F1 : VICTOIRE DE VETTEL DEVANT LES LOTUS RENAULT DE RAIKKONEN ET GROSJEAN

 

Formidable Grand Prix de Bahreïn pour les couleurs Françaises !

En effet outre le succès, le premier de la saison en quatre GP du double Champion du monde, l’Allemand Sebastian Vettel au volant d’une Red Bull -Renault complétement revigoré après un début de campagne bien modeste, pour Renault ce GP de Bahreïn, aura permis d’une part d’assister à un superbe triplé des moteurs Renault, les Lotus-Renault du Finlandais Kimi Raikkonen et du Franco-suisse Romain Grosjean, complétant le podium.

Et, d’autre part de retrouver Kimi ‘Iceman’ sur un podium et d’y découvrir à nouveau un Français !!!

Belle journée tricolore.

CocoricoCOCORICO

 

 

Et en finissant à cette magnifique troisième place, Grosjean s’offre surtout le tout premier podium de sa jeune carrière en GP.

Premier podium d’un pilote tricolore depuis celui de Jean Alesi, au volant de sa Sauber, à l’occasion…. du Grand Prix de Belgique 1998 !

C’est loin et il était temps…

Septième sur la grille de départ, Romain a effectivement et après une course parfaite, pris la troisième place en profitant d’un départ canon

 

 

Et ce dimanche aussi, de ce GP de Bahrein, on retiendra encore qu’en quatre GP, on a eu droit à quatre vainqueurs différents depuis l’entame et l’ouverture du Championnat à Melbourne !!!

Button en Australie, Alonso en Malaisie, Rosberg en Chine et Vettel donc ce dimanche à Bahreïn

Sans oublier le retour sur un podium en GP, de l’ancien Champion du monde de F1 en 2007, Kimi Raikkonen qui retrouve le monde de la F1 cette année.

Après ses premiers points le week-end dernier en Chine, le Français monte pour la première fois sur le podium.

A l’arrivée, il lâchait:

 « Je suis très fier de l’équipe, de tout ce qu’on a fait pendant la course. On savait qu’on avait une bonne voiture mais je pense qu’on a été surpris en début de course de voir à quel point on était rapides. Je suis content de mon départ et je me suis régalé pendant mon premier relais. On travaille très dur et avoir deux voitures sur le podium, c’est fantastique »

Avant d’enchainer:

  » Je suis content parce que je progresse pas à pas. D’abord, je voulais finir dans les points, et après dans le Top 5, et maintenant sur le podium. Je vais faire une petite pause avant de dire que je vise la victoire. Je me sens très bien, je vais me reposer un peu avant de retourner à l’usine. Qui sait ce qui peut se passer pendant la suite de la saison ? »

 

 

Coup double encore pour Sebastian Vettel, ce dimanche.

Vainqueur sur le circuit de Bahreïn, le double Champion du monde en titre, s’empare par la même occasion de la tête du classement provisoire du Championnat Pilotes, totalisant désormais 53 points, devant Lewis Hamilton, seulement huitième ce jour et qui en compte 49 pts.  Mark Webber, le lieutenant de Vettel, suit à la 3éme place un petit point derrière avec lui 48 points.

Meilleur des trois Français, Romain Grosjean pointe ce soir à la huitième place avec 23 points.

Après sa première pôle position en 2012 samedi, Sebastian Vettel a donc fort heureusement pour lui, fini par ouvrir son compteur de succès grâce à un excellent envol.

L’Allemand, a rapidement fait le trou au cours des premiers tours, pour ensuite faire toute la course en tête. Il a seulement cédé à deux reprises le commandement, lors de ses passages au stand pour changer ses gommes.

Sa 22éme victoire en Grand Prix a tout de même été longtemps menacée par Kimi Räikkönen, qui l’a attaqué mais sans réussite au cours du 35éme tour.

Vettel qui expliquait :

« On avait le bon rythme avec la voiture, et la confiance qu’il fallait. Tous les gars allaient vraiment très vite, mais on a réussi à bien contrôler la course »

A propos de Kimi Räikkönen qui pouvait lui subtiliser sa 1ére victoire 2012, il poursuivait:

« Il a dû trouver un vendeur de pneus, pas loin, qui avait plein de pneus neufs. Je n’ai commencé à y croire vraiment qu’à trois tours de l’arrivée, car j’avais trois secondes d’avance et je savais qu’il ne pourrait pas me reprendre une seconde au tour, vu qu’on avait les mêmes pneus à ce moment-là ».

 

 

Mais Kimi qui revient en F1 après deux années passées en rallye au volant d’une Citroen en Championnat du monde WRC, se consolera, en grimpant déjà des son 4éme GP sur un podium, le 63éme de sa carriére.

Son ultime apparition sur un podium, remontant à la saison 2009, avant qu’il ne file vers d’autres horizons !!!

Preuve du retour aux affaires des monoplaces Red Bull-Renault, celle de Mark Webber, termine à la quatrième place.

Ce GP de Bahreïn aura vraiment été parfait pour l’écurie autrichienne dirigée par Chris Horner, car outre la victoire de Vettel et le bon classement de Webber, les deux pilotes s’emparent des  première et troisième places du classement provisoire du championnat du monde pilotes et aussi de la tête de celui des constructeurs.

 

Souveraines au GP de Chine, les Mercedes, à l’image des McLaren, n’ont pas non plus brillé, à Sakhir. Après un départ complétement loupé et raté, Nico Rosberg, le ‘ héros ‘ de Shanghai, s’est ensuite retrouvé  englué dans le peloton et a bataillé  face à la Ferrari de Fernando Alonso notamment.

L’Allemand, franchit la ligne en cinquième position.

Les pilotes de la Scuderia se classant septième pour Alonso et neuvième pour Felipe Massa. Ce dernier marquant enfin ses premiers points de la saison !

Quant à Michael Schumacher, il intègre in extrémis le Top 10. Éliminé en Q1 samedi, l’ancien septuple Champion du monde avait dû changer de boîte de vitesse et s’était élancé loin de la 22éme position sur la grille.

Cette dixième place avait donc un certain gout… de revanche

Côté Français, outre Grosjean,  Jean-Éric Vergne, au volant de sa Toro Rosso-Ferrari finit au 14éme rang mais il aura eu l’immense satisfaction de terminer devant son coéquipier, l’Australien Daniel Ricciardo, seulement 15éme aprés s’être pourtant élancé sixième sur la grille de départ.

Pour ce qui le concerne,  Charles Pic, lui  en revanche, il a malheureusement été contraint à l’abandon au cours du 24éme tour.Premier abandon de l’année, après les trois premiers GP qu’il avait terminé.

 

Christian COLINET

Photos : Red Bull – Renault

Sport

About Author

gilles