ENDURANCE WEC: LA NOUVELLE PESCAROLO 03 NE SERA PAS A SPA!

 

Le communiqué d’Henri Pescarolo est très clair. La 03, la nouvelle « Pesca », ne sera pas à Spa.

C’est d’autant plus dommage que ce Championnat du Monde d’Endurance avait plutôt bien commencé pour « les Verts », avec une troisième place à Sebring, résultat joliment décroché par la Pescarolo 01, l’ancienne auto,  dont c’était la dernière sortie.

Et l’on attendait Spa et l’arrivée de la dernière née…

Il faudra, hélas, attendre Le Mans.

En revanche, la Dome elle, est au rendez-vous dans les Ardennes.

 

PESCAROLO TEAM PAS EN CAUSE…

 

Il est extrêmement rare qu’une écurie communique sur l’argent, et c’est tout à l’honneur d’Henri et de son équipe de ne pas avoir pratiqué la langue de bois sur ce coup là. 

Car il s’agit bien d’un problème d’argent… 

Les mots exacts du communiqué de l’écurie…

 » Il s’en est fallu de peu. Par prudence, et attendant d’avoir la certitude de pouvoir le financer, le projet avait été lancé un peu tardivement. Tout le monde a réalisé des miracles. Du bureau d’études en passant par les fournisseurs et jusqu’à l’atelier, personne n’a compté ses heures. En particulier REXIAA à Issoire, qui nous a livré la totalité des nouvelles carrosseries dans les temps impartis. Pourtant, cette superbe voiture qui prend forme à l’atelier, ne pourra pas être terminée dans des délais nous permettant de faire les essais nécessaires avant de partir en Belgique. Notre associé principal n’ayant tenu que très partiellement ses échéances de paiement, il manque quelques éléments importants bloqués chez des fournisseurs en Angleterre. Nous sommes tous évidemment très tristes d’être forfait à Spa, pour le WEC, pour notre équipe et pour Boullion, Collard et Jousse qui seront spectateurs. Ce n’est pas ce qu’ils préfèrent ! Il nous manquera une course de préparation avant Le Mans, mais un grand constructeur comme TOYOTA se trouve dans la même situation ! »

Au téléphone, Henri me confirme que certaines pièces ne sont pas parvenues à l’atelier du Mans parce qu’elles n’ont pas été payées. Ce n’est pas un problème dû à l’écurie, c’est un problème de paiement.

 

 RETOUR VERS LE FUTUR!

 

 

Cette affaire est d’autant plus dommage que l’Ecurie Verte avait annoncé récemment de bonnes nouvelles qui permettaient de penser que tout marchait comme sur des roulettes.

C’est oublier que le combat principal des petites écuries est celui de l’argent, avant d’aller chasser le chrono il faut chasser les dollars.

« Une course n’est jamais gagnée avant le drapeau à damiers » écrivons-nous souvent.

D’autres sont perdues avant même le départ…

Bon, on sait depuis un peu plus de cinquante ans qu' »une bataille perdue, ce n’est pas une guerre perdue »…

Mais c’est une bataille à laquelle celui que l’on appelle justement « le grand » tenait par dessus tout…

« Le circuit de Spa-Francorchamps occupe une place à part dans mon coeur, « dit Henri. .

Qui précise :

« Je détiens depuis 1973 le record de vitesse absolu à 262 km/h de moyenne. Et il a souvent bien réussi à mes pilotes. J’espère que 2012 ne le démentira pas, et livrera de précieuses informations pour les 24 Heures. En attendant avec impatience que la Pescarolo 03 pose enfin ses roues sur une piste. »

 

LE RECORD DE 1973

 

C’est évidemment tout ce que l’on souhaite à cette formidable histoire qu’est celle de Pescarolo.

Rouler.

Racing is life…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : ACO – Michel Picard – CIRCUIT DE SPA

 

FIA WEC Sport

About Author

jeanlouis