24 HEURES DU MANS : SATOSHI MOTOYAMA REJOINT LE TEAM DELTAWING-NISSAN-MICHELIN

 

24 HEURES DU MANS.

L’équipage de la DELTAWING-NISSAN est au complet.

On connaissait déja l’identité de deux des trois pilotes invités à conduire dans l’épreuve Sarthoise la très originale DELTAWING,  l’Écossais Marino Franchitti et l’Allemand Michael Krumm.

Désormais, le troisième pilote retenu est connu et sans grande surprise, il s’agit du pilote NISSAN !

En l’occurrence, le Japonais Satoshi Motoyama.

Âgé de 41 ans, il est né le 4 Mars 1971 à Tokyo, Motoyama  est l’un des pilotes officiels Nisssan, au Japon et il roule dans le Championnat d’endurance Super GT associé à … Krumm, avec qui il a déja remporté le titre de la discipline en 2003, récidivant en 2008, avec son équipier Français, Benoît Tréluyer.

 

L’étonnant projet Deltawing, a été initié par Ben Bowlby, designer, Don Panoz, le financier américain notamment impliqué en compétition automobile à travers la firme éponyme – on se souvient des fameuses et célèbres Panoz-Batmobile au Mans – et aussi du circuit d’Atlanta à Braselton ou il organise annuellement l’épreuve du Petit Le Mans.

L’ancien Champion californien, Dan Gurney, patron de l’écurie américaine, All-American Racers et Duncan Dayton, patron lui, du très réputé Team, Highcroft Racing, notamment impliqué en endurance en ALMS (American Le Mans Séries) font partie du tour de table et du groupement qui a réalisé ce prototype DeltaWing.

Nissan apportant son moteur, 1.6 L DIG-T.

Et le manufacturier Clermontois Michelin, toujours à la ointe de l’innovation, ayant lui conçu les pneumatiques trés spécifiques de cet engin révolutionnaire, s’il en est !!!

La DELTAWING NISSAN MICHELIN, après ses tous premiers tests Européens sur le circuit anglais de Snetterton, doit prochainement effectuer des essais en France à Magny cours !

Interrogé Satoshi, a expliqué :

«Je suis très heureux de rejoindre le projet DeltaWing Nissan Mans cette année Le 24 Heures et tiens à remercier Nissan, NISMO, Ben Bowlby, Don Panoz, All-American Racers, l’équipe Highcroft Racing et d’autres partenaires impliqués dans le projet de de me donner cette opportunité ».

Avant de rappeler :

« Pour moi, ce seront mes premiers 24 Heures du Mans depuis 1999, mais je suis tout à fait prêt pour la course dans la Sarthe cette année.»

Effectivement, Motoyama a disputé à deux reprises l’épreuve Mancelle, sur Nissan bien évidement, en 1998 sur une Nissan R390 GT1 puis en 1999 sur une Nissan R391.

Pour ce qui le concerne, Darren Cox, directeur général de Nissan en Europe, a ajouté .

« Un vaste groupe de nationalités différentes sont représentées et impliquées dans le projet, maintenant que le pilote japonais a été confirmé »

 

Christian COLINET
Photos : DELTAWING – autonewsinfo

 

24 H du Mans Le Mans Michelin Sport

About Author

gilles