ENDURANCE : PESCAROLO ET DOME: MARIAGE REUSSI

Après deux jours d’essai en Espagne, au Circuit de Navarra, Henri nous avait dit que la Dome serait testée en Aragon, à Motorland.

C’est fait.

Il semble que tout le monde soit content. L’enjeu est de taille, il s’agit de trouver les réglages que l’on utilisera à Spa, pour l’épreuve du WEC, en Championnat du Monde d’Endurance.

Et après Spa,  pour les 24 Heures du Mans, rien que ça.

THUNDERDOME…

C’est dire, si ces deux journées étaient cruciales.

Ce circuit de Motorland est plus adapté aux LMP1, les « grosses » de l’endurance, avec lignes droites à haute vitesse et courbes en appui.

Navarra, sous la pluie, avait servi à régler l’antipatinage.

Ici, c’est du chrono pur et dur.

Sébastien Bourdais et Nicolas Minassian, ont évidemment un beau point de repère, leurs derniers essais avec la Peugeot 908 effectués sur ces mêmes pistes, sont encore tout frais.

Pour ces deux pilotes, la tenue de route de la Dome Pescarolo, est assez proche de la 908.

Ce qui est très bon signe!

Bon, côté moteur, c’est sûr, le Judd essence est loin des performances des moteurs diesel, avec lesquels ces jeunes gens talentueux ont pu faire des chronos de folie.

Nicolas Minassian a adoré et l’auto et le Team, qu’il découvre et trouve très performants.

Henri Pescarolo a résumé ces journées d’essai :

« Nous sommes particulièrement heureux de constater que pendant 3 jours d’essais et plus de 1 100 km, la voiture et son moteur ont fonctionné à la perfection. Nous avons tous ensemble trouvé un équilibre aussi bien mécanique qu’aérodynamique qui devrait parfaitement convenir aux circuits qui nous attendent à Spa et aux 24 Heures du Mans. C’est une expérience exceptionnelle de travailler avec les ingénieurs de Dome et de partager la même passion pour le sport automobile et l’Endurance. »

Bon, on sait donc que le rapprochement des deux marques, est en bonne voie.

Maintenant, reste un Championnat, pas facile et très inégal, l’avantage concédé aux moteurs Diesel a été diminué mais on est encore loin d’une équivalence juste avec les « Essence ».

Une certitude.

L’écurie Pescarolo est bien armé pour lutter et briller derrière l’armada Audi !!!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Team

 

Sport

About Author

jeanlouis