ELMS 2012 : PATRICK PETER ANNULE LA COURSE DE ZOLDER

 

 ELMS 2012 : PATRICK PETER ANNULE LA COURSE DE ZOLDER

 

Croisé ce dimanche peu après le départ des Six Heures du Castellet, manche d’ouverture du Championnat ELMS 2012, Patrick Peter, le promoteur de cette discipline, nous a annoncé ‘’ L’annulation de la prochaine épreuve, les Six Heures de Zolder’’.

Laquelle était inscrite au calendier FIA et prévu les 21 et 22 avril prochains

L’occasion pour autonewsinfo, de faire le point sur l’état actuel de l’ELMS.

Si ces dernières saisons, cette série qui s’appelait alors LMS (Le Mans Séries) rassemblait toujours annuellement autour de 50 bolides, cette année l’ELMS qui lui a succédé, n’est hélas parvenu qu’à réunir une petite vingtaine de voitures !

Et ce n’est pour une fois la conjoncture économique et la crise qui affecte le monde qui sont seuls responsables de cette situation !

La faute en effet en incombe à la bonne santé de l’endurance, discipline qui a vu enfin cette année renaitre un Championnat du monde labellisé FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) créé conjointement par cette même FIA et par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest)

 

Du coup, une bonne partie, la majorité des équipes qui roulaient depuis toujours en LMS sont parties vers ce nouveau Championnat dénommé WEC (World Endurance Championship)

Et le plateau s’est donc retrouvé divisé en deux : 30 concurrents à Sebring pour l’ouverture de ce WEC et 20 en Provence pour celle de l’ELMS

Comptez, vous arrivez au chiffre de… 50 !!

Sauf que Patrick Peter, sait pertinemment que l’ELMS, ne peut vivre avec une petite vingtaine de voitures en piste

D’où, première décision prise ici en Provence,  l’annulation de la prochaine manche Belge !

Pour le futur immédiat, le promoteur nous explique :

«  Pour la suite de la saison 2012, nous réfléchissons avec la FIA et les responsables du WEC »

Hier samedi, une réunion a d’ailleurs rassemblé, outre les différentes équipes, Pierre Fillon et Vincent Beaumesnil pour l’ACO, Gérard Neveu pour le WEC et Patrick Peter, pour l’ELMS.

Au cours de ce meeting improvisé, outre l’annulation de Zolder, il a été décidé de tout faire pour augmenter le plateau cette année et de tenter de trouver au moins une demi-douzaine de voitures supplémentaires.

Et ce avant la course suivante, celle prévue, les 13 et 14 juillet en Angleterre, à Donington.

Peter reprend :

«  L’objectif avoué est de présenter au minimum 25 voitures. »

Et il poursuit :

«  On va les trouver. Je pense avant tout aux FLM (Formula Le Mans) qui ont fait encore l’an dernier les beaux jours de l’endurance tant en LMS qu’aux USA en ALMS.On va faire ce qu’il faut pour attirer ces FLM très performantes. Mais nous tablons aussi sur de nouvelles GT. L’idée est de présenter 25 autos pour Donington et 30 en fin de saison. »

Patrick Peter, concluant :

«  Je tiens absolument à dévoiler le calendrier 2013 avant la fin du Championnat lequel se déroulera encore et toujours sur cinq épreuves. »

Enfin, il nous lâche :

«  Vu l’annulation de la course prévue à Zolder et dans le but de permettre aux équipes engagées aux 24 Heures du Mans mais qui ne concourent pas dans le WEC de bien préparer le grand rendez-vous manceau, nous avons déjà demandé en accord avec les responsables du WEC, à la FIA, une dérogation pour les autoriser à s’engager dans les Six Heures de Spa les 4 et 5 mai prochains, seconde manche du Championnat du monde, après Sebring »

Croisé dans les stands, Vincent Beaumensil de l’ACO, nous a simplement précisé :

 «  A l’ACO, nous supportons à fond cette merveilleuse discipline, qu’est l’endurance »

Un premier signe encourageant pour la suite…

Qu’ajouter ?

Que le bon sens, devrait l’emporter et les concurrents qui ne pourront rouler à Zolder, devraient  logiquement le faire à Spa.

Cela ne devrait pas affecter leur budget, moins de… 100 kilomètres, séparant la piste Limbourgeoise du circuit Ardennais.

Selon Patrick Peter, la décision devrait être connu dès cette semaine.

Nous terminerons en donnant notre propre version .

Pourquoi ne pas réunir à l’avenir en 2013, les deux Championnats, le plateau du WEC se voyant renforcer lors des épreuves Européennes, par les concurrents de l’ELMS !!!

Il s’agit, répétons-le, d’une simple question de logique et de bon sens…

Tout le monde y gagnerait.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Valérie MAUREL -Rolex -Stefan COOPER

Sport

About Author

gilles