INDYCAR : WILL POWER GAGNE ENCORE A SAO PAULO… JUSTE AVANT INDY!

 

Will Power a remporté au Brésil sur piste sèche, sa troisième victoire d’affilée sur le circuit de Sao Paulo et sa troisième cette saison dans le Championat Izod IndyCar.

Le champion Australien du Team de Roger Penske, pense que cette pluie de victoires du mois d’avril, est un bon présage pour tenter de gagner les très prestigieuses 500 miles d’Indianapolis fin mai.

Will Power, au volant de sa Dallara a moteur Chevrolet No. 12, a repoussé les attaques de fin de course, de Ryan Hunter-Reay qui termine deuxieme pour remporter cette manche du Championnat 2012, par seulement …. 0.9045 de secondes d’avance sur le Californien.

 

Le Japonais Takuma Sato, qui démarra loin, très loin, en toute fond de grille (25eme) à cause d’une pénalité de 10 places sur  cette grille, pour un changement de moteur non autorisé par le reglement et qui en plus écoppa d’une seconde pénalité au 12eme tour pour un problème, survenu  lors d’un de ses arrets aux stands, termine pourtant incroyablement sur la troisieme marche du podium ce dimanche, a Sao Paulo !

Power est le premier pilote depuis le Néo-zélandais, Scott Dixon en 2007, a gagner trois courses Indycar  consécutives.

L’Australien Power, s’empara des commandes de la course quand justement le Néo-zélandais du Team concurrent, le Chip Ganassi, Scott Dixon, s’arrêta aux stands, sous drapeau jaune au 64eme tour.

 

Le Brésilien Helio Castroneves, termine lui quatrieme et manque le podium qu’il souhaitait pour pouvoir le célébrer avec ses fans Bresiliens.

Qualifié en première ligne, l’Ecossais Dario Franchitti, le Champion Indycar 2011,  termine a la 5eme place. James
Hinchcliffe finit sixième, JR Hildebrand septième, Charlie Kimball huitième, E.J. Viso neuvième, et enfin le Bresilien Rubens Barrichello, rentre dans les dix premiers et compléte   ce TOP 10, a Sao Paulo.

Et les Français ?

Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais, n’ont pas pu tirer leur épingle du jeu a Sao Paulo. Pagenaud qui avait enfin trouvé les bons reglages pour sa monoplace Dallara, a moteur Honda du Schmidt Hamilton Motorsports termine 12eme et Sebastien
Bourdais, au volant, lui,  de sa Dallara, a moteur Lotus du Dragon Racing, 18eme seulement.

Simon Pagenaud consolide néanmoins  sa place de leader au classement du ‘Rookie’ de l’année et à cause de ce mauvais résultat de Sao Paulo, le Limougeaud perd quelques places au classement provisoire du Championnat et se retrouve maintenant provisoirement 5eme avant la prochaine étape qui n sera autre que celle … d’Indianapolis.

Indianapolis et ses redoutables 500 Miles qui vont occuper tout le mois de mai.

De son côté, le Sarthois, Sébastien Bourdais est lui 23eme de ce Championnat après les quatre premières courses du calendrier 2012.

 

A l’arrivée, Will POWER, le  vainqueur de la course, confiait:

“Je suis super content de remporter trois victoires de suite ici a Sao Paulo et également ma troisième consécutive en 2012. Maintenant il faut continuer sur notre lancée et faire quatre sur quatre, c’est à dire remporter la prochaine course des 500 Miles d’Indianapolis! “

Et, l’heureux vainqueur, enchainait :

“ Le dernier re départ fut décisif et le fait de passer Ryan Hunter-Reay a ce moment la me permet de remporter la course. Je savais que Hunter-Reay serait difficile a passer à ce restart et j’ai alors tout donné.  Je dois remercier toute l’équipe du Team Penske mais aussi Chevrolet et l’équipe Verizon pour me permettre de gagner trois courses sur trois.”

 

Pour ce qui le concerne, Simon Pagenaud, racontait:

“ Ce fut une longue journée aujourd’hui. Le point positif est qu’on avait enfin trouvé le réglage idéal pour la course. On avait vraiment une bonne voiture aujourd’hui. C’était ma première visite a Sao Paulo tout comme l’équipe et on ne savait pas vraiment ce qu’il fallait faire en arrivant pour faire progresser la voiture. Je suis donc vraiment très content car on a vraiment trouver le bon set-up et beaucoup appris sur la voiture. J’étais en pleine remontée lorsque je me suis fais piégé dans un accident a la chicane, incident qui m’a contraint de tirer tout droit a la chicane pour éviter un plus gros crash. J’ai donc hélas perdu beaucoup de places. Ensuite, tout s’est mal passé mal après cet incident. Je me suis d’abord fais rentrer dedans et j’ai du changer mon aileron avant par deux fois et en fin de course, j’ai encore été pris une nouvelle fois dans une collision avec un groupe  comprenant plusieurs monoplaces et la, j’ai perdu un tour. C’est le problème quand on ne se qualifie pas devant.”

De son côté, Sébastien Bourdais expliquait :

“ La première chose que je veux dire c’est qu’on avait un bon reglage aujourd’hui. On avait la meilleure vitesse entre les virages 1 et 2 et entre les virages 5 et 6. Malheureusement ce n’est pas assez car quand tu te retrouves dans le paquet, tu  manque de puissance surtout dans les lignes droites. J’aurais pu certainement terminer dans les dix premiers mais j’ai été victime d’une collision multiple qui m’a moi aussi fait perdre un tour. Le Dragon Racing va maintenant se concentrer sur les 500 Miles d’Indianapolis et on va essayer de faire au mieux a Indy.”

 

Un mot encore avec le Japonais Takuma Sato, brillant troisième avec sa Dallara-Honda, de l’équipe Rahal Letterman Lanigan:

“ C’est une très bonne sensation de terminer sur le podium. Il s’est passé pas mal de choses en course. A cause de ma pénalité pour changement de moteur, j’ai malheureusement  du partir derriere mais j’ai réussi a éviter les piéges mais j’ai du me battre. En plus j’ai écopé d’une deuxième pénalité, a cause d’une vitesse trop rapide dans les stands. Je suis très heureux car le week-end, n’avait pas forcément bien commencé et je suis super content d’amener cette troisieme place a mon équipe, la première de la saison. C’était une très belle journée.”

 

Enfin, nous terminerons avec le vétéran des GP F1, nouveau venu cette année en Indycar, le Brésilien Rubens ‘ Rubinho ‘ Barrichello et qui se classe à nouveau dans le TOP 10, terminant 10eme:

“ Quand tu roules en 16eme position et tu te retrouves 10eme en un tour, tu ne peux qu’être content. Je roulais en 3eme et 4eme place en début de course et tout a coup, je me retrouve 17eme. J’ai eu beaucoup de mal a comprendre le déroulement de la course. J’ai eu des problèmes pendant mes arrêts a mon stand mais en fin de compte, la stratégie a pris une grande place aujourd’hui et celle de mon équipe, n’était visiblement pas la bonne. Je veux remercier les fans Brésiliens qui sont venus en nombre me supporter. On aura une autre chance très bientôt a Indianapolis.”

Emmanuel LUPE

Photos : Emmanuel LUPE et INDYCAR

 

RÉSULTAT DE LA COURSE DE SAO PAULO AU BRÉSIL

 

1. Will Power, Dallara-Chevy, 75 Tours

2. Ryan Hunter-Reay, Dallara-Chevy, 75,

3. Takuma Sato, Dallara-Honda, 75,

4. Helio Castroneves, Dallara-Chevy, 75,

5. Dario Franchitti, Dallara-Honda, 75,

6. James Hinchcliffe, Dallara-Chevy, 75,

7. JR Hildebrand, Dallara-Chevy, 75

8. Charlie Kimball, Dallara-Honda, 75,

9. EJ Viso, Dallara-Chevy, 75,

10. Rubens Barrichello, Dallara-Chevy, 75,

11. Oriol Servia, Dallara-Lotus, 75,

12. Simon Pagenaud, Dallara-Honda, 74,

13. Tony Kanaan, Dallara-Chevy, 74,

14..Marco Andretti, Dallara-Chevy, 74,

15..James Jakes, Dallara-Honda, 74,

16..Graham Rahal, Dallara-Honda, 74,

17. Scott Dixon, Dallara-Honda, 74,

18. Sebastien Bourdais, Dallara-Lotus, 74,

19..Mike Conway, Dallara-Honda, 73,

20..Ana Beatriz, Dallara-Chevy, 73,

21..Ed Carpenter, Dallara-Chevy, 72,

22..Justin Wilson, Dallara-Honda, 66, (problèmes mécaniques)

23..Josef Newgarden, Dallara-Honda, 61 , (accident)

24..Simona de Silvestro, Dallara-Lotus, 28, (accident)

25..Ryan Briscoe, Dallara-Chevy, 21, (accident)

26..Katherine Legge, Dallara-Lotus, 20, (accident)

 

CLASSEMENT CHAMPIONNAT INDYCAR 2012 APRÈS 4 COURSES:

 

 

Will Power: 180 points
Helio Castroneves: 135
James Hinchcliffe: 123
Ryan Hunter-Reay: 121
Simon Pagenaud: 118
Scott Dixon: 109
Takuma Sato: 83
Ryan Briscoe: 83
JR Hildebrand: 83
Dario Franchitti: 82

 

CLASSEMENT INDYCAR CONSTRUCTEURS:

 

Chevrolet : 36 points
Honda: 24
Lotus: 16

SUNOCO ROOKIE OF THE YEAR:

 

Simon Pagenaud: 118 points
Josef Newgarden: 54
Katherine Legge: 46

 

Indycar Sport

About Author

gilles