RACECAR : ANDER VILARINO IMBATTABLE A NOGARO…

 

En remportant la course Endurance Elite après avoir remporté dimanche le sprint Elite, Ander Vilarino a conclu un week-end en tout points parfaits lors du Nogaro 2012, disputé devant plus de 38 000 spectateurs, première manche de l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series.

En division Open, c’est le jeune Martin Van Hove qui s’impose dans les deux courses du week-end. Le team TFT a donc remporté, sur ses terres, toutes les courses du week-end.

COURSE ENDURANCE ELITE

 

C’est un grand soleil qui accueille les concurrents Elite de l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series, en ce lundi pascal.

Placé en pôle position, Javier Villa (Dodge Challenger n°64 / TFT) conserve son leadership au départ et devance Romain Thiévin (Dodge Challenger n°99 / Still Racing-Exotics Racing) qui ne conserve cette seconde place que l’espace d’un tour. Dans le second, Ander Vilarino (Chevrolet Camaro n°2 / TFT Banco Santander) passe à l’offensive et se débarrasse du Vice-champion 2011, avant de s’attaquer, dans le 5éme, à son compatriote Villa.

Dès lors, il effectue un cavalier seul en tête et compte 1’’6 d’avance sur son poursuivant lorsqu’est abaissé le drapeau à damier annonçant la fin de leur segment.

ANDER VILARINO

 

A l’arrivée, Ander Vilarino, lâche:

« Un week-end super. Nous avons été les plus rapides lors des essais libres en descendant sous la barre des 1’35’’, puis nous avons décroché la pôle position et remporté les deux courses. La première sous la pluie, de peu, mais on a gagné après une belle bagarre avec Romain Thiévin et Dimitri Enjalbert. Aujourd’hui j’ai pris un très mauvais départ mais j’ai pu dépasser Thiévin, puis Javier Villa. Il ne nous manque que le plus grand nombre de tours menés, qui est l’œuvre de Romain dans le Sprint… Sinon ça aurait été parfait. Je reste cependant très content d’avoir tout gagné, en particulier ici car, je le rappelle, l’équipe TFT est basée tout à côté du circuit. C’est que du bonheur ! »

 

JAVIER VILLA

Deuxième, Javier Villa enregistre son premier Top 3 dès son premier meeting, et remporte une nouvelle fois le classement Junior devant Wilfried Boucenna et Romain Fournillier.

Il raconte:

« C’est une satisfaction mais il ne faut pas aller trop vite en besogne. Ce n’est que le début et nous pouvons encore progresser. Nous allons y aller étape par étape car chaque point est bon à prendre et en fin de saison, je voudrais que nous nous battions pour le titre. »

Au sein du team TFT, on est en tout cas ravi des qualités de cette recrue de dernière minute, qui a fait ses classes dans des disciplines aussi compétitives que le GP2 ou le WTCC.

 

ROMAIN THIEVIN

 

En enregistrant un second podium consécutif après sa 2éme place de la veille, Romain Thiévin, reste satisfait de sa performance Gersoise :

« L’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series est un championnat très disputé et ce sera la bagarre tout au long de l’année avec Javier et Ander. Je termine par deux fois dans le Top 3, mais jamais en tant que vainqueur. Malgré tout, je ne suis pas frustré car la saison est encore longue. »

En bagarre en début de course avec Wilfried Boucenna (Ford Mustang n°17 / Pole Position 81), Grégory Guilvert (Chevrolet Camaro n°14 / Still Racing-JDC Finances) prend la mesure du Champion 2009 de la série dans le 6éme tour. Débutant dans la discipline, l’ancien pilote d’essais Peugeot 908, décroche donc son premier Top 5.

 

 WILFRIED BOUCENNA

 

Derrière Boucenna (photo) 5éme, pointent Romain Fournillier (Dodge Charger n°11 / Over Drive McDonald’s), Antoine Lioen (Chevrolet Camaro n°5 / Rapido Racing Performance Engine), la féminine Carole Perrin (Chevrolet Camaro n°42 / Autosport 42), Freddy Nordstroem (Dodge Charger n°44 / Orhès Compétition) et Valentin Simonnet (Dodge Charger n°88 / Orhès Compétition).

La Belge Nathalie Maillet s’impose en Trophée Challenger.

 

Christian COLINET

Photos : Oneshooting pour autonewsinfo

 

Classement Endurance Elite : 1. A. Vilarino, les 35 tours en 28’51’’308 (136,1 km/h), 2. J. Villa à 1’’6, 3. R. Thiévin à 7’’4, 4. G. Guilvert à 15’’3, 5. W. Boucenna à 19’’3, 6. R. Fournillier à 21’’4, 7. A. Lioen à 40’’1, 8. C. Perrin à 41’’3, 9. F. Nordstroem à 53’’1, 10. V. Simonnet à 54’’1, etc

CAROLE PERRIN

NATHALIE MAILLET

MARTIN VAN HOVE

NIGEL GREENSALL

UN SACRE PELOTON EN RACECAR

 

Sport

About Author

gilles