ENDURANCE WEC : UN SPONSOR RUSSE SOUTIENT L’EQUIPE SIGNATECH

 

On en parlait en coulisses ces derniers jours !

C’est désormais une certitude. OFFICIEL

L’entreprise GAZPROM, l’un des GÉANTS de l’industrie Russe, l’une des plus importantes compagnies pétrolières et gazières du monde, devient le partenaire de l’équipe Française Signatech de Philippe Sinault.

Déjà présente en endurance depuis le début de la saison 2011 avec une voiture, une Oreca03 financée principalement par Nissan et par Playstation, l’écurie Berrichonne, basée à Bourges et qui avait débuté la campagne 2012 lors des récentes 12 Heures de Sebring, va désormais aligner une seconde auto

La première étant confiée, au trio Franck Mailleux -Olivier Lombard-Jordan Tresson

 

 

Laquelle  seconde Signatech-Nissan, portera donc les couleurs de G Drive, une filiale de Gazprom.

Et bien évidemment, qui dit  » pépettes Russes ‘ dit arrivée d’un pilote … Russe !

Lequel n’est pas un inconnu puisqu’il s’agir de Roman Rusinov, un habitué des circuits et qui parle d’ailleurs parfaitement le Français !!!

Rusinov, un ancien de la monoplace, on l’a vu ces dernières saisons dans plusieurs disciplines et notamment en Formule Renault chez Graff, puis en Formule Palmer avant qu’il ne se dirige et tourne vers le monde de l’endurance chez JMB, roulant aussi au volant d’une Courage.

Le Russe a d’ailleurs déjà participé à deux reprises aux 24 Heures du Mans mais dans la catégorie GT et cette année il partagera le baquet de cette seconde LMP2 Signatech -Nissan, qui portera elle le Numéro 26, avec deux pilotes tricolores.

Tout d’abord, on le sait déjà depuis plusieurs jours, avec le Normand, natif de Caen, un habitué des courses d’endurance, Pierre Ragues et également avec Nelson Panciatici, qui débarque lui de la monoplace (F3-WSR-GP2)

Ce trio participera à toutes les courses encore au calendrier du Championnat WEC, dont les très célèbres 24 Heures du Mans

 

 

Questionné sur son association avec une entreprise de niveau mondial, Philippe Sinault, nous expliquait ce jeudi :

 » C’est certain que de disposer d’un tel partenaire va nous permette de mette une deuxième voiture en piste. Et en endurance, il est important de pouvoir miser sur deux autos car avec une seule, aucun faux pas, incident, accident, casse n’est autorisé. Pour nous, la signature avec G Drive, est quelque chose de fantastique « 

Après une 1ére année particulièrement réussi et conclu par le titre de Champion ILMC en LMP2 en 2011, sur qu’avec ses deux Oreca-Nissan, Signatech risque bien de récidiver et de renouveler les très belles performances de la saison 2011 dans la catégorie LMP2

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick Martinoli – Éric Regouby

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles