en tête quand il tombe à cinq tours de la fin en Moto2, laissant la victoire au Suisse Luthi, et victoire de Lorenzo devant un Rossi survolté en MotoGP, voilà les faits marquants. Récit…

 

MOTO3 D’ENFER… LOUIS ROSSI EST UN BEAU DIABLE

C’est simple, il pleut des hallebardes.

Si Masbou part cinquième, cela ne lui servira à rien, il va chuter.

Il ne sera pas le seul d’ailleurs, sur plus de trente partants, il n’y aura que quinze pilotes à l’arrivée !!!

En revanche, derrière, Louis Rossi part quinzième, Techer vingt et unième. autrement dit, ils vont rouler dans un mur d’eau, avec deux cm de visibilité et des slaloms mortels à faire, aux alentours de 150 km/h!

Bon, certes, devant ça va tomber.

Ce qui fait encore des obstacles à éviter avec une visi nulle.

Mais d’une part il faut rester en selle, et d’autre part il faut remonter. 

Et ça marche. 

Rossi se retrouve second derrière Vinales, ce qui n’est pas rien, c’est un vrai prétendant au titre Moto3 cette année. 

Bagarre avec Vinales, qui finit, lui aussi, par aller mesurer la piste avec les bras… 

Rossi se retrouve seul en tête. 

Commentaire à l’arrivée… « 

«J’ai fait la course qu’il fallait. En fait, tout s’est passé au dernier moment, les autres sont tombés et je me suis retrouvé devant. A ce moment là, il ne fallait surtout pas faire d’erreurs».

Car il finit en tête, c’est la première victoire de sa carrière! la première fois qu’un pilote français gagne en moto3 depuis Mike di Meglio en 2008!

Derrière, le jeune Alan Techer, le Rookie de la bande des frenchies, termine huitième, c’est un autre authentique acte d’héroïsme et de talent.

 

ALAN TECHER

 

Au classement général du Championnat Moto3, Sandro Cortese est en tête, devant Vinales et Salom.

Louis Rossi est septième.

Masbou est onzième.

Techer treizième.

Joli coup les garçons…

 

MOTO2: LUTHI LE MALIN, ZARCO LE (PRESQUE) HÉROS

 

THOMAS LUTHI

 

Il fait encore un temps épouvantable quand les Moto2 prennent le départ.

On peut s’attendre à un carnage, ces pilotes se battent déjà au coude à coude par temps sec, on imagine la guerre civile sur piste mouillée!

Et bien non.

Par exemple, Marquez, en pôle position, va rater son départ et se retrouver dixième.

Il est donc en chasse dès le premier tour sur Espargaro, Luthi et Redding, qui eux sont partis en tête.

Et un Marquez en chasse, c’est très impressionnant.

Mais ce n’est pas tout.

Johann Zarco a du, dès le départ, sortir de la piste pour éviter Corsi parti dans le gravier, et lui aussi est aux pelotes, treizième.

Or Zarco est excellent sur piste mouillée, le vrai privilège des dieux du guidon. 

Cela fait un deuxième avion de chasse derrière les pilotes de tête. 

Et bien entendu, devant, on va aussi se faire de jolies ballades dans le gravier. Espargaro par exemple, quittera assez vite ce monde cruel… 

En fait, Marquez et Zarco se retrouvent roue dans roue.  

 

MARC MARQUEZ

 

Le génie de Zarco sur le mouillé, l’ultra supériorité de Marquez font très bon ménage…

Ils se retrouvent bientôt cinq et six.

En tête, le Suisse Luthi, seul vrai adversaire de Marquez pour le titre 2012, prend la tête.

A ce moment, Marquez est troisième, Zarco quatre.

Et Marquez va lui aussi se coucher! Il repart mais doit finalement abandonner.

Le grand final approche.

 

JOHANN ZARCO

 

Alors qu’il a eu près de huit secondes de retard au départ, Zarco est second à ...une seconde et demi de Luthi.

Et il le gratte.

Mais…

Le génie n’est pas tout, il faut savoir gérer une course, et cela, Zarco n’en est pas le vrai expert. 

Il est partout à la limite, mais l’on sait bien que sous la pluie, une moto peut avoir des réactions extrêmement violentes. 

C’est le cas. 

Zarco est par terre, abandon. 

Et Luthi, qui a fait une course très bien gérée, qui est aussi, on l’a dit, un pilote très rapide, gagne cette course d’enfer. 

En revanche, Espargaro, qui a réussi à repartir après sa chute, fait assez de points pour passer en tête du Championnat.

Mike di Meglio est tombé deux fois, il n’a pas terminé cette course. 

Pour une fois, le Moto2 n’aura pas été le summum d’un week end de GP… 

 

MOTOGP: ROSSI IL « DIAVOLO ROSSO »,LE DIABLE ROUGE   

LE DIEU ROSSI EST DE RETOUR

Bon, je ne vais pas ou peu parler du mec qui gagne cette course. 

Parce qu’il n’y a pas eu de course en tête. 

Lorenzo part seul devant, reste devant et finit devant. 

A huit secondes devant le second.

Une belle course sans histoires… l’absence totale de charisme de ce pilote, malgré son talent absolu, fait que ses victoires sans second passent quasiment à l’as, d’ailleurs le réalisateur de TV l’a pratiquement oublié. 

C’est triste mais c’est comme ça.

JORGE LORENZO

En revanche, derrière, on a été servis. 

Dans une ambiance de folie. 

Il faut savoir que 75 % des spectateurs du GP de France sont venus pour Rossi. C’est leur pilote préféré. 

Ils n’ont pas été déçus…

Rosi est parti dans le groupe derrière Lorenzo, avec Stoner et Pedrosa.

Pourquoi?

Parce que la pluie gomme les différences entre motos et elle sublime les grands pilotes.

Par ailleurs, on sait que le seul truc qui marche de façon phénoménale sur la Ducati est la gestion électronique du moteur.

Voilà comment, enfin, Rossi se retrouve en bagarre devant.

Nous l’avions prédit hier, en cas de pluie…

Pedrosa va vite lâcher le groupe, il finira quatrième.

Mais Rossi est rejoint par les deux Tech3 boys déchaînés, Dovizioso et Crutchlow, au grand dam du patron, Herve Poncharal, qui voit chaque week-end, ses deux pilotes se battre comme des chiffonniers…

Rossi passe d’abord Crutchlow. 

Qui veut se raccrocher aux wagons et part dans le gravier.

Il repart mais pour le podium, c’est foutu.  

Rossi attaque « Dovi ». 

Plus compliqué. 

Mais du coup, les deux pilotes vont tellement vite qu’ils reviennent sur Stoner! idem, Rossi passe Dovizioso, qui lui aussi part mesurer la piste avec les bras. 

C’est trois tours avant la fin que Rossi fait la jonction avec Casey Stoner. 

STONER BATTU... PAS ABATTU!

Il le passe une première fois, peu de secondes, Stoner le reprend en fin de courbe. 

Mais on sent venir du très grand Rossi. 

Celui qui est neuf fois Champion du Monde. 

C’est juste avant le dernier tour qu’il porte le coup final. 

Stoner ne tente pas de revenir. 

Il a compris. 

Rossi termine donc phénoménal second de ce GP. 

Revenu du podium, il confie :

«Je suis vraiment très, très heureux. Aujourd’hui, nous savions que nous avions une opportunité sur piste mouillée et j’ai donc essayé de piloter du mieux que possible pour ne pas la gâcher. C’était une belle course et nous avons eu une bonne bagarre avec Stoner dans le dernier tour. Je me suis fait plaisir, je suis content pour le team et tous ceux qui travaillent pour moi chez Ducati. Maintenant nous devons continuer à nous donner à fond, jusqu’à ce que nous soyons aussi compétitifs sur le sec. Nous avions trouvé une bonne configuration de base au Portugal, ça ne s’est pas trop mal passé sur le sec ici non plus mais nous n’étions pas aussi forts que sur le mouillé. Notre objectif est de faire un autre pas en avant et de gagner encore quelques dixièmes.»

On se souvient que c’est au Mans, qu’il avait fait son seul podium l’an dernier. 

Cette fois, il est le dieu du jour, avec son homonyme Français, Louis Rossi. 

Entendu ceci, la veille, durant la rencontre entre pilotes et public…

Valentino, comptes-tu prendre ta retraite bientôt ?

– Non, non, pas du tout. Comme je l’ai dit, je continuerai encore deux saisons… au minimum !

Vas-tu rester chez Ducati ?

– Je ne peux pas encore répondre. Il faut améliorer la moto. La semaine prochaine, nous testons le nouveau moteur au Mugello. Il n’y a guère que sur ce point que nous pouvons espérer du progrès, c’est trop difficile de changer un châssis.

Pourrais-tu changer d’écurie en fin de saison, revenir chez Honda par exemple ?

– De nombreux pilotes arrivent en fin de contrat… Avec la retraite prochaine de Casey (Stoner), on ne sait pas ce qui peut se produire.

Regrettes-tu ton dernier choix ?

– Non, je ne regrette pas de rouler chez Ducati, parce que c’est un challenge personnel et j’ai bon espoir que la situation s’améliore. J’ai tenté le coup de la même manière que je l’avais fait avec Yamaha après Honda. Il faut toujours essayer. Dans la vie, qui ne tente rien n’a rien ».

Ce sera probablement le plus beau GP de la saison. 

 Il restera dans les mémoire de l’histoire de la moto.

Prochain GP dans quinze jours en Espagne.  

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ADRIEN CLEMENT XTREM PICS

 RESULTATS GP DE FRANCE MOTO3

1. Louis ROSSI, FRA, Racing Team Germany FTR, Honda.2.  Alberto MONCAYO, SPA, Bankia Aspar Team Kalex, KTM . 3.  Alex RINS, SPA, Estrella Galicia 0,0 Suter Honda. 4. Niccolò ANTONELLI, ITA, San Carlo Gresini Moto3 FTR, Honda. 5. Arthur SISSIS, AUS, Red Bull KTM Ajo, KTM. 6.  Sandro CORTESE, GER, Red Bull KTM Ajo, KTM.7. Jasper IWEMA, NED, Moto FGR FGR, Honda. 8 . Alan TECHER, FRA, Technomag-CIP-TSR TSR, Honda. 9.  Ivan MORENO ,SPA, Andalucia JHK Laglisse FTR, Honda.10. Giulian PEDONE, SWI, Ambrogio Next Racing Suter, Honda.11. Jonas FOLGER.12. Marcel SCHROTTER. 13. Kevin HANUS. 14. Alessandro TONUCCI. 15. Niklas AJO.

CLASSEMENT GENERAL MOTO3 APRES QUATRE GP    

1 Sandro CORTESE 67 pts. 2. Maverick VIÑALES. 55. 3. Luis SALOM  49. 4. Romano FENATI 45.5 .Alex RINS. 44. 6 .Alberto MONCAYO, 33. 7.  Louis ROSSI.32. 8 .Niccolò ANTONELLI, 31.9. Zulfahmi KHAIRUDDIN, 29.10. Arthur SISSIS. 23. 11. Alexis MASBOU 18. 12.Danny KENT. 16. 13. Alan TECHER, 15.  Hector FAUBEL, 15.  Efren VAZQUEZ, 11. 16. Miguel OLIVEIRA, 11.17. Ivan MORENO, 10.18. Jasper IWEMA. 9. 19. Giulian PEDONE. 7. 20.  Jakub KORNFEIL, 7.21. Alessandro TONUCCI. 7.22 .Jonas FOLGER, 5. 23. Brad BINDER, 5. 24. Alex MARQUEZ,  5. 25. Marcel SCHROTTER,4. 26.  Niklas AJO, 4.27. Kevin HANUS  3.

 RESULTATS MOTO2 LE MANS:

1. Thomas LUTHI ,SWI, Interwetten-Paddock, Suter.2 . Claudio CORTI, ITA, Italtrans Racing Team, Kalex.3. Scott REDDING, GBR, Marc VDS Racing Team Kalex.4. Andrea IANNONE, ITA, Speed Master, Speed Up.5 . Mika KALLIO FIN, Marc VDS Racing Team, Kalex.6. Pol ESPARGARO, SPA, Pons 40 HP Tuenti, Kalex.7 . Anthony WEST, AUS, QMMF Racing Team, Moriwaki. 8.Max NEUKIRCHNER, GER, Kiefer Racing, Kalex.9. Ratthapark WILAIROT,THA, Thai Honda PTT Gresini Moto2, Suter.10. Bradley SMITH, GBR, Tech 3 Racing Tech 3. 11. Esteve RABAT.12. Toni ELIAS.13. Julian SIMON .14. Nicolas TEROL.. 15. Dominique AEGERTER.16 .17. Axel PONS.18. Yuki TAKAHASHI. 19. Marco COLANDREA.

CLASSEMENT GENERAL MOTO2 APRES QUATRE GP

1 Pol ESPARGARO Kalex SPA 71. 2 Marc MARQUEZ Suter SPA 70.3 .Thomas LUTHI Suter SWI 68.4. Andrea IANNONE Speed Up ITA 46.5 .Scott REDDING Kalex GBR 44.6. Mika KALLIO Kalex FIN 33.7. Claudio CORTI Kalex ITA 32.8. Bradley SMITH Tech 3 GBR 24.9. Johann ZARCO Motobi FRA 23. 10. Toni ELIAS Suter SPA 23.11. Esteve RABAT.12.Alex DE ANGELIS. 14.13. Takaaki NAKAGAMI13. 14. Dominique AEGERTER,  13.15; Julian SIMON. 16. Anthony WEST.  9.17.  Mike DI MEGLIO  9. 18. Max NEUKIRCHNER. 8. 19 .Simone CORSI.8. 20. Ratthapark WILAIROT. 7. 21.Xavier SIMEON. 6.22 .Randy KRUMMENACHER,5.23. Nicolas TEROL, 2. 24. Ricard CARDUS, 1. 25. Gino REA, 1.

RESULTAT MOTOGP LE MANS:

1. Jorge LORENZO, SPA  Yamaha Factory Racing  Yamaha.2.  Valentino ROSSI, ITA, Ducati Team ,Ducati. 3. Casey STONER, AUS, Repsol Honda Team Honda. 4 . Dani PEDROSA, SPA, Repsol Honda Team, Honda.5. Stefan BRADL, GER, LCR Honda MotoGP, Honda.6 . Nicky HAYDEN, USA, Ducati Team, Ducati.7 . Andrea DOVIZIOSO, ITA, Monster Yamaha Tech 3, Yamaha. 8 .Cal CRUTCHLOW ,GBR, Monster Yamaha Tech 3, Yamaha.9. Hector BARBERA, SPA, Pramac Racing Team, Ducati.10. Alvaro BAUTISTA, SPA, San Carlo Honda Gresini, Honda.11. James ELLISON. 12. Mattia PASINI. 13.Aleix ESPARGARO. 14. Michele PIRRO. . 15. Yonny HERNANDEZ . 16. Ben SPIES. 17 . Chris VERMEULEN.18. Ivan SILVA .

CLASSEMENT MOTOGP APRES QUATRE GP

1 Jorge LORENZO,amaha  SPA  90 pts. 2 .Casey STONER, Honda, AUS, 82.3. Dani PEDROSA, Honda, SPA, 65.4 .Cal CRUTCHLOW, Yamaha, GBR, 45.5. Andrea DOVIZIOSO, Yamaha, ITA, 44. 6 .Valentino ROSSI, Ducati, ITA, 42.7 Stefan BRADL, Honda, GER, 35.8. Alvaro BAUTISTA, Honda, SPA, 35.9. Nicky HAYDEN, Ducati, USA. 33. 10 .Hector BARBERA, Ducati, SPA, 26. 11 .Ben SPIES.18. 12 .Aleix ESPARGARO. 12.13 .Mattia PASINI. 6.14. Randy DE PUNIET, 6.15.James ELLISON . 5. 16 .Colin EDWARDS , 4. 17 .Danilo PETRUCCI, 4.18 .Michele PIRRO, 4.19. Yonny HERNANDEZ, 3.20. Ivan SILVA 1.

Moto Sport

About Author

jeanlouis