GP MOTO DU PORTUGAL: QUATRE DIEUX, STONER, MARQUEZ, CORTESE… ET ZARCO!

CASEY STONER

 

Un Grand Prix comme on en rêve même quand cela fait trente ans que l’on roule sa bosse sur les circuits.

Avec un fabuleux résultat de Johann Zarco, quatrième en Moto2, une lutte démentielle entre Stoner et Lorenzo, gagnée par Stoner en MotoGP.

En Moto3, Cortese et Vinales ont été roue dans roue du début à la fin de la course.

Bref, guerre totale, parfois sous formes de duels, mais beaux à voir.

 

MOTO2: DEUX DIEUX VALENT MIEUX QU’UN!

MARC MARQUEZ

 

Le dieu annoncé depuis le début de saison en Moto2 est évidemment Marc Marquez, qui a fait une course magnifique, laissant Luthi faire le boulot de lièvre en début de GP, dans un paquet de sept fous furieux.

On l’a dit aussi, Luthi est super rapide mais guerrier … peu aguerri!

Espargaro est venu se mêler à la lutte en tête, ce qui est logique et attendu.

Il a bien essayé de passer Marquez dans le dernier tour mais il était un peu au-dessus de ses pompes.

Et comme attendu, ce magnifique guerrier qu’est Marquez reste devant.

Inattendu en fait, oscillant entre deuxième et quatrième place dans cette course, le Français Johann Zarco.

A Star is born!

JOHANN ZARCO

 

Et oui, Johann qui court ici son quatrième GP de Moto2, n’aura donc mis que peu de temps à aller tutoyer les dieux du truc.

Car le fait est là, si Johann laisse filer le trio de tête en fin de course, pendant les trois premiers quarts, il est dans le rythme.

Et dans une catégorie où les pilotes s’empilent tellement c’est serré, le rythme est le premier truc à attraper.

Ensuite seulement, on peut envoyer le talent.

C’est ce qu’a fait, magnifiquement, Johann Zarco.

Maintenant, il faut accrocher les podiums, mais les mecs qui sont devant lui ont des milliards d’années de métier!

Bon, c’était génial.

Moins génial pour Mike di Meglio, qui était dans les points quand il a chuté.

 

MOTOGP: STONER GENRE SPEEDWAY…

 

Le Speedway, aux USA, c’est la glisse, les courses sur terre, des motos qui partent dans tous les sens et dont on ne comprend pas très bien comment les pilotes arrivent à rester en selle.

C’est ce que va faire Stoner à Estoril, mais à des vitesses allant jusqu’à 335 km/h!

Dès le départ, il est en longues glissades partout.

Dans ses premiers tours, il est dans les temps de sa pole de la veille!

Insensé.

Il met d’entrée deux secondes à Lorenzo, Pedrosa avait pris un beau départ mais a failli s’en mettre une grave au premier virage serré, il est resté troisième pendant toute la course, dans les temps des deux premiers puis… tout seul.

Parce que devant, Lorenzo est parti à la chasse, avec une moto infiniment plus sage, moins fofolle que la Honda devant lui.

 

JORGE LORENZO

 

Idée géniale, les deux motos sont équipées de caméras embarquées avant et arrière.

Devant Stoner, piste vide et où les repères passent tellement vite que l’on se demande à quelle espèce appartient le mec au guidon.

Derrière, on voit Lorenzo prendre des angles inimaginables, à plusieurs reprises, l’épaule touche le bitume. L’épaule!

Dix tours avant la fin, les pneus de Stoner sont probablement morts et l’on voit Lorenzo lui fondre dessus.

Les pneus peut être.

Mais pas Stoner!

Incompréhensible.

Comment reste t-il sur la moto?

Il reste sur la moto, il reste devant, il gagne le GP, il est en tête au Classement général, et le monde n’appartient qu’à Lorenzo et à lui, Pedrosa est troisième à dache.

Stoner à ‘arrivée: « Le week-end a été fantastique pour nous. Ce matin, nous étions encore plus confiants mais aussi un peu inquiets parce que nous n’étions pas sûrs que la moto se comporte aussi bien en course, lorsque la température de piste est plus élevée. Nous n’avions pas eu de chattering durant le warm-up mais ça a été plus difficile en course. C’était dur en début de course et j’ai failli perdre l’avant deux fois. Après ça, je me suis détendu, j’ai essayé de rester fluide et de me maintenir devant Jorge et Dani mais Jorge revenait très vite. J’ai voulu garder mon rythme et ne pas faire d’erreur, tout en changeant la cartographie moteur pour essayer de réduire le chattering. A la fin, je commençais à comprendre comment résoudre le problème, j’ai pu aller plus vite et remporter une superbe victoire.»

Le chattering, c’est une entrée en résonnance de la suspension avant ou arrière. cela se met à tabasser… A l’arrière, on peut intervenir sur plein de choses, à l’avant, on ne peut que régler la suspension de façon différente.

Retour à la piste.

Belle course pour les kids de Tech3, Dovizioso et Crutchlow, qui sont quatre et cinq.

Très loin devant l’autre Yam d’usine, celle de Ben Spies.

 

VALENTINO ROSSI

 

Rossi pourrait être content aussi, il est septième, mais à vingt secondes du vainqueur.

Cela fait quand même moins d’une seconde au tour.

Et donc la Ducati marche mieux qu’avant, mais on part de tellement loin!

Du côté des CRT, ce circuit extrêmement tortueux, avec une courbe à 70 km/h où l’on arrive à plus de 300, c’est cruel.

Beaucoup de chutes.

Les deux ART d’Espargaro et De Puniet ont été devant tout le temps, et arrivent dans cet ordre. Douze et treize, le proto de Karel Abraham a abandonné.

De Puniet n’est pas au mieux de sa forme, il s’est salement accroché avec Colin Edwards pendant les chronos.

On espère qu’il pourra briller au GP de France, dans quinze jours!

 

MOTO3: KTM EN BONNE VOIE…

SANDRO CORTESE

KTM est venu en Moto3 parce que le règlement autorise les écuries à utiliser le moteur de leur choix.

Ils sont venus en Moto3 avec ce qu’ils savent faire, des moteurs qui gagnent.

Ils sont venus avec un sponsor et ce qu’il sait faire, gagner du blé.

Ils sont venus avec un pilote qui sait gagner, Sandro Cortese a en plus l’avantage d’être allemand.

Tout ça paraît difficile à aller chercher.

Et pourtant Maverick Vinales s’est battu du premier au dernier virage.

Ils ont été seuls d’ailleurs, le troisième à l’arrivée, Luis Salom, a onze secondes de retard sur les deux premiers.

MAVERICK VINALES

Bien sûr, le jeune prodige rookie Romano Fenati aurait pu venir rigoler avec eux, mais il s’est retrouvé à quatre pattes au huitième tour, laissant Maverick et Sandro s’expliquer en guerriers.

Donc duel, loin du reste du monde.

Les Français ont été discrets.

Alexis Masbou est quand même neuvième, Techer dix-sept, Rossi a chuté.

Un voeu, pour le GP de France dans quinze jours.

Que ça se bagarre autant qu’au Portugal!

Avec encore plus de monde dans les paquets de tête!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

 

Résultats Moto2 Estoril:

1. Marc MARQUEZ, SPA, Team CatalunyaCaixa Repsol, Suter. 2.  Pol ESPARGARO, SPA, Pons 40 HP Tuenti, Kalex. 3. Thomas LUTHI, SWI, Interwetten-Paddock, Suter.4.  Johann ZARCO, FRA, JIR Moto2, Motobi. 5.  Andrea IANNONE, ITA, Speed Master Speed Up.6. Alex DE ANGELIS, RSM, NGM Mobile Forward Racing, Suter. 7. Toni ELIAS, SPA, Mapfre Aspar Team, Suter. 8. Julian SIMON, SPA, Blusens Avintia, Suter. 9.  Mika KALLIO, FIN, Marc VDS Racing Team, Kalex . 10.  Bradley SMITH, GBR, Tech 3 Racing Tech. 11. Scott REDDING, GBR Marc VDS Racing Team, Kalex.12. Dominique AEGERTER, SWI, Technomag-CIP, Suter.13. Xavier SIMEON, BEL, Tech 3 Racing Tech 3.14. Claudio CORTI, ITA, Italtrans Racing Team, Kalex. 15. Ricard CARDUS, SPA, Arguiñano Racing Team AJR. 16. Nicolas TEROL, SPA, Mapfre Aspar Team, Suter. 17. Anthony WEST, AUS, QMMF Racing Team Moriwaki.18. Takaaki NAKAGAMI, JPN, Italtrans Racing Team, Kalex.19. Randy KRUMMENACHER, SWI, GP Team Switzerland, Kalex.20. NEUKIRCHNER, GER, Kiefer Racing, Kalex.21. Roberto ROLFO, ITA, Technomag-CIP, Suter.22.  Angel RODRIGUEZ, SPA, Desguaces La Torre SAG. 23. Ratthapark WILAIROT, THA, Thai Honda PTT Gresini Moto2, Moriwaki. 24. Esteve RABAT, SPA Pons 40 HP Tuenti, Kalex. 25. Alexander LUNDH, SWE, Cresto Guide MZ Racing MZ-RE Honda. 26. Elena ROSELL, SPA, QMMF Racing Team, Moriwaki.27. Marco COLANDREA, SWI, SAG Team, FTR. 28.  Gino REA, GBR Federal Oil Gresini Moto2, Moriwaki.

Non classés. Di Meglio, Corsi, Pons, Takahashi.

Classement Moto2 après quatre GP.

1 Marc MARQUEZ, Suter, SPA.  70pts. 2. Pol ESPARGARO, Kalex, SPA, 61.3. Thomas LUTHI, Suter, SWI, 43. 4 .Andrea IANNONE, Speed Up, ITA, 33. 5. Scott REDDING, Kalex, GBR, 28. 6.  Johann ZARCO, Motobi, FRA, 23. 7.  Mika KALLIO, Kalex, FIN, 22. 8 .Toni ELIAS, Suter, SPA, 19. 9. Bradley SMITH, Tech 3, GBR, 18. 10. Alex DE ANGELIS, Suter,  RSM, 14. 11.Esteve RABAT, Kalex, SPA, 13. 12.  Takaaki NAKAGAMI, Kalex, JPN, 13. 13. Claudio CORTI, Kalex, ITA, 12. 14. Dominique AEGERTER, Suter ,SWI, 12. 15. Mike DI MEGLIO, Speed Up, FRA, 9. 16.  Julian SIMON, Suter, SPA, 9. 17 .Simone CORSI, FTR, ITA, 8. 18 .Xavier SIMEON, Tech 3, BEL, 6. 19. Randy KRUMMENACHER, Kalex, SWI, 5. 20.  Ricard CARDUS, AJR, SPA, 1. 21.  Gino REA, Moriwaki, GBR, 1.

RÉSULTAT MOTOGP ESTORIL:

1.  Casey STONER, AUS, Repsol Honda Team Honda. 2.  Jorge LORENZO, SPA, Yamaha Factory Racing Yamaha. 3. Dani PEDROSA, SPA, Repsol Honda Team Honda. 4 . Andrea DOVIZIOSO, ITA, Monster Yamaha Tech 3 Yamaha. 5. Cal CRUTCHLOW, GBR, Monster Yamaha Tech 3, Yamaha.6.  Alvaro BAUTISTA, SPA, San Carlo Honda Gresini, Honda.7.  Valentino ROSSI, ITA, Ducati Team, Ducati.8. Ben SPIES, USA, Yamaha Factory Racing, Yamaha.9.  Stefan BRADL, GER, LCR Honda MotoGP, Honda.10.Hector BARBERA, SPA, Pramac Racing Team, Ducati.11.  Nicky HAYDEN, USA, Ducati Team, Ducati. 12.  Aleix ESPARGARO, SPA, Power Electronics Aspar, ART.13.  Randy DE PUNIET, FRA, Power Electronics Aspar, ART.14.  Michele PIRRO, ITA, San Carlo Honda Gresini, FTR. 15. Danilo PETRUCCI, ITA, Came IodaRacing Project, Ioda. Non classés Abraham, Ellison, Hernandez, Pasini, Silva.

CLASSEMENT CHAMPIONNAT DU MONDE MOTOGP:

1; Casey STONER, Honda, AUS.  66pts. 2. Jorge LORENZO, Yamaha, SPA. 65. 3. Dani PEDROSA, Honda, SPA, 52. 4. Cal CRUTCHLOW, Yamaha, GBR, 37. 5. Andrea DOVIZIOSO, Yamaha ,ITA, 35. 6.  Alvaro BAUTISTA, Honda, SPA, 29. 7 . Stefan BRADL, Honda, GER, 24. 8. Nicky HAYDEN, Ducat,i USA, 23. 9.Valentino ROSSI, Ducati, ITA, 22. 10. Hector BARBERA, Ducati, SPA, 19. 11 Ben SPIES, Yamaha, USA, 18. 12 . Aleix ESPARGARO, ART, SPA, 9. 13. Randy DE PUNIET, ART, FRA, 6. 14.  Colin EDWARDS, Suter, USA, 4. 15. Danilo PETRUCCI, Ioda, ITA,  4. 16.  Michele PIRRO, FTR, ITA, 2. 17. Mattia PASINI, ART, ITA, 2. 18 .Yonny HERNANDEZ, BQR-FTR, COL, 2. 19.  Ivan SILVA, BQR SPA, 1.

RESULTAS MOTO3 ESTORIL

1.  Sandro CORTESE, GER, Red Bull KTM Ajo, KTM . 2.  Maverick VIÑALES, SPA, Blusens Avintia FTR, Honda. 3.  Luis SALOM, SPA, RW Racing GP Kalex, KTM. 4. Zulfahmi KHAIRUDDIN,  MAL, AirAsia-Sic-Ajo, KTM . 5.  Efren VAZQUEZ, SPA, JHK T-Shirt Laglisse, FTR Honda.6. Niccolò ANTONELLI, ITA, San Carlo Gresini Moto3, FTR Honda. 7. Alex RINS, SPA ,Estrella Galicia 0,0 Suter Honda. 8. Danny KENT GBR Red Bull KTM Ajo KTM. 9. Alexis MASBOU, FRA Caretta Technology Honda. 10.Jakub KORNFEIL, CZE Redox-Ongetta-Centro Seta FTR Honda.11. Brad BINDER , RSA RW Racing GP Kalex KTM. 12 .Hector FAUBEL, SPA Bankia Aspar Team Kalex KTM.13. Arthur SISSIS AUS Red Bull KTM Ajo KTM . 14. Alberto MONCAYO, SPA Bankia Aspar Team Kalex KTM. 15.Alex MARQUEZ ,PA Estrella Galicia 0,0 Suter Honda. 16.Joan OLIVE, SPA TT Motion Events Racing KTM . 17. Alan TECHER FRA Technomag-CIP-TSR TSR Honda .18 .Alessandro TONUCCI ITA Team Italia FMI FTR Honda.19. Marcel SCHROTTER GER Mahindra Racing Mahindra. 20. Ivan MORENO SPA Andalucia JHK Laglisse FTR Honda.21.  Toni FINSTERBUSCH GER Cresto Guide MZ Racing Honda.22.  Manuel TATASCIORE, ITA Caretta Technology Honda.23. Kenta FUJII JPN Technomag-CIP-TSR TSR Honda. 24. Luigi MORCIANO, ITA Ioda Team Italia Ioda.25.  Kevin HANUS ,GER Thomas Sabo GP Team Honda 132.7 1 Lap

CLASSEMENT GENERAL CHAMPIONNAT DU MONDE MOTO3

1.  Sandro CORTESE. KTM ,GER, 57 pts. 2 .Maverick VIÑALES, FTR Honda, SPA, 55. 3. Luis SALOM, Kalex KTM ,SPA, 49. 4.  Romano FENATI, FTR Honda ITA, 45. 5.  Zulfahmi KHAIRUDDIN KTM MAL ,29. 6.  Alex RINS, Suter Honda, SPA, 28. 7 . Alexis MASBOU Honda FRA, 18. 8. Niccolò ANTONELLI FTR Honda ITA,18. 9 .Danny KENT KTM GBR 16. 10 Hector FAUBEL Kalex KTM SPA ,15. 11 Alberto MONCAYO Kalex KTM SPA,13. 12 Arthur SISSIS KTM AUS ,12. 13 .Efren VAZQUEZ FTR Honda SPA ,11.14. Miguel OLIVEIRA Suter Honda POR ,11. 15. Louis ROSSI FTR Honda FRA ,7. 16.  Jakub KORNFEIL FTR Honda CZE, 7. 17.  Alan TECHER TSR Honda FRA,7. 18. Brad BINDER Kalex KTM RSA, 5. 19.Alessandro TONUCCI FTR Honda ITA, 5. 20. Alex MARQUEZ Suter Honda SPA 5.21. Ivan MORENO FTR Honda SPA ,3. 22.  Niklas AJO KTM FIN, 3. 23. Giulian PEDONE, Oral SWI, 1.

Moto Sport

About Author

jeanlouis