WSR : LA NOUVELLE FORMULA 3.5 ENTRE EN PISTE A MOTORLAND

 

Ce week-end, le circuit Espagnol de Motorland Aragón , marque une étape importante dans l’histoire de Renault Sport Technologies.

Après une longue phase d’étude, une campagne de développement poussée, la fabrication puis la livraison aux treize équipes et enfin les premiers essais collectifs, Nouvelle Formula Renault 3.5 va prendre part à sa première course.

Qui ouvrira la liste des vainqueurs à bord de cette nouvelle monoplace ?
Entre Rookies et pilotes expérimentés, la lutte s’annonce ouverte et le spectacle, n’en sera que plus grand.

Le Canadien Robert Wickens, Champion 2011, recruté par un grand constructeur en DTM, Jean-Éric Vergne et Daniel Ricciardo engagés en Formule 1 par la Scuderia Toro Rosso… les vingt-six pilotes alignés en Formula Renault 3.5 Series le savent, réussir leur saison, c’est s’ouvrir les portes pour le plus haut niveau de la compétition automobile.

 

JULES BIANCHI

Avec l’arrivée de Nouvelle Formula Renault 3.5, les treize équipes et les vingt-six pilotes repartent tous de zéro ou presque. Les essais collectifs ont permis à tout le monde d’engranger un maximum de données afin de préparer au mieux la saison à venir.

Ce qui est avéré, c’est que cette nouvelle monoplace se montre en moyenne trois secondes au tour plus rapide que sa devancière, grâce au nouveau moteur V8 développant 530 ch et aux nouvelles technologies utilisées, notamment le DRS et les nouveaux freins en carbone.

ROBIN FRIJNS

Les six journées d’essais collectifs qui se sont déroulées au Paul Ricard, sur le circuit de Catalogne puis à Motorland Aragón n’ont pas permis de déterminer de réels favoris. Les Rookies se sont néanmoins mis en évidence, à commencer par Robin Frijns (Fortec Motorsports), vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 en 2011 après avoir remporté la Formula BMW Europe en 2010.

Le jeune Néerlandais ne se sent nullement impressionné par cette nouvelle monoplace et apparaît plus motivé que jamais pour se faire remarquer cette année. Le Danois Kevin Magnussen (Carlin), vice-champion de British Formula 3 International Series et récemment enrôlé par le McLaren Driver Development Programme, ou encore le Suisse Nico Müller (International Draco Racing), champion de Formula Renault 2.0 Suisse en 2009 et 4e des GP3 Series la saison dernière, se sont également illustrés durant les essais collectifs.

KEVIN KORJUS


Cependant, les débutants auront fort à faire face aux pilotes plus expérimentés qui n’ont pas forcément dévoilés leurs cartes durant les essais de pré-saison. Sur la liste des engagés, douze pilotes ont déjà participé au moins à une course de Formula Renault 3.5 Series et trois, Alexander Rossi (Arden Caterham), Kevin Korjus (Tech 1 Racing) et Mikhail Aleshin (Team RFR), ont déjà remporté une épreuve. Ces trois garçons seront bien entendus redoutés de tous.

Troisième la saison dernière et meilleur Rookie, Alexander Rossi a déjà un pied en F1 en étant pilote d’essais Caterham F1. Au sein d’une équipe nouvelle venue en Formula Renault 3.5 Series mais au palmarès riche, le Californien vise le titre et rien d’autre. Kevin Korjus, vainqueur de trois courses la saison dernière, veut aussi coiffer la couronne tout comme Mikhail Aleshin, lauréat en 2010 et dont l’objectif est de faire rebondir sa carrière en imposant sa jeune équipe au plus haut niveau.

Deux pilotes seront particulièrement observés : Sam Bird (ISR) et le pilote de la Ferrari Driver Academy Jules Bianchi (Tech 1 Racing). Adversaires la saison dernière en GP2 Series, les deux garçons sont enrôlés cette année en F1, chez Mercedes AMG F1 Team pour Bird et Sahara Force India pour Bianchi. Sous les feux des projecteurs, ils n’ont pas d’autre alternative que celle de gagner !

ARTHUR PIC DU TEAM DAMS

Arthur Pic (Dams), Richie Stanaway (Lotus), le pilote Red Bull Junior Team Lewis Williamson (Arden Caterham), Walter Grubmuller (P1 Motorsport) ou Daniil Move (P1 Motorsport), la liste des prétendants au titre est encore longue.

Pour tous, l’important sera de la manche inaugurale de Motorland Aragón.

La hiérarchie sera plus précise après les deux premières courses de l’année ces 5 et 6 mai, mais ce qui est déjà acquis, c’est que cette saison 2012, affichant un niveau exceptionnel, sera palpitante.
Christian COLINET

Photos : RST

Sport

About Author

gilles