RALLYE DU TOUQUET 2012 : UN PLATEAU EXCEPTIONNEL

£

Un plateau exceptionnel

Ce Week-end, outre le lancement de la saison en F1 et la manche inaugurale du tout nouveau championnat du monde d’endurance, verra également l’èpreuve d’ouverture du Championnat de France des rallyes avec le rallye du Touquet , 1 ère levée 2012

Lequel proposera 532,08 km dont 241,08 km d’ES (14) répartis en deux étapes.

Près de quinze WRC sont d’ailleurs pressenties au départ dont la Subaru du vainqueur sortant, Eric Brunson qui vient de remporter le Rallye de la Côte Fleurie, la C4 de Dany Snobeck mais aussi la Fiesta de Julien Maurin qui, terminant 3ème en 2011, sera logiquement encore l’un des favoris  de l’édition 2012.

Ensuite, il faudra compter sur les Focus de Jean-Marie Cuocq et Jean-Charles Beaudelique, les Mini de Campana et Roché, la 307 de Lionel Baud, la 206 de Knapik, la Subaru WRC de Gauthier et Civade.

Comme c’est souvent le cas, de nombreuxe pilotes Belges (Paul Liétar vainqueur ce dimanche aux Routes du Nord ) et britanniques sont aussi annoncés sur des voitures identiques.

Des S2000 comme la 207, Punto ou la Skoda seront aussi en nombre (Robert, Arzeno, Léandri, Chavanne, Roché père, Lescloupe…) tout comme les Citroën DS3 du Trophée (une dizaine), les 207 du volant Peugeot, ainsi que les furieux du championnat junior. En groupe N, les Méganes de Marc Depassorio, Pustelnick, et Consani, les Mitsubishi de Lions, Lobry, Gioannini, Voiseux et Vanson, les Subaru de Hot, Meyer, Marché, Lemonnier, Macé et Barbry etc….etc.

N’oublions pas les régionaux : Hugues Lapouille, José Barbara, (Subaru WRC), Laurent Bayard (Corola WRC), Antony Mortier, Alain Lefrancois et Mathieu Lantoine (Subaru Gr A) Xavier Pruvot (Toyota GT Four) et sans doute Vincent Christiann

 

52e Rallye du Touquet Pas de Calais (16 au 17 mars) : Top départ

 

Pour la troisième année consécutive, la station touristique la plus visitée du Nord Pas-de-Calais? donnera le départ du Championnat de France. L’épreuve lancera, par la même occasion, les festivités associées au centenaire de la ville du Touquet. Comme pour célébrer l’événement de la meilleure des façons, le gotha de la discipline semble s’être donné rendez-vous au grand complet avec un nombre record de 180 engagés !

Le plateau 2012

 

Copieusement remplie, la liste des engagés se démarque surtout par une qualité exceptionnelle. 10 WRC, 7 Super 2000, 42 R3, 30 R1, 2 GT+… sont en effet attendues sur la Côte d’Opale.

Les particularités de l’édition 2012

Une boucle de trois épreuves spéciales (ES) le vendredi 16 mars matin, puis une boucle totalement nocturne de quatre ES dont une dédiée au spectacle sur le front de mer du Touquet et une dernière spéciale de 23 km (Camiers), parcourue à une seule reprise. Le lendemain, deux boucles de trois ES à parcourir deux fois, entrecoupées par la spéciale du front de mer.

Les favoris pour la victoire

Les bookmakers ont l’embarras du choix. Entre les possesseurs de WRC et ceux de Super 2000, ce ne sont pas moins de 10 pilotes qui peuvent prétendre à la victoire !

Dans le premier camp, on retrouve : Jean-Marie Cuoq (Team Chazel by GT2i, Ërik Drink), de retour au volant d’une Ford Focus, Eric Brunson (Subaru Impreza), Pierre Roché (Team FJ.com, vice-Champion 2011 et qui étrennera sa Mini JCW), Dany Snobeck (fidèle à la Citroën C4), Julien Maurin (sur une Ford Fiesta WRC), Jean-Charles Beaubelique (TeamMSR by GBI.com – Minerva Oil, également passé aux commandes d’une Focus), Lionel Baud (Team BDS Racing – Excoffier, sur sa Peugeot 307).

Dans le camp adverse, on retrouve : les Peugeot 207 de Cédric Robert, Ludovic Gal, Jean-Mathieu Léandri (tous les trois du Team Saintéloc Racing – Mister Auto) et bien sûr le Belge Freddy Loix, lui aussi engagé au Championnat !

Les favoris du Championnat Junior

Le plateau du Championnat de France, deuxième du nom, est encore plus étoffé qu’en 2011 !

Tous redoublants, Florian Bernardi, Charles Martin, Benjamin Hanquiez (Team Chazel by GT2i – Ëroik Drink), Cédric et Kévin Coste, Anthony Balester (Team Chazel by GT2i – Ëroik Drink), Jean-René Perry (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil)… auront la faveur des pronostics face à la flopée de nouveaux venus parmid lesquels émergeront de nouveaux talents.

Les favoris du Championnat Team

Fixée à un maximum de 10 par la FFSA, la barre des inscriptions a été atteinte, et même bien avant l’heure !

Le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil qui évoluera quasiment à la maison, présente une nouvelle fois de solides garanties avec dans ses rangs : Jean-Charles Beaubelique et sa Focus, Mickaël Lobry sur une Mitsubishi Lancer Evo9, Stéphane Pustelnik sur une Renault Mégane N4, Benoit Vaillant sur une Clio R3 et Jean- René Perry sur une Twingo R1.

Mais le Team 2HP Compétition – veloperfo. com est toujours redoutable sur les bords de la Manche. Que dire aussi de laqualité des équipages du Champion sortant, le Team Saintéloc Racing – Mister Auto avec Robert, Gal et Léandri sur des 207, Arzéno et Cherain sur des Citroën DS3 R3. Ou encore de ceux du Team FJ.com et des quatre nouveaux teams en lice : BDS Racing – Excoffier, Chazel by GT2i – Ëroik Drink, 2B – Yacco et PH Sport – Bemore.

A NOTER

 

Entre les pilotes de WRC (nouvelles et anciennes générations), les 7 de Super 2000 dont Freddy Loix et Cédric Robert du Team Saintéloc Racing – Mister Auto), les 2 de GT+…, les favoris se comptent sur les doigts de quasiment quatre mains…

Gilles Nantet (Porsche 996 GT+, Team 2B Yacco)

Objectif : « Le vieux loup (Gilles Nantet, ndlr) et le jeune chien (Anthony Cosson) du nouveau Team 2B Yacco donneront le meilleur d’eux même face à un plateau vraiment magnifique ! »

Atouts : Champion de France et vainqueur du Trophée Michelin, bonne connaissance du profil des routes.

La question : la météo qui s’annonce pluvieuse le samedi.

 

Jean-Marie Cuoq (Ford Focus WRC, Team Chazel by GT2i – Ëroik Drink)

Objectif : « Faire du mieux possible dans l’optique du Championnat 2012, mais je ne sais pas trop évaluer le niveau du plateau. Porter le plus haut possible les couleurs de ma nouvelle équipe qui me permettra de rouler totalement libéré. »

Atouts : les performances du pilote et de la Ford Focus WRC.

La question : la durée de la période d’adaptation à sa nouvelle auto.

 

 

Dany Snobeck (Citroën C4 WRC)

Objectif : « Ce rallye s’annonce très difficile, étant donné le plateau ! J’aurai en tous les cas le plaisir d’évoluer en compagnie de plein de pilotes et de gens que j’aime beaucoup. Finir sur le podium serait déjà une très belle performance.»

Atouts : les performances de la C4 (dotées de nouvelle solutions en amortissements), toujours brillantes au Touquet.

La question : oubliera-t-il vite sa saison 2011 en demie teinte ?

 

Cédric Robert (Peugeot 207 S2000, Team Saintéloc Racing – Mister Auto)

Objectif : « Je suis tout d’abord très content de reprendre les commandes d’une quatre roues motrices ! J’espère vraiment me rapprocher, voire accéder au podium final, et permettre au Team Saintéloc Racing – Mister Auto de marquer d’entrée de gros points. »

Atouts : le talent, l’expérience et la connaissance du terrain.

La question : rivalisera-t-il avec Freddy Loix ?

 

 

Éric Brunson (Subaru Impreza WRC)

Objectif : «J’ai toujours beaucoup de plaisir à rouler au Touquet. Les routes sont assez proches de celles de ma Normandie natale, pas mal de mes supporteurs font le déplacement pour venir me voir et j’ai gagné à deux reprises ces quatre dernières années. Maintenant, le plateau est vraiment superbe avec beaucoup de très, très bons pilotes en WRC comme en Super 2000. En ayant gardé la même Subaru Impreza que l’an dernier, nous avons fait le pari de capitaliser sur l’expérience emmagasinée ! »

Atouts : double vainqueur au Touquet (en 2008 et 2011). Apprécie particulièrement le parcours.

La question : la météo qui s’annonce pluvieuse le samedi.

 

Pierre Roché (Mini JCW WRC, Team FJ.com)

Objectif : « Je ne sais vraiment pas où j’en suis car j’ai effectué relativement peu de kilomètres avec la Mini. Tout ce que je sais, c’est que son comportement est radicalement différent de celui des WRC que j’ai déjà conduites… J’espère trouver le mode d’emploi le plus vite possible. »

Atouts : sa WRC nouvelle génération.

La question : peu de roulage (100 km environ) avec sa nouvelle Mini.

 

Lionel Baud (Peugeot 307 WRC, Team BDS Racing – Excoffier)

Objectif : « Je vais avoir beaucoup de choses à découvrir : le rallye du Touquet et ma nouvelle 307. Cela fait beaucoup d’un coup. Mon objectif sera surtout de me rôder en vue des prochaines échéances. »

Atouts : l’expérience des WRC. Sera le fer de lance du Team BDS Racing – Excoffier.

La question : le temps d’adaptation à sa nouvelle monture.

 

 

Freddy Loix (Peugeot 207 S2000)

Objectif : « Je vais donner le meilleur de moi-même pour être performant lors du premier des sept rallyes que je compte disputer sur le sol français. Même si j’aurai le désavantage de découvrir le Rallye du Touquet, je pense que le choix de la 207 S2000 représente une bonne option. »

Atouts : l’expérience et le talent d’un pilote professionnel.

La question : ne connait pas le Rallye du Touquet.

 

Adrien CLEMENT

Photos : FFSA – IRC

 

Rallyes Français Sport

About Author

gilles