RALLYE D’ARGENTINE : MICHELIN ANNONCE DES PNEUS A L’ÉPREUVE SUR LA LUNE

 

Le Rallye d’Argentine, cinquième manche du Championnat du monde des Rallyes  2012, se déroulera  du 27 au 29 avril.

La cinquième manche de la saison WRC 2012 se dispute sur la Lune… ou presque !

Par son paysage parsemé de gros rochers et par les caractéristiques de son parcours de terre sablonneuse (notamment lors des épreuves spéciales ES16 et 18 EL CONDOR, en altitude), le Philips Rally Argentina est une épreuve atypique du calendrier mondial.

Si les températures de l’automne austral restent douces, la chaleur du public est sans équivalent : Comme pour le Dakar, des dizaines de milliers de passionnés s’installent tout au long des épreuves spéciales et parfois même, ils disparaissent dans les nuages de poussière soulevés par le passage des voitures.

Pour les pneumatiques, deux éléments rendent ce rallye particulièrement rude : la longueur de certaines spéciales pouvant atteindre, cette année, 66 kilomètres (ES14 MATADERO-AMBUL), et les pierres coupantes rendues invisibles par la terre
sablonneuse du tracé.

De plus, cette année la longueur totale du parcours chronométré a été allongée par les organisateurs de 124,58 kilomètres, un tiers de plus qu’en 2011 (502,73 en 2012 vs 378,15 km en 2011), avec des boucles pouvant atteindre près de 100 kilomètres.

Pour couvrir les 1 770,92 kilomètres du Rallye d’Argentine 2012, les pilotes auront à leur disposition une dotation de pneumatiques composée de :

– 40 pneus MICHELIN LATITUDE Cross H1 (au mélange de gommes dures)
– 10 pneus MICHELIN LATITUDE Cross S1 (au mélange de gommes tendres)

Ils pourront utiliser 5 enveloppes X, 7 changements plus 5 pour le « shakedown » soit 40 pneus en composant entre les pneus officiellement désignés pour la course, les MICHELIN LATITUDE Cross H1, et les 10 « pneus alternatifs » MICHELIN LATITUDE Cross S1.

Pendant le Rallye, la stratégie des pneumatiques se jouera également dans le coffre de la voiture. Le choix des pilotes d’embarquer une ou deux roues de secours leur permettra d’arbitrer entre attaquer une boucle d’épreuves spéciales avec un véhicule plus léger ou profiter du supplément de grip procuré par deux gommes neuves.

MICHELIN mettra à disposition 1 300 pneus sur l’épreuve Sud-américaine  2012 :

– 1 000 MICHELIN LATITUDE Cross H1
– 300 MICHELIN LATITUDE Cross S1

Comme sur les épreuves européennes, Michelin apportera aux concurrents un service sans faille, assuré par une équipe de sept monteurs, 1 coordinateur et 1 manager.

Trois techniciens d’écurie conseilleront les partenaires et assureront la remontée des informations à la Direction Technique. Serge GRISIN, Directeur de la Compétition Automobile MICHELIN, suivra la course sur place et Jacques MORELLI, le responsable de MICHELIN Rallye, coordonnera toutes les activités depuis le parc assistance du rallye.

Comme on le constate, le manufacturier Français ne laisse rien au hasard, sachant que la monte des gommes est l’un des éléments primordiaux de nos jours en rallye !

Qui plus est en Argentine…

Raison pour laquelle autonewsinfo, tenait à en parler dans un sujet pré rallye

Cette fin d’avril marquera aussi le départ à la retraite de Nick Shorrock, le patron du Département compétition de Bibendum. Nous conserverons un excellent souvenir de Nick, avec qui nous avons entretenu de très bons rapports.

Il cède sa place, à Pascal Couasnon que nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer, lors du dernier Monte Carlo et plus récemment, aux 12 Heures de Sebring

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : André LAVADINHO et JO LILLINI


CHEZ BIBENDUM, NICK SHORROCK PART EN RETRAITE ET PASCAL COUASNON ARRIVE EN CETTE FIN AVRIL

Sport WRC

About Author

gilles