TOUR DE CORSE : SORDO ET MINI POUR CONTRER L’ARMADA SKODA !!!

La 55éme édition du Tour de Corse, inscrit au calendrier du Championnat IRC, se déroulera cette année les 10,11 et 12 mai prochain sur un parcours comprenant trois étapes et qui couvrent la quasi-totalité de l’Ile de Beauté depuis le départ fixé à Ajaccio.

La première étape ira d’Ajaccio à Calvi. La seconde de Calvi, à Bastia en passant par Corte et la troisième verra départ et arrivée à Bastia, après une journée dans le Cap Corse.

Christian Leca, Président de l’ASACC Tour de Corse, nous annonce une Innovation importante d’ailleurs :

 » Cette 3éme étape du Tour de Corse,étant couplée avec la 42éme édition de la Giraglia, optimisant ainsi le potentiel sportif tout en permettant aux pilotes amateurs insulaires de participer à l’événement « 

Concurrents prendront le départ mais le Belge Thierry Neuville, le vainqueur de l’édition 2011 au volant de sa Peugeot 207 S2000, sera absent, étant dorénavant pilote officiel de l’équipe Citroen, en Championnat du monde des Rallyes WRC.

Souveraines et intouchables depuis l’entame du Championnat IRC millésime 2012, l’armada Skoda fait d’ores et déjà figure de grandissime favorite.

La firme Tchèque de Mlada Boleslav, n’a laissé que des miettes à ses adversaires, lors des premières manches du calendrier 2012. Ses pilotes très rapides, très expérimentés et qui commettent rarement des fautes, ayant survolés les épreuves déjà disputées (Açores-Canaries-Irlande)

C’est la raison pour laquelle, les Skoda’ boys  se présenteront en Corse, avec l’étiquette de favoris.

Reste à savoir, qui de Juho Hanninen, Champion IRC en 2010, de Andreas Mikkelsen, sacré Champion IRC, lui en 2011, voire de Jan Kopecky, se montrera le plus rapide sur les routes sinueuses et tourmentées à souhait de de 55éme Tour de Corse ?

Tous ces pilotes ont brillé en ce début de saison offrant doublé et triplé à leur employeur aux Açores, aux Canaries et au Rallye d’Irlande

Pour contrer les bolides Tchèques, il faudra toutefois se méfier et compter sur la présence d’une Mini. Et pas confié à n’importe qui, puisque la Mini sera pilotée par un authentique Champion, l’Espagnol Dan Sordo.

Lequel, après avoir pris le volant de la Ford ‘ usine ‘ du Finlandais Jari-Matti Latvala – blessé  et qui a du déclarer forfait – à la fin de la semaine lors du Rallye d’Argentine, se présentera en parfaite condition, bien rodé par la manche Argentine du Championnat du monde WRC.

Et, Sordo, cerise sur le gâteau, aura en outre l’avantage s’il en est, de parfaitement connaitre le parcours de l’Ile de Beauté, ou il a roulé, lorsqu’il était chez Citroen, le lieutenant de Sébastien Loeb.

Avantage non négligeable…

A ranger aussi au niveau des favoris, le jeune Corse  de Corte, Pierre Campana, superbe 4éme l’an dernier (photo) au volant d’une Peugeot 207 S 2OOO, du Team Italien Munaretto Sport.

Cette année, Campana devrait être de la partie. Mais à ce jour son budget n’est pas bouclé à 1OO% !!!

Il serait dommage que le meilleur pilote insulaire après sa formidable saison 2011, aussi bien sur les routes de Corse qui lui sont si familières, que sur celles des Championnats de France (deux victoires au Mont Blanc et aux Cévennes) et du mondial ou il a fini les deux manches auxquelles il a participé.

Se classant notamment à une remarquable 9éme du Rallye de France en Alsace, épreuve de Championnat du monde ou il côtoyait des pilotes  qui roulent régulièrement depuis des années, alors que lui en manque de soutiens, ne roule qu’épisodiquement

Cette année encore et au prestigieux Monte Carlo et toujours en mondial WRC, Campana , s’est une fois de plus mis en évidence et a fini, à une sensationnelle septième place avec la Mini !

Souhaitons lui que son mentor, Ange Pasquali, déniche les derniers milliers d’€, absolument nécessaires à sa participation.

Enfin, outre les pilotes Skoda et Sordo et Campana, il faudra aussi bien évidemment surveiller quelques spécialistes de la discipline.

A commencer par Giandomenico Basso qui sera aussi un sérieux candidat avec une Ford Fiesta. Tout comme les deux pilotes du Team Sainteloc de Sébastien Chetail, le Martiguais Mathieu Arzeno (photo) tout récemment quatrième du Rallye d’Irlande et l’Irlandais Mike Breen

Sans oublier la Peugeot 207 S 2000, de Bryan Bouffier, l’ancien vainqueur du Monte Carlo

Voilà, le futur vainqueur se trouve parmi cette liste des candidats à la victoire et au podium

A moins que…

Un certain François Delecour, ne vienne brouiller les cartes !

Delecour effectuera en effet son retour en CORSE. François Delecour, après un brillant Monte Carlo a décidé de disputer le prochain Tour de Corse. Toujours navigué par ‘Doume’ alias Dominique SAVIGNONI, le pilote du Plan de la Tour s’alignera au départ d’une Renault Mégane RS N4 du Team Automeca.

Gilles GAIGNAULT

Photos : Éric Regouby – Jo LILLINI

Sport

About Author

gilles