ENDURANCE WEC. NELSON PANCIATICI ARRIVE CHEZ SIGNATECH-NISSAN !!!

 

Formé comme tous les jeunes pilotes à l’Ecole de la monoplace ou il roule avec un certain succès depuis la saison 2006 (Formule Renault -F3 – GP2 et World Séries Renault en Formula 3.5) et après une belle carrière entamé en karting, Nelson Panciatici, change d’horizon !!!

En effet, autonewsinfo et en mesure de vous révéler que le fils de l’ancien brillant rallyman que fut son pére, le Marseillais Jacques Panciatici dit  » Pancia  » va cette saison rouler en … endurance.

Effectivement, nous avons appris sa venue au sein du Team Signatech-Nissan, l’équipe Berrichonne de Philippe Sinault et Didier Calmels.

 

 

Nelson partagera le baquet de la seconde Oreca-Nissan  03, aux couleurs de Signatech, aux côtés d’un autre pilote Français, le Caennais Pierre Ragues et aussi du … Russe,  Roman Aleksandrovich Rusinov

Hier mardi, Nelson et Rusinov ont découvert leur bolide en compagnie de Jordan Tresson a Magny cours. Et, selon les observateurs qui nous l’ont raconté, Nelson aurait déjà signé d’excellents chronos !!!

 

NELSON PANCIATICI FAIT SES DÉBUTS DANS LE CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE

 

Après avoir animé les pelotons tumultueux de la monoplace sur tous les circuits Européens, Nelson PANCIATICI fera ses débuts sur le mythique circuit de SPA FRANCORCHAMPS, en Belgique, qui accueillera le championnat du Monde d’Endurance (WEC) les 4 et 5 mai.

Nelson sera au volant de la deuxième ORECA 03 de l’équipe officielle SIGNATECH-NISSAN dirigée par Philippe SINAULT.

 

 

Il sera associé au Français Pierre RAGUES, qu’il connait bien pour avoir été son coéquipier en Formula Renault 2.0 chez EPSILON, et au Russe Roma RUSINOV.

Après Daniil MOVE (photo avec Nelson) et Anton NEBYLITSKIY en Formula Renault 3.5, ce sera la troisième année consécutive que Nelson sera le coéquipier d’un pilote russe !

Pierre et Roman sont deux spécialistes de l’Endurance et nul doute qu’ils seront de précieux conseils pour Nelson qui va découvrir la discipline et qui aura à cœur d’acquérir de l’expérience afin de bien préparer les prochaines 24 H du MANS.

 

Ce changement d’orientation dans la carrière de Nelson PANCIATICI, s’est fait tout naturellement :

« Après une saison assez décevante en monoplace, alors qu’on avait commencé l’année avec le potentiel pour se battre devant au championnat, j’ai pris compris qu’il fallait voir le sport automobile autrement. J’ai repris contact avec Philippe SINAULT dés le mois de septembre de l’année dernière pour voir ce que l’on pouvait faire ensemble en endurance, surtout que cela faisait plusieurs années qu’on essayait de se rejoindre. Je suis très content de faire partie de son équipe et avec Pierre et Roman, mes coéquipiers, nous avons les capacités pour viser la victoire en LMP2. Depuis le karting nous sommes formatés pour penser F1 mais le fait de participer aux rallyes du VAR et de MONTE CARLO, m’a fait prendre conscience que sport automobile ne tournait pas qu’autour de cette discipline »

Et, Nelson poursuit:

« J’ai compris qu’on pouvait vivre sa passion autrement, aujourd’hui je peux dire que ce n’est pas un choix de raison mais un choix de cœur. Dans tous les cas je suis satisfait de mon parcours en monoplace, eu égard aux moyens financiers dont je disposais. »

 

L’arrivée de cette deuxième ORECA 03 dans l’équipe officielle NISSAN, rassure d’ailleurs Philippe SINAULT :

« Nous abordons les 6 H de SPA FRANCORCHAMPS avec plus de sérénité. Nous avons deux séries de tests programmés la semaine prochaine qui vont nous permettre de travailler sur la consommation, l’aérodynamique et l’utilisation des pneumatiques. Nous avons tout de même 9 heures de roulages en moins que les concurrents qui sont allés au bout des 12 H de SEBRING, suite à notre abandon. Nous devons maintenant adapter nos sets up à la piste très rapide des Ardennes et faire en sorte d’être devant. De plus nous doublons ici nos effectifs et la venue de la deuxième voiture est un élément important que nous développerons lors d’une prochaine conférence de presse. »

Comme on le voit, toute l’équipe SIGNATECH-NISSAN, aura à cœur de briller sur le toboggan des Ardennes et soyons certain que Nelson PANCIATICI ne voudra pas être en reste !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : DPPI – FFSA – Jean Luc Taillade – Teams – Thierry Coulibaly – Patrick Martinoli – autonewsinfo

 

COUP D’ŒIL SUR LA CARRIÈRE DE NELSON

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles