ENDURANCE WEC : OAK LANCE SON PROGRAMME INTERNATIONAL AUX 12 HEURES DE SEBRING

OAK Racing lance son programme international à Sebring

OAK Racing lancera ce samedi 17 mars son programme international 2012 lors de la 60ème édition des 12 Heures de Sebring, première manche du nouveau Championnat du Monde d’Endurance (WEC). L’objectif de l’équipe mancelle sera d’être aux avant-postes ce week-end en Floride, aussi bien dans la catégorie LMP1 qu’en LMP2.

Cette épreuve prestigieuse de l’endurance mondiale, presque aussi mythique que les 24 Heures du Mans, marquera, après vingt ans d’absence, le retour tant attendu d’un championnat mondial d’endurance certifié FIA.

L’édition 2012 des 12 Heures de Sebring, avec plus de 60 voitures engagées, concurrents WEC et ALMS confondus, sera certainement l’une des plus difficiles de son histoire, avec un trafic extrêmement dense et difficile à gérer. Avec 17 virages et une longueur totale de seulement 5,95 km, le circuit est construit sur une ancienne base de l’armée de l’air américaine, et composé de portions en béton et d’autres en goudron. Très bosselé, le tracé est extrêmement sélectif. Avec une température ambiante très humide, c’est l’une des courses les plus dures de la saison pour les hommes comme pour les machines.

 

OAK Racing engagera en 2012 sur la totalité du championnat du monde deux prototypes dessinés et construits par Onroak Automotive et défiera les meilleurs constructeurs, équipes et pilotes.

Guillaume Moreau continue avec OAK Racing pour la quatrième année consécutive et roulera avec la OAK-Pescarolo LMP1 No.15. Il aura pour équipiers le Belge Bertrand Baguette, ancien pilote d’IndyCar et champion de Formule Renault 3,5 2009, et Dominik Kraihamer, jeune prodige autrichien.

La catégorie reine de l’endurance sera certainement dominée par les Audi diesel, mais OAK Racing aura pour objectif d’être aux avant-postes des voitures « essence » et de réitérer le podium au classement général réalisé lors des 6 Heures de Silverstone 2011. La nouvelle voiture bénéficie des nombreux développements aérodynamiques et châssis réalisés pendant la trêve hivernale, avec notamment l’aileron de requin et une nouvelle lame avant. Après pas moins de 1 000 kilomètres déjà réalisés en essais, la LMP1 2012 a déjà montré un excellent potentiel.

Les espoirs de OAK Racing sont tout aussi importants pour la nouvelle Morgan 2012 LMP2. Les premières bonnes sensations de l’équipage ont été confirmées le week-end dernier avec le meilleur temps réalisé lors des essais officiels des European Le Mans Series (ELMS) au Paul Ricard. L’accident survenu à Sebring lors des essais privés de lundi n’a pas changé les grandes ambitions du team pour la course en LMP2. La voiture reprendra la piste lors des premiers essais officiels de jeudi.

 

L’objectif de l’équipage de la No.24, composé de Jacques Nicolet, Président de OAK Racing et gentleman driver « Silver », Matthieu Lahaye et Oliver Pla, est tout simplement la victoire de classe à Sebring. Matthieu est aux côtés de l’équipe mancelle pour la cinquième année consécutive. Olivier, champion LMS 2009, après une première demi-saison fructueuse en 2011 dans le team, a rejoint l’équipe pour le WEC.Une deuxième Morgan 2012 LMP2, dessinée et construite par Onroak Automotive, sera également au départ de la course samedi avec Conquest Endurance, distributeur officiel des prototypes pour les Etats-Unis. La première manche du Championnat du Monde d’Endurance devrait être une excellente opportunité de démontrer les qualités de la Morgan 2012 LMP2.

OAK Racing, écurie d’essais officielle de Dunlop, est impatiente de profiter, dès la manche de Sebring, des derniers développements en pneumatiques, notamment après les séances d’essais effectuées pendant l’intersaison.

 

 

Sébastien Philippe, Team Principal, confie :

« L’objectif de la OAK Pescarolo LMP1 N°15 est de trouver les meilleurs réglages pour la course afin d’allier performance et constance sur les longs relais. Les qualifications ne sont pas notre priorité. Il est important que les pilotes s’habituent au circuit notamment Bertrand, qui n’a jamais roulé à Sebring, et Dominik. Malheureusement, suite à l’accident de la LMP2, nous n’avons pas sur place une des pièces cassées, mais nous devrions la recevoir en milieu de semaine. C’est toujours frustrant d’être privé de roulage, mais nous avons pu voir lundi matin que nous étions performants. L’équipage est rapide et connaît bien le circuit. Nous serons présents aux avant-postes ce week-end. »

 

Bertrand Baguette, OAK-Pescarolo LMP1, N°15 raconte sa découverte du tracé:« C’est la toute première fois que je roule sur le circuit de Sebring. C’est un tracé sympa avec beaucoup de bosses mais qui est assez compliqué à apprendre, notamment le dernier virage très rapide. Il doit être parfaitement négocié et il faut pour cela avoir une grande confiance dans l’auto. La voiture est saine et stable mais il nous reste encore un peu de travail à faire.La difficulté majeure vient du trafic qui est très dense et nous devrons faire avec, notamment en raison de la grosse différence de performance entre les catégories prototypes et GT. »

 

Matthieu Lahaye, Morgan 2012 LMP2, N°24 lui connaissait déja:

« Je suis très content de pouvoir rouler à nouveau ici à Sebring. Nous avons été tout de suite dans le coup lors des premiers essais, c’est de bon augure avant le week-end car la course sera très compétitive. Nous avons la performance, il nous faut maintenant continuer de travailler sur le confort de pilotage car la chaleur et le trafic seront des facteurs très importants samedi. »


Jean-Félix Bazelin, Directeur de la Compétition Dunlop Motorsport, partenaire d’OAK, nous explique :

« La confiance mutuelle et la fluidité des échanges entre les ingénieurs de Dunlop et ceux de OAK Racing nous ont permis de travailler efficacement dès le début de l’intersaison. Nos équipes ont pu ainsi définir ensemble, très tôt, dès les premiers essais après Zhuhai, sur le circuit de Sebring, une nouvelle gamme de produits qui améliorent à la fois la performance pure et la constance de cette performance sur longue distance. Comme ces essais se sont déroulés sur le lieu même de la première course du Championnat du Monde, nous avons toutes les raisons d’être optimistes sur la façon dont va se comporter l’ensemble « voiture OAK + pneus Dunlop » sur le circuit mythique de Sebring. Nous sommes impatients de voir le résultat concret de notre partenariat technique qui a maintenant trois ans, et nous espérons que nos efforts vont porter leurs fruits.»

La semaine des 12 Heures de Sebring a commencé lundi et mardi par des essais privés. Les essais officiels et qualificatifs se dérouleront jeudi et vendredi. Le départ de la course sera donné samedi matin à 10h30, heure locale.


Gilles GAIGNAULT
Photos : Team et Patrick Martinoli

60ème édition des 12 Heures de Sebring – Horaires (heure locale):

Jeudi 15 mars :
10h00 – 11h00 : Essais libres No.1
14h50 – 15h50 : Essais libres No.2
19h35 – 21h00 : Essais libres No.3
Vendredi 16 mars :
09h55 – 10h55 : Essais libres No.4
15h20 – 16h25 : Essais qualificatifs
Samedi 17 mars :
08h00 – 08h25 : Warm-Up
10h30 – 22h30 : 12 Heures de Sebring

12H Sebring WEC Championnat du monde

About Author

gilles