MOTO GP : AU PORTUGAL, ON A DEJA VOTE… ZARCO !!!

 

Au Portugal, on a déjà voté Zarco…

L’Avignonnais s’élancera en début d’après-midi depuis la deuxième ligne du circuit d’Estoril, pour le Grand Prix du Portugal Moto2.

En début d’après-midi, l’Avignonnais Johann Zarco (Motobi, Team JiR) s’élancera depuis la 2e ligne du Grand Prix du Portugal. Sa meilleure perf depuis son passage de la catégore 125 à la Moto2.

Hier au Portugal, sur le circuit d’Estoril qui accueille notamment aujourd’hui les courses du 3e des 18 rounds du championnat du monde de vitesse Moto2, l’Avignonnais Johann Zarco, 21 ans, a signé sa meilleure performance en qualifications depuis le début de la saison au sein du team JiR.

Le vice-champion du monde 125 a en effet hissé sa Motobi 600cm3 sur la deuxième ligne de la grille de départ, grâce au 4e meilleur temps absolu réalisé à 377/1000e de seconde seulement du poleman, l’Espagnol Marquez (Suter).

Aujourd’hui, en fin de matinée, Zarco aura ainsi tout le loisir d’augmenter le capital points qu’il avait ouvert dès le coup d’envoi de la saison, en nocturne au Qatar, sur le circuit de Doha, où il avait terminé 12e après s’être élancé depuis la 19e place, puis amélioré en Espagne sur le tracé de Jerez qui l’avait vu terminer 10e grâce à un excellent comportement sous la pluie.

Bon sous la pluie… et sur le sec

« À Doha, expliquait Johann, nous avons accompli du bon travail et engrangé de l’expérience. Les nouveaux réglages châssis de ma Motobi l’ont rendue moins nerveuse et plus facile à piloter.À Jerez, mon objectif était d’entrer dans le top dix et nous y sommes parvenus après avoir été en tête du classement des trois séances d’essais libres. Cela prouve l’intérêt de l’intense travail accompli cet hiver sur le mouillé. Mais sur le sec, nous sommes encore un peu en retard par rapport aux concurrents qui avaient déjà des points de référence… »

Heureusement, parce qu’à Estoril on a déjà voté… Zarco !!!

Car le Vauclusien apprend vite et sur le sec, il est déjà au niveau des meilleurs. À confirmer… au dernier tour !

En attendant à l’issue des qualifications portugaises, Zarco et le team JiR étaient confiants.

Il est vrai que les mousquetaires des qualifs étaient dans un mouchoir de poche : Marc Marquez (1’40″934/1000e),  dauphin, Thomas Luthi, à 120/1000e du poleman et troisième Scott Redding, à 344/1000e et Johann Zarco à 377/1000e.

Cela promet pour la course.

« Je dois être rapide et sûr »

« Je suis très heureux de la séance de qualification, concluait Johann, car j’ai pu suivre Marc Marquez et j’étais en deuxième position pendant la quasi-totalité des essais. Puis, quand j’étais seul, j’ai essayé d’accélérer le rythme et j’ai fait une petite chute et j’ai perdu ma place en première ligne. Je suis un peu déçu, mais (4e) c’est toute de même une bonne performance pour troisième course sur la Motobi.

Et, il enchaine :

« Maintenant, il faut que je réfléchisse pour comprendre comment faire des temps sans être trop à la limite, donc pour me montrer rapide tout en conservant une bonne marge de sécurité. Je sais que ça viendra en travaillant dur et en accumulant de l’expérience avec la Moto2.

Avant de conclure :

« Pour la course ? Je dois me montrer intelligent, me donner au maximum, éviter l’accident et finir la course aussi fort que je le pourrai !

Charles Bernard ADREANI (La Provence)

Sport

About Author

gilles