IRC AU RALLYE D’IRLANDE. LA CHASSE GARDÉE DE L’ÉQUIPE SKODA

 

Longtemps en IRC, la deuxième division des rallyes internationaux, un véritable duel opposait l’équipe Française Peugeot, face à la formation Tchèque Skoda. La firme du Lion remportant les titres avec N icolas Vouilloz et Kris Meeke

Depuis deux ans, la marque de Mlada Boleslav, se retrouve bien esseulé et étant l’unique Team ‘ usine  » et disposant des pilotes les plus expérimentés (Hanninen – Kopecky-Mikkelsen) depuis 2010, les Skoda Fabia, gagnent sur tous les terrains, ses pilotes enquillant les titres

Cette année, rebelote, les voitures Tchèques brillent toujours, ne laissant que des miettes à leurs rivales.

Les deux premières manches IRC, disputées aux Açores puis aux Iles Canaries, étant fort logiquement remportées successivement par Mikkelsen et Kopecky

Ce week-end, se dispute la troisième manche, le Rallye d’Irlande

 

Vendredi, comme d’habitude, les pilotes Skoda s’en sont donnés à cœur joie et se sont opposés et finalement en début de la nuit, le Finlandais Juho Hanninen, a pris in extremis le commandement de ce rallye d’Irlande, au terme de la première journée et des quatre premières spéciales courues, la dernière ES de la journée, ayant été annulée.

Le Finlandais devance d’un souffle, de six infimes petits dixièmes son coéquipier chez Skoda, le Norvégien Andreas Mikkelsen, le Champion IRC en titre.

On savait que les pilotes Skoda, allaient batailler pour le leadership. La première  étape de cette troisième manche IRC 2012, a donc parfaitement été conforme aux prévisions.

Juho Hanninen, est sorti en leader en prenant les commandes à l’issue des quatre premières spéciales. La cinquième – un chrono de 25 km autour de Drummons prévu en fin de soirée – ayant été annulée par les organisateurs.

 

Mais si Juho Hanninen occupe la tête, son avance sur son coéquipier Andreas Mikkelsen est infime car le Norvégien ne compte, répétons-le, que six petits dixièmes de retard.

C’est pourtant le Champion IRC 2011, qui sous la pluie, sortait en leader à l’issue de deux premières spéciales, avec 5 » d’avance sur Hanninen.

Après la troisième spéciale, l’écart n’était que de 2″8.

Mais lors de la quatrième, Hanninen passait devant Mikkelsen.

Derrière le duo de Skoda, c’est encore un homme de la firme de Mlada Boleslav, le Tchèque Jan Kopecky, troisième larron de chez Skoda, qui occupe la troisième place

C’est d’ailleurs lui qui s’était montré le plus rapide dans la première ES. Mais Kopecvky n’a pu suivre le rythme imposé pares deux partenaires sur des routes  devenues glissantes et parfois piégeuses.

Résultat des courses ?

Jan lâche 28″2 sur Juho Hanninen.

 

Il faut descendre à la quatrième place pour trouver trace d’un pilote qui ne roule pas sur une SKODA;

Il s’agit d’Alastair Fisher qui conduit une Ford Fiesta S2000 et qui suit à 20″. Le jeune Britannique devançant le la Peugeot 207 S2000, de l’équipe Française Sainteloc, confiée au Martiguais Mathieu Arzeno

Lequel découvre l’IRC. Ralenti par une boîte de vitesses capricieuse, l’espoir Français est parvenu à conservé sa cinquième place, 14″  derrière  Fisher.

Ce samedi, 132 km chronométrés au cours de dix spéciales, sont au menu du jour

Christian COLINET
Photos : IRC et Teams.

MATHIEU ARZENO SUR LA 207S2000 DE SAINTELOC

Rallye IRC Sport

About Author

gilles