GP MOTO DU QATAR : VIVA ESPANA, A 100% !

LA FAMILLE TURBULENTE DU MOTOGP

Les Espagnols ont tout ramassé dans ce premier GP de la saison. 

Après des bagarres de folie, Vinales en Moto3, Marquez en Moto2 et Lorenzo en MotoGP ont fait un carton plein !

Mais quelle soirée de dimanche!

GP de folie à Losail et dans toutes les cylindrées!

Côté Français c’est plutôt satisfaisant.

Du sport total. Et on s’est battu partout. Devant et derrière.

Et la France s’en sort bien. What else?

MOTO3:DUEL DE TITANS CHEZ LES PETITS! 

MAVERICK VINALES

 

Il ya eu eux deux, se battant façon guerre civile, corps à corps dans les tranchées, façon combat de rues…

Il ya eu eux deux et derrière, ils ont laissé le monde entier se disputer les restes.

A ma gauche, un caïd, Maverick Vinales, avec une expérience énorme, un talent fou et un statut d’archi-favori pour le titre cette année.

A ma droite, un jeunot, un rookie, un arrivant, Romano Fenati, qui s’est fait certes remarquer dans les séances d’essais…

Mais de là, à imaginer le retrouver en duel pour la victoire!

Ils se sont sucé la roue pendant la quasi totalité du GP!

Le jeune effronté est même passé devant le caïd!

ROMANO FENATI

 

A cinq tours de la fin, Vinales a quand même réussi à prendre trois secondes de marge.

Derrière?

Un groupe de six ou sept furieux, qui se sont battus entre eux, ils se sont fait leur guerre privée mais très loin derrière! Sept secondes tout de suite, derrière les deux intouchables, puis treize, puis 18 secondes!

Groupe emmené un moment par les deux KTM officielles qui prennent quand même sur ce coup là, un grand coup sur la gueule, parce que la « teknik » de KTM et l’oseille de Red Bull et le talent de Cortese… ça devait tout ramasser…

Résultat ? L’Allemand Sandro Cortese est à … 18 secondes!

En Moto3, dix-huit secondes, ce n’est plus un boulevard, c’est un assommoir!

Bon, dans ce groupe, il ya Louis Rossi, qui finit neuf. Et, en onzième place, pour son premier GP, apparait le jeune espoir Français Alan Techer, dix sept ans!

Dommage que Masbou n’ait pas fini, il a malheureusement chuté des le premier tour! Mais franchement, bravo les petits frenchies…

RÉSULTATS MOTO3:

1. Maverick VIÑALES SPA Blusens Avintia FTR Honda. 2. Romano FENATI ITA Team Italia FMI FTR Honda. 3.  Sandro CORTESE GER Red Bull KTM Ajo KTM. 4.Luis SALOM SPA RW Racing GP Kalex KTM. 5. Miguel OLIVEIRA POR Estrella Galicia 0,0 Suter Honda. 6. Zulfahmi KHAIRUDDIN MAL AirAsia-Sic-Ajo KTM. 7. Arthur SISSIS AUS Red Bull KTM Ajo KTM..8. Danny KENT GBR Red Bull KTM Ajo KTM. 9. Louis ROSSI FRA Racing Team Germany FTR Honda. 10. Alex RINS SPA Estrella Galicia 0,0 Suter Honda. 11. Alan TECHER FRA Technomag-CIP-TSR TSR Honda. 24 classés.

 MOTO2: MARQUEZ EL MATADOR!

MARC MARQUEZ

Ben oui ou bien…

Le Suisse Thomas Luthi est parti en tête.

Normal, il avait la pôle.

Et il domine le Moto2, depuis des mois.

En essais.

Pas en guerre.

Dès que c’est parti, le monde entier lui est tombé dessus!

Et les meneurs se succèdent et se déchirent entre eux.

Iannone prend le lead un moment, Espargaro aussi, et comme tout ce joli monde d’une part roule au-dessus de ses pompes et d’autre part, a le monde entier sur le dos, forcément, la pression  ça use!

Et Marquez… Il est tout le temps second.

Il voit passer les leaders comme un tueur, le « matador » qu’il est.

Comme le matador, il multiplie les passes pour estourbir le taureau mais là c’est une corrida avec un toreador contre trente taureaux…

 

THOMAS LUTHI TROP TENDRE

 

Bon, Marquez finit par se découvrir… et là logique, ils lui reviennent dessus comme des hyènes.

Ce que sait Marquez, qui a on le rappelle failli être Champion du Monde en 2011, c’est que le coup de grâce, ça se donne à la fin, avant de saluer la foule.

Ce qu’il sait aussi, c’est qu’à priori, le vrai dangereux de la bande, le vrai rapide, c’est Luthi. Qui en fin de course reprend la tête…

Et Marquez, lui envoie une sorte de botte secrète, le Suisse manque d’ailleurs de se faire envoyer au gazon, il y a va d’ailleurs, et finit cinquième.

Il est fou de rage, dans le tour d’honneur, il colle un pain sur le dos de Marquez, pas très douloureux, un pilote de GP a des protections…

Bon, Luthi vient d’apprendre qu’il ne suffit pas d’aller vite.

Faut être un guerrier…

Bons résultats pour les pilotes Français.

Di Meglio, est septième et Zarco, parti loin, dix neuf, est remonté douze. Vu le prix des places, c’est extrêmement bien joué!

RÉSULTATS MOTO2

1.  Marc MARQUEZ SPA Team CatalunyaCaixa Repsol Suter. 2.  Andrea IANNONE ITA Speed Master Speed Up. 3 . Pol ESPARGARO SPA Pons 40 HP Tuenti Kalex. 4. Esteve RABAT SPA Pons 40 HP Tuenti Kalex.5. Thomas LUTHI SWI Interwetten-Paddock Suter.6. Scott REDDING GBR Marc VDS Racing Team Kalex.7 . Mike DI MEGLIO FRA S/Master Speed Up Speed Up.8 . Simone CORSI ITA Came IodaRacing Project FTR. 9. Bradley SMITH GBR Tech 3 Racing Tech 3. 10. Mika KALLIO FIN Marc VDS Racing Team Kalex . 11. Randy KRUMMENACHER SWI GP Team Switzerland Kalex.. 12. Johann ZARCO FRA JIR Moto2 Motobi.

 

 MOTOGP A LA GOMME…

JORGE LORENZO

 

C’est Lorenzo qui est parti en tête, logique, lui aussi il avait la pôle.

Derrière, Pedrosa a réussi à partir mieux que Stoner.

Quatre tours.

Quatre tours pour passer son équipier,  qui veut lui aussi être Champion du Monde (il le sera pas…). Stoner perd un peu de temps, puis Pedrosa est avalé.

Lorenzo, même punition même motif, dans le même tour.

Énervé Stoner, na!

Et pour bien montrer qui est le plus fort, il leur colle un petit ‘deux secondes’ d’entrée.

GP plié?

On en profite pour aller voir derrière.

Bagarre de folie pour quatre et cinq, entre les deux pilotes du Team Tech3, d’Hervé Poncharal. Dovizioso devant, Crutchlow derrière.

CAL CRUTCHLOW

 

Crutchlow qui glisse derrière que c’en est un spectacle mais ça passe à cinq tours de la fin.

Et comme Ben Spies est aux abonnés absents, la perf des Yam privées est sublime!

Derrière, encore bagarre de fous furieux.

Ils sont quatre.

Bradl (Honda privéeLCR), Bautista (Honda privée Gresini), Barbera (Ducati privée Pramac), Hayden (Ducati usine).

Qui vont se faire une bagarre, façon Moto2, pendant toute la course.

Hayden réussit à gagner ce match là.

Quant à Rossi, mal parti, un tour dans le gazon en plus, il commencera à rouler en fin de GP pour finir à une très triste dixième place.

Randy de Puniet, n’est pas loin, il ne terminera pas premier CRT, il laisse cet honneur « low cost » à Colin Edwards.

Randy qui confiait :
«Globalement, le week-end a été un peu étrange. J’ai chuté deux fois et je me suis retrouvé avec une moto qui ne se comportait pas comme à Jerez, probablement à cause du peu d’adhérence qu’offre cette piste. J’avais un peu perdu confiance et nous avions quelques doutes avant la course mais la situation a heureusement changé assez rapidement. Je suis presque remonté au niveau d’Edwards mais j’ai eu des problèmes avec ma boîte de vitesses à partir de la mi-course. Après ça, le pneu arrière commençait à manquer de grip et nous nous sommes peut-être trompés sur les réglages des suspensions. Le point positif est que nous avons su réagir à chaque fois que nous avons eu un problème. Au final nous sommes deuxièmes des CRT et 13e au général, je crois que c’est un bon résultat»

On revient devant.

CASEY STONER

 

Stoner se fait des glissades, façon les courses de dirt aux USA. Superbe…

Mais il est à …300 à l’heure!

C’est clair, les pneus, les gommes sont en train de lâcher.

Stoner l’avait vu aux essais, sa Honda use…

Et deux tours avant la fin, il doit laisser passer Lorenzo et aussi Pedrosa.

Sorte d’humiliation, quand on est Champion du monde en titre et qu’on a mené de bout en bout ou presque!

C’est comme ça, un Champion du Monde doit aussi savoir être économe…

Stoner sait tout faire, sauf ça.

On espère que le manufacturier Bridgestone, va se remuer un peu, sinon le scénario va se renouveler…

Bon, on ne va pas se plaindre, si toute la saison est comme ça, ce sera Noël… dix-huit fois dans l’année.

Lorenzo, lui, signe sa 18éme victoire en Moto GP. La 39éme de sa carrière.

Mais sa toute première au Qatar !!!

Le vainqueur redescendu du podium, laissait éclater sa joie :

« Quelle course ! J’ai donné tout ce que j’avais, toute mon énergie, et cette victoire récompense le fait que je n’ai jamais abandonné et que j’ai continué à me battre jusqu’au bout. Casey  a été très fort en début de course et il a creusé l’écart. Il a ensuite eu un peu de mal, il a baissé de rythme et j’ai réussi à maintenir le mien pour passer devant. Je suis très reconnaissant envers Yamaha parce que cet hiver, ils ont vraiment fait un travail extraordinaire sur la YZF-M1.»

Prochain GP à Jerez, le 29 Avril

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

 

RESULTATS MOTOGP:

  1. Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha . 2 . Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda. 3. Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda. 4 . Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha. 5 . Andrea DOVIZIOSO ITA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha. 6 .Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati. 7. Alvaro BAUTISTA SPA San Carlo Honda Gresini Honda.8. Stefan BRADL GER LCR Honda MotoGP Honda. 9. Hector BARBERA SPA Pramac Racing Team Ducati.10. Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati. 11. Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha. 12. Colin EDWARDS USA NGM Mobile Forward Racing Suter. 13. Randy DE PUNIET FRA Power Electronics Aspar ART. 14.Yonny HERNANDEZ COL Avintia Blusens BQR-FTR. 15. Aleix ESPARGARO SPA Power Electronics Aspar ART.16. Ivan SILVA SPA Avintia Blusens BQR-FTR. 17  Mattia PASINI ITA Speed Master ART. 18. James ELLISON GBR Paul Bird Motorsport ART.19. Michele PIRRO ITA San Carlo Honda Gresini FTR.

 

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis