MUSEE DE LA MONOPLACE FRANCAISE : BIENTOT A MAGNY COURS

QUELQUES MONOPLACES FRANÇAISES EXPOSÉES LORS DES CLASSIC DAYS

 

Et, exclusivité … autonewsinfo !!!

Pour l’édition 2013 des CLASSIC DAYS, le circuit de Magny cours, inaugurera son futur…. Musée de la monoplace Française !!!

Ou seront réunis toutes les marques des monoplaces Françaises : Alpine-Matra-Grac-Ligier-Pygmée-Martini-René Bonnet, etc…
Rien que du … GRANDIOSE

Même pas dans mes … Rêves les plus insensés, je ne l’aurai imaginé possible !

Et pourtant, cela va bien à partir du printemps 2013, devenir une RÉALITÉ

Magny cours, ou se trouvait déjà le petit Musée LIGIER, avec la quasi totalité des monoplaces de l’équipe éponyme et qui appartenait à l’ami tristement disparu à l’été 2011, Pirrot Landereau, va effectivement début mai 2013, inaugurer ce MUSÉE de la monoplace Française.

 

Étant parvenu à convaincre les riches propriétaires (Français et étrangers) de tous ces bolides historiques de les regrouper en un seul et même lieu, Serge Saulnier, le directeur du circuit Nivernais de Magny cours, nous explique :

 » Ce Musée de la monoplace Française verra effectivement le jour au printemps 2013. Il succédera à l’actuel Espace Ligier  installé sur 700M2 et s’étendra lui sur 2500M2. Il sera entièrement dédié à la monoplace Française car on réunira le maximum de monoplaces ayant marqué toute l »histoire.  Avec une partie plus importante consacrée aux deux constructeurs qui ont marqué Magny cours, à savoir Martini et Ligier; Ces deux marques étant intimement liés à l’histoire du circuit de Magny cours. « 

Il est vrai que si le circuit du Mans reste lié à l’endurance avec les 24 Heures du Mans, le circuit de Magny cours, reste lui bien attaché à l’aventure de la monoplace en France.

 

TICO MARTINI ET JACQUELINE BERNIGAUD

 

Avec au début de cette histoire, la venue de l’École Winfield et Jim Russell des Frères Mike et Richard Knight. Avant que ne naisse l’entreprise chère à Tico Martini puis que ne vienne s’installer Ligier en provenance de l’Allier et de Vichy.

L’École de Magny cours ayant permis la révélation de toutes les générations de nos futurs espoirs lesquels allaient devenir d’immenses Champions.

Avec à leur tête, Alain Prost mais aussi René Arnoux, Jacques Laffite, Patrick Depailler, Didier Pironi, Jean Pierre Jaussaud, à la fin des années 60

Autant de pilotes qui ont permis à la France de retrouver sa place au plus haut niveau International en monoplace.

 

Le but de Serge Saulnier, est de parvenir à réunir et rassembler une petite cinquantaine de ces superbes monoplaces.

Mais aussi en parallèle de raconter toute l’histoire du circuit depuis ses origines et sa création en 1961 par Jean Bernigaud

Pour réussir cette entreprise, Serge Saulnier a pris contact avec les constructeurs mais aussi tout naturellement, avec les plus grands collectionneurs Français et étrangers.

Et, notamment le Suisse Daniel Howald, celui qui très certainement possède actuellement les plus belles et les plus prestigieuses.

 

Également, Olivier Picasso, le fils de l’illustre artiste qui possède notamment la Martini de Formule 2 avec laquelle Jacques Laffite remporta le Championnat d’Europe et qui l’avait déjà prêté lors des premières Classic Days, pour l’Hommage à Tico, Martini

Et, notamment des Renault F1, Matra F1, Ligier F1 sans oublier la seule  unique Martini F1 que pilota René Arnoux dans les premiers Grands Prix de la saison 1978. Bolide entièrement restauré tout récemment ici, dans les ateliers de Tico Martini, à Magny cours.

Outre toutes ces Formule 1, tous les types de monoplaces seront bien sur exposés : Formule France- Formule Renault – Formule 3 – Formule 2 et bien évidemment les Formule 1 !

On espère que ce Musée de la monoplace Française connaitra une belle réussite.

A titre informatif, l’actuel Musée de l’Automobile de la Sarthe qui se trouve à l’entrée du circuit du Mans a accueilli l’an dernier… 68000 visiteurs !

 Gilles GAIGNAULT

Photos : Emmanuel LEROUX et autonewsinfo

 

 

Musée Sport

About Author

gilles