F1 : LES MOTEURS RENAULT MONOPOLISENT LES QUATRE TOP POSITIONS AU GP DE BAHREÏN

 

Quatre pilotes propulsés par le moteur Renault ont trusté les quatre premières places du Grand-Prix de Bahreïn qui s’est déroulé ce dimanhe.

Sebastian Vettel a obtenu sa toute première victoire de la saison et ce au bout du 4éme Grand Prix 2012, pour le compte du Team Red Bull Racing-Renault, devant les deux Lotus F1 Team Renault de Kimi Raikkonen et de Romain Grosjean.

Son partenaire, l’Australien Mark Webber a terminé quatrième pour Red Bull Racing-Renault, offrant ainsi au moteur Renault RS27, un joli monopole sur les quatre premières places de ce GP de Bahrein.

 

Une telle performance des moteurs ‘ Made in France ‘ n’était plus arrivé depuis quinze ans et le …GP du Luxembourg 1997, quand Jacques Villeneuve (Williams-Renault) l’avait emporté, terminant en vainqueur devant Jean Alesi (Benetton-Renault), Heinz-Harald Frentzen (Williams-Renault) et Gerhard Berger (Benetton-Renault).

Ce dimanche, les autres monoplaces propulsées par le bloc de Viry Chatillon, ont connus des fortunes diverses.

Les Caterham-Renault a terminent 16ème avec Vitaly Petrov et 17ème avec Heikki Kovalainen, après que ce dernier ait été victime d’une crevaison dès le premier tour.

Malheureusement pour la 150ème course du partenariat Williams-Renault, Bruno Senna et Pastor Maldonado ont du eux hélas abandonner. La course de Bruno a pris fin au tour 54, en raison d’un problème mécanique mais non lié au moteur et le Vénézuélien, Pastor, a lui connu une crevaison, dans le tour 25, qui a endommagé la carrosserie.

 

La victoire de Sebastian à Sakhir, est la 28ème pour l’association Red Bull Racing-Renault et porte désormais le décompte de victoires en F1 pour Renault à 143.

Sebastian mène maintenant le Championnat des pilotes, devant Lewis Hamilton et Mark Webber. Red Bull est également monté au Championnat des constructeurs, avec un avantage de neuf points sur l’écurie McLaren, tandis que Lotus F1 Team a gagné trois rangs pour s’installer, à la troisième place au classement général provisoire.

 

Comme on l’imagine, c’était la joie chez Renault Sport. Rémi Taffin, responsable des opérations piste de Renault Sport F1, confiait :

 » Ce fut une course fantastique pour Renault Sport F1, avec les quatre premières positions entièrement occupées par des pilotes propulsés par le moteur Renault RS27. C’est la première fois que nous occupons les trois marches du podium depuis le Grand Prix de Monaco 2010 et la première fois en 15 ans que nous obtenons un quadruplé ! « 

Et, il poursuivait :

 » Le circuit de Bahrain représente un défi unique car c’est poussiéreux, très aride et l’usure des pneus y est élevée, ce qui signifie une consommation de carburant parfois imprévisible. Aujourd’hui nous avons également connu des conditions météorologiques que nous n’avions pas vues au cours du week-end et il y avait même un peu de pluie dans l’air avant le départ, ce qui a représenté une variable supplémentaire. »

Avant de préciser :

 » Cela en fait une des courses les plus difficiles de l’année pour les moteurs et c’est un témoignage important du travail acharné de tout le monde à Viry-Châtillon, surtout après un début de saison difficile. C’est également une démonstration du professionnalisme de nos équipes de piste qui gèrent si bien cette concurrence entre des écuries « Renault ».

Puis, il ajoutait :

 » Caterham a de nouveau fait preuve d’un bon rythme, avec Vitaly qui s’est battu avec les Toro Rosso. C’est dommage que Heikki n’a pas pu profiter de son excellente position de départ, mais la performance globale de l’équipe s’améliore et nous revenons maintenant sur des circuits Européens plus normaux avec quelques développements dans les tuyaux. »

Avant de conclure :

 » Malheureusement la 150ème course du partenariat Williams-Renault ne s’est pas déroulée exactement comme prévu, mais le rythme de course était à nouveau très bon et si Pastor n’avait pas connu cette crevaison nous aurions pu avoir une autre voiture propulsée par Renault dans les points. Nous avons maintenant trois semaines devant nous avant le GP d’Espagne et un test au Mugello, il y a donc beaucoup de probabilités de continuer sur cette lancée.

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams

 

Les statistiques de Renault en F1

143 victoires, 195 pôles

y compris Playlife, Supertec et Mecachrome

 

F1 Sport

About Author

gilles