12 HEURES DE SEBRING : AUDI MONOPOLISE LES MEILLEURS TEMPS MAIS GARE…

 

C’est dans une magnifique lumière de soleil couchant que les concurrents des 12 Heures de Sebring ont pris le départ de la troisième séance d’essais libres, une séance d’essais nocturne.

Dès les premières minutes, le drapeau rouge était sorti, mais le vert est revenu avant que la nuit ne soit totalement tombée sur le circuit. La séance a été à nouveau interrompue à quatre reprises, un carambolage impliquant quatre voitures dont les trois Audi R18 étant à l’origine du troisième drapeau rouge.

Suite à la multiplication des interruptions, la séance a été prolongée de vingt minutes.

 

 

Les 3 AUDI, toujours devant ce jeudi.

Les trois Audi R18 monopolisent les trois premières places en LMP1 et au classement général, avec dans l’ordre, l’Audi n°2, puis la R 18 n°1 et enfin la voiture n°3. Avec un meilleur tour en 1’47″049, le meilleur temps établi par André Lotterer cet après-midi a été battu par Tom Kristensen dans les dernières minutes de la séance.

La dernière séance d’essais libres de ce jeudi et disputée en partie de nuit,a une nouvelle fois et sans surprise été dominée par l’équipe Audi, laquelle place encore ses trois voitures aux trois1ères places. C’est Tom Kristensen, qui s’est montré le plus rapide, tournant donc en 1’47″049. Le Danois devance dans l’ordre, la N°1 de Lotterer, crédité de 1’47″377  à 0″323 et la N°3 de Duval, 3ème en 1’48″752, soit à 0″703.

Mais dans la lutte pour la suprématie, Duval d’abord et Fassler ensuite, n’ont pu éviter de harponner la Lola Rebellion que pilotait Nick Heidfeld, lui même dans l’impossibilité d’éviter la Porsche N°55 du Team Anglais JMA en perdition !

Résultat de gros dégâts…pour tout le monde. Dégâts heureusement seulement matériels !

 

 

Suivent les HPD ARX 0-3 de Graff en 1’49″910 et de Chandkok en 1’51″459. Puis la OAK deBertrand Baguette en 1’51 »707, la Lola Rebellion d’Heidfeld en 1’51″709, la HPD LMP2 de Stephane Sarrazin, brillant 8ème en 1’51″824.

La Lola Mazda de Kane et Olivier Pla, en 1’52″857, sur la OAK LMP2, complètent le TOP 10,

La Pescarolo de Bouillon pointe au 13ème rang en 1’53″263.

La Signatech-Nissan piloté par Olivier Lombard,occupe la 16ème place, en 1’53″895. Ce vendredi, une ultime séance libre d’une heure figure encore au programme le matin, avant les qualifications d’une durée de 20′ par catégorie, l’après-midi

 

Nouveau meilleur temps pour une HPD-Honda en LMP2, mais il s’agit cette fois de la voiture n°44 de l’écurie américaine Starworks Motorsports. Stéphane Sarrazin a réalisé un tour canon, pulvérisant de près d’une seconde le meilleur temps de la journée.

 

Un autre pilote français, Olivier Pla s’est illustré au volant de la Morgan-Judd n°24 d’OAK Racing en signant le deuxième temps de la catégorie, devant la HPD-Honda n°95 de Level 5 Motorsport.

Trois marques différentes se sont mises en valeur dans la catégorie LMGTE Pro avec la BMW n°56 en tête grâce à l’écurie RLL, en 2’00″258, devant Ferrari (AF Corse n°51) et la Corvette n°03.

Un petit dixième sépare le leader et le troisième !

 

 

Luxury Racing et la Ferrari n°58 ont dominé la catégorie LMGTE Am, comme lors de la première séance du jour, avec un temps de 2’01″864. La belle Italienne devance deux autres Ferrari avec la voiture n°57 de Krohn Racing et la voiture n°61 d’AF Corse.

Les concurrents ont déjà rendez-vous ce vendredi matin des 9h55 - 14h55 en France -  pour une dernière séance d’essais libres avant de s’attaquer aux qualifications dans l’après-midi.

 

 Gilles GAIGNAULT

Photos : WECDPPI et Teams

 

BlockBuzz