IRC : PLETHORES DE CHAMPIONS AU DEPART DU TOUR DE CORSE

 

Le Tour de Corse aura bien lieu !

Une menace d’annulation, faisait écho ces derniers jours, à cause de la grève de la SNCM mais la course se déroulera sans problème.

Comme nous l’a bien confirmé Christian Leca, le dynamique organisateur de l’ASACC Corse

Les pilotes se retrouvent dès demain pour participer à la 55ème Édition du Tour de Corse, 4ème manche du Championnat d’IRC.

En 3 jours, les concurrents feront le tour de l’île de Beauté, demain ils seront aux alentours d’Ajaccio, vendredi 5 spéciales se dérouleront autour de Corte et samedi le rallye se terminera avec 2 spéciales au nord de Bastia.

 

Un des favoris pour ce week-end et pour succéder au palmarès à la Peugeot 207S  2000 du Belge Thierry Neuville, victorieux l’an dernier et qui sera absent cette année, roulant désormais en Championnat du monde WRC avec justement une Citroen est sans aucun doute l’Espagnol Dani Sordo qui revient lui en Corse, ou il a longtemps roulé pour le compte de l’équipe Citroen et qui cette année pilotera une Mini !

De retour du Rallye d’Argentine, ou il a déjà effectué une ‘ pige ‘ avec l’écurie officielle Ford, ou il remplaçait au pied levé l’infortuné pilote Finlandais, Jari-Matti Latvala, Sordo pilote chevronné et extrêmement expérimenté fait donc figure de grandissime favori ici en Corse

 

Cette année il devra affronter entre autres les pilotes officiels de l’armada Skoda, ‘ l’ogre de l’IRC, le Norvégien Andreas Mikkelsen (photo) et le Tchèque Jan Kopecky !

Mais, bien d’autres pilotes espèrent bien lui tenir tête et lui barrer la route du succès samedi soir à Bastia.

Et parmi eux, citons Giandomenico Basso au volant d’une Ford Fiesta, sans oublier les  hommes de Peugeot, comme Bryan Bouffier (photo), ancien lauréat du Monte Carlo en 2011 et pourquoi le toujours ‘ vert ‘ François Delecour.

Ou le …pistard, pilote à l’aise sur tous types de terrains dont ceux des rallyes, Stéphane Sarrazin !

 

D’autres pilotes Français souhaitent se retrouver également aux premiers plans de la course comme le jeune Corse Pierre Campana, révélation de la saison 2011 aussi bien en Championnat du monde qu’en Championnat de France ou il a remporté deux manches le Mont Blanc et les redoutées et redoutables Cévennes.

Et ce au volant d’une Mini.

 

Pierre et Sabrina de Castelli, seront cette fois à bord d’une Peugeot 207 S 2000.

Le pilote corse revient sur sa participation.

“Depuis l’annonce de mon engagement au Tour de Corse, je croule sous les témoignages d’amitié et d’encouragement, ce qui me motive encore plus. Je suis fier de pouvoir être au départ de « mon rallye » pour la deuxième année d’affilée, avec le team Munaretto Sport, le soutien de Peugeot et des partenaires qui permettent ma présence. Ce sera sympa de reprendre le volant de la Peugeot 207 S2000 chaussée en Michelin. Je l’ai essayée sur deux jours la semaine dernière. Le parcours a légèrement changé depuis la saison passée, mais je me sens en confiance, prêt à me battre aux avant-postes et à signer des chronos compétitifs. Nous avons une chance raisonnable de monter sur le podium. Il faudra éviter les erreurs, et être dans le coup dès les trois premières spéciales, jeudi.

Il faudra également surveiller les performances d’un autre pilote Corse,  Jean-Mathieu Leandri (Peugeot 207 S2000).  Ce dernier aura à cœur cette saison d’améliorer sa performance de 2011.

« C’est un rallye mythique et une épreuve qui nous tient particulièrement à cœur en tant que Corses. Je connais déjà plusieurs spéciales. L’objectif est de faire au moins aussi bien que la saison passée lorsque nous avions terminé au dixième rang. Je vais donner le maximum pour me rapprocher des meilleurs pilotes de l’IRC.. J’ai vraiment hâte d’être au départ de la première spéciale ! »

 

Mathieu Arzeno (Peugeot 207 S2000) tout récemment quatrième du Rallye d’Irlande, cherchera lui aussi à se mêler au Top 5 au volant de sa Peugeot de l’équipe Sainteloc

« Nous allons évoluer sur des routes plus familières et je commence à avoir un peu plus d’expérience de la Peugeot 207 Super 2000 et des pneumatiques Pirelli. Nous allons bien adapter le set-up aux conditions que nous rencontrerons en fin de semaine. Le plateau est de très haut niveau. Il faut garder les pieds sur terre mais je veux faire quelque chose de bien. Terminer dans le top 5 serait encore un excellent résultat ! Les premières spéciales sont importantes pour savoir où nous positionner. »

Soulignons également la présence de Julien Maurin (Ford Fiesta S2000) et de Manu Guigou (Renault Megane RS)….

 

 

N’oublions pas avant de voir l’arrivée de la dernière spéciale que tous ces pilotes devront éviter de nombreux pièges, parcourir 318.23 kilomètres ….

Bref la 55ème édition du Tour de Corse va être palpitante.

Début des hostilités ce jeudi 10 mai vers 14h00

A la veille du départ du Tour de Corse, quatrième manche du Championnat IRC 2012, on a officiellement appris, la nomination de l’ancien Team-manager de l’équipe Peugeot Sport, le Français, Jean-Pierre Nicolas.

L’ancien brillant pilote, victorieux notamment de no mbreuses épreuves dont la plus prestigieuse, le célèbre Rallye Monte Carlo, est nommé, avec effet immédiat, manager de l’IRC.

Le Français occupait jusqu’à hier, le poste de Motorsport Development Manager de ce même IRC.
Marie VALADON
Photos : Jo LILLINI

 

LA FORD FIESTA DE JULIEN MAURIN

LA PEUGEOT DE SARRAZIN

LA SKODA DE JAN KOPECKY

LA MEGANE DE FRANCOIS DELECOUR-DOMINIQUE SAVIGNONI

LA FORD DE GIANDOMENICO BASSO

 

Sport

About Author

gilles