24 HEURES DU MANS : LA DELTAWING POURSUIT SES ESSAIS

 

Présentée lors des 12 Heures de Sebring, la DELTAWING poursuit ses essais en vue des prochaines 24 Heures du Mans

la Deltawing, est désormais revenue en Europe et a roulé en Angleterre, sur la piste de Snetterton, cette semaine. Sur une piste humide, Marino Franchitti et Michael Krumm, se sont relayés.

Et ont pu continuer de tester le prototype, à moteur Nissan et chaussé de pneumatiques, tout spécialement étudiés et conçus par le manufacturier Français, la firme Clermontoise Michelin.

On l’avait découvert, il y a un mois sous le chaud soleil Floridien et ce en ouverture des 12 Heures de Sebring, ou cette DELTAWING, avait pris la piste pour la toute première fois en public,piloté par l’Écossais Marino Franchitti? après un premier déverminage en Californie, aux mains du Français Éric Comas

On l’a retrouvé cette semaine sur le circuit Britannique de Sneterton et par un vrai temps  » British  »

 

Déjà surprenante sur piste sèche, la DELTAWING,  a évolué sans rencontrer aucun problème sous la pluie typiquement anglaise, en présence des ingénieurs de chez Bibendum.

Interrogé Marino Franchitti, confie :

« Dame nature nous a vraiment aidé aujourd’hui »

Et il poursuit :

« Pour ce qui me concerne, j’ai dû prendre le volant sous une pluie battante ce qui nous a permis de découvrir le comportement et de tenter d’exploiter pour la première fois la DELTAWING dans de véritables conditions de piste humides Pour moi, tout s’est bien passé. Nous avons beaucoup appris sur la voiture. Ce fut franchement une fort belle journée, très positive. »

Terminons en rappelant que cette DELTAWING, arborera le fameux Numéro 0 et qu’elle occupera le 56éme stand mais que ce bolide  » original  » et expérimental, ne sera pas classé à l’issue des 24 Heures du Mans, si d’aventure il venait à finir la célèbre épreuve mancelle !!!

Gilles GAIGNAULT

Photos : ROLEX- Stefan COOPER

.

Sport

About Author

gilles