WORLD SERIES RENAULT : FRIJNS VAINQUEUR CONFIRME SON STATUT DE FAVORI. PIC SE PLACE

 

55 000 personnes, se sont déplacées sur le circuit de Motorland Aragon, lequel se trouve tout au nord de l’Espagne pas très loin du Pays Basque, afin d’assister aux deux premières courses des différentes disciplines des WSR (World Séries Renault)

Celles bien sûr de Nouvelle Formula Renault 3.5, l’épreuve Reine des WSR, sans oublier la domination de Daniil Kvyat en Eurocup Formula Renault 2.0 et celle de Bas Schothorst en Eurocup Mégane Trophy.

A l’applaudimètre, la démonstration F1 de la monoplace de l’équipe de GP, Red Bull Racing emmenée par Jean-Éric Vergne,

Vice-champion de Formula Renault 3.5 Series 2011 et aujourd’hui pilote Toro Rosso, a rencontré un très vif succès.

 

 

La nouvelle organisation du village des World Series by Renault, est également à souligner.

Spa-Francorchamps sera la prochaine étape des évènements 100% Renault, mais avant cela, les pilotes de la Formula Renault 3.5 Series, se retrouveront à Monaco, en lever de rideau du Grand Prix de Formule 1, le 26 Mai.

Interrogé sur cette manche d’ouverture 2012, Patrice Ratti, Président de Renault Sport Technologies, explique :

« Un week-end de reprise est toujours un peu spécial et cela l’est d’autant plus cette année avec l’arrivée de Nouvelle Formula Renault 3.5. Nous avons eu confirmation que cette monoplace, est entre trois et quatre secondes au tour, plus rapide que sa devancière et qu’elle prépare encore mieux les pilotes à la Formule 1. Nous avons assisté à deux courses superbes, avec deux vainqueurs différents. Le plateau est vraiment très relevé en Formula Renault 3.5 Series, mais également en Eurocup Formula Renault 2.0. La saison en Eurocup Mégane Trophy promet et la Clio Cup Espagnole a encore offert un sacré spectacle. Nous avons réorganisé le Village autour d’un tunnel du temps, offrant un voyage au cœur de l’histoire de Renault et le lien entre la marque et le Sport Automobile. Enfin nous sommes heureux de recenser 55 000 spectateurs à l’heure où nous venons de nous engager pour trois nouvelles saisons avec le circuit de Motorland Aragón. La manche de Moto GP et les World Series by Renault sont les deux événements les plus importants du circuit de Motorland et nous avons tout le support du gouvernement d’Aragon. »

Formula Renault 3.5 Series : Yelloly et Frijns premiers vainqueurs.

 

 

Nouvelle Formula Renault 3.5, effectuait donc ses grands débuts en course ce week-end. Si le jeune espoir Français Arthur Pic, s’illustrait en qualifications, avec deux pole positions à son crédit, Nick Yelloly, devenait, lui, le premier pilote à remporter une course à bord de cette nouvelle monoplace samedi après-midi.

« C’est un soulagement de gagner d’entrée de jeu, cela enlève énormément de pression »

 

 

Malheureusement pour lui, le Français Jules Bianchi bien qu’arrivé second, se voyait en soirée déclassé pour un différentiel jugé non conforme (Un élément majeur dans l’équilibre de la monoplace)

En effet, lors des contrôles à l’issue de cette course inaugurale de Motorland Aragón, les commissaires techniques ont relevé une non-conformité au niveau de l’empilage des disques du différentiel à glissement limité de la monoplace de l’équipe Tech 1 Racing de Simon Abadie et pilotée par Jules Bianchi.

Par conséquent, le Collège des Commissaires a pris la décision d’exclure Jules Bianchi de cette course. (Art. 19.15 du règlement Sportif et de la réglementation Technique).

Le concurrent a toutefois décidé de faire appel de la décision.

Par conséquent le classement de la1ére  course de Motorland Aragon, est suspendu jusqu’au jugement de cet appel.

Le lendemain, au terme d’une nouvelle course disputée, le Hollandais, Robin Frijns, s’imposait dès sa deuxième course dans la discipline, devant le Britannique Sam Bird et Arthur Pic.

 

 

Le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2011 prenait ainsi, du même coup les commandes du Championnat, avant la manche de Monaco, en support du Grand Prix de F1.

Frijns qui lâchait :

« Je ne pense pas au championnat, gagner est une chose. Mais je suis encore en phase d’apprentissage.  Lors de la course 1, je suis remonté de la 12e à la 4e place. En partant 3e aujourd’hui, j’avais de gros espoirs. J’ai encore pris un mauvais départ puis le début de course a été agité. J’ai profité du problème de Marco Sorensen. »
Robin Frijns  qui roule pour l’écurie Fortec Motorsports, a confirmé que le circuit de Motorland Aragón, sourit fréquemment aux rookies.

L’an dernier, c’est en en effet effectivement un autre ‘ débutant ‘ Kevin Korjus, qui avait emporté l’une des deux manches

Le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2011 s’impose donc dès sa deuxième course, devant Sam Bird (ISR) et Arthur Pic (Dams).

 

Arthur Pic qui confirmait sa maitrise des qualifications en signant haut la main sa seconde pole position du week-end.
Le Français partageait la première ligne avec Marco Sorensen (Lotus), tandis que Robin Frijns et Sam Bird composaient la deuxième ligne de cette course dominicale, caractérisée par un arrêt obligatoire pour changer deux roues entre le 5e et le 15e tour.

Arthur Pic qui confiait :

« Deux pôle positions c’est bien, mais deux mauvais départs c’est problématique. Ensuite j’ai vraiment adopté un très bon rythme en deuxième partie de course. Mes pneus étaient parfaits alors que les autres semblaient plus en difficulté. »

 

 

Mais, revenons a cette seconde manche.

Marco Sorensen, réagissait le mieux à l’extinction des feux et il s’emparait des commandes devant Sam Bird, Arthur Pic et Robin Frijns.

Le départ se déroulait moins bien pour Walter Grubmüller (P1 Motorsport), Nico Müller (International Draco Racing), Kevin Magnussen (Carlin), Jake Rosenzweig (ISR), Lucas Foresti (Dams), Lewis Williamson (Arden Caterham) et Nick Yelloly (Comtec Racing) qui s’accrochaient au premier virage. Grubmüller et Yelloly pouvaient repartir, les autres abandonnaient.

Après s’être fait surprendre par Marco Sorensen et Sam Bird au départ, Arthur Pic succombait aux attaques de Robin Frijns et Kevin Korjus. Le pilote Dams pointait donc 5e et devait batailler avec Richie Stanaway (Lotus).

 

 

Les sept premiers faussaient compagnie au reste de la meute. Marco Sorensen imprimait un rythme élevé à la course en contenait parfaitement Sam Bird et Robin Frijns.

Ce dernier tentait crânement sa chance au 6e tour et parvenait à s’emparer de la deuxième place au détriment de Sam Bird. L’explication pour la 4e position entre Kevin Korjus (photo) et Arthur Pic était également passionnante. Pic tentait de faire évoluer la situation en étant le premier des leaders à passer par les stands.

Alors qu’il était solidement installé en tête, Marco Sorensen perdait tout le bénéfice de son début de course lorsque sa monture lui jouait des tours. Le Danois rentrait au stand au ralenti pour abandonner. Une fois tous les arrêts obligatoires effectués, Robin Frijns menait les débats devant Sam Bird, Kevin Korjus, Alexander Rossi (Arden Caterham) et Arthur Pic.

Ce dernier, après plusieurs tentatives, trouvait l’ouverture à dix minutes de la fin. Il revenait ensuite sur Kevin Korjus et le délogeait de la troisième place.

Robin Frijns parvenait à franchir la ligne d’arrivée en tête, s’offrant sa première victoire dans la discipline dès sa deuxième course, comme l’avait fait la saison dernière son prédécesseur au palmarès de l’Eurocup Formula Renault 2.0, Kevin Korjus. Il prenait par la même occasion les commandes du Championnat devant Nick Yelloly.

 

 

Un mot encore sur les deux pilotes de la nouvelle équipe Russe RFR ex KMP.

Les deux Russes, dont Mikhail Aleschin, Champion de la discipline en 2010 et qui après une ‘ pige ‘ à Budapest, l’an passé car il n’avait pas trouvé de volant suite à son titre, revient une nouvelle fois en 3.5, son ‘come-back ‘ est bien pale !

Seulement onzième de la deuxième course, après avoir abandonné en première!

Quant à son compatriote, Anton Nebylitskiy, qui entame lui aussi une quatrième saison, ce n’est guère mieux : 13éme et 14éme!

Pas de quoi pavoiser !!!

De quoi se poser des questions sur le faible niveau de leur équipe…

Laquelle est pourtant soutenue solidement par le Groupe Gazprom, le géant Russe du gaz, via sa filiale G-Energy !

 

Christian COLINET

Photos : RST WSR

LE CLASSEMENT DE LA PREMIÈRE COURSE

1 – Nick Yelloly (Comtec) 25 Tours en 46’55″350

2 – Kevin Magnussen (Carlin) à 12″543

3 – Robin Frijns (Fortec) à 17″855

4 – Carlos Huertas (Fortec) à 18″761

5 – Nikolay Martsenko (BVM Target) à 19″385

6 – Will Stevens (Carlin) à 21″827

7 – Marco Sorensen (Lotus) à 22″562

8 – Andre Negrao (Draco) à 24″569

9 – Sam Bird (ISR) à 25″066

10 – Zoel Amberg (Pons) à 26″054

11 – Lucas Foresti (Dams) à 26″867

12 – Vittorio Ghirelli (Comtec) à 36″584

13 – Anton Nebilitskiy (RFR) à 37″709

14 – Lewis Williamson (Arden Caterham) à 40″272

15 – Yann Cunha (Pons) à 40″586

16 – Walter Grubmuller (P1) à 1 tour

17 – Daniil Move (P1) à 3 tours

MEILLEUR TOUR : Robin Frijns en 1’41″577

ABANDONS

0 Tour – Alexander Rossi

0 Tour – Nico Muller

0 Tour – Giovanni Venturini

0 Tour – Richie Stanaway

1° Tour – Kevin Korjus

6° Tour – Arthur Pic

7° Tour – Jake Rosenzweig

17° Tour – Mikhail Aleshin

DISQUALIFIE

Jules Bianchi

LE CLASSEMENT DE LA SECONDE COURSE

 

1 – Robin Frijns (Fortec) 27 tours en  46’38″013

2 – Sam Bird (ISR) à 9″908

3 – Arthur Pic (Dams) à 10″898

4 – Kevin Korjus (Tech 1) à 15″787

5 – Alexander Rossi (Arden Caterham) à 21″180

6 – Richie Stanaway (Lotus) à 23″843

7 – Daniil Move (P1) à 33″602

8 – Will Stevens (Carlin) à 39″995

9 – Giovanni Venturini (BVM Target) à 46″079

10 – Andre Negrao (Draco) à 46″623

11 – Mikhail Aleshin (RFR) à 47″346

12 – Carlos Huertas (Fortec) à 47″869

13 – Jules Bianchi (Tech 1) à 51″700

14 – Anton Nebilitskiy  (RFR) à 55″574

15 – Nikolay Martsenko (BVM Target) à 56″528

16 – Zoel Amberg (Pons) à 1’02″589

17 – Vittorio Ghirelli (Comtec) à 1’20″057

18 – Nick Yelloly  (Comtec) à 1’39″983

MEILLEUR TOUR : Arthur Pic, en  1’41″376

ABANDONS
0 Tour – Lucas Foresti
0 Tour – Nico Muller
0 Tour – Jake Rosenzweig
0 Tour – Kevin Magnussen
1° Tour – Lewis Williamson
9° Tour – Yann Cunha
10° Tour – Marco Sorensen
13° Tour – Walter Grubmuller

 

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

1.Frijns : 40 points –  2. Yelloly : 25 pts – 3. Bird : 20 pts – 4. Magnussen : 18 pts – 5. Pic : 15 pts –  6. Huertas, Korjus et Stevens : 12 – 9. Martsenko et Rossi : 10 pts

 

Sport

About Author

gilles