ENDURANCE-12 HEURES DE SEBRING : ORECA EN FORCE

 

12 châssis ORECA à l’assaut des 12 Heures de Sebring !

12 mois après la victoire du Team ORECA-Matmut avec la 908 Peugeot, 12 châssis ORECA seront cette fois au départ des 12 Heures de Sebring.

Avec trois Teams engagés dans la catégorie LMP2 du Championnat du Monde d’Endurance et neuf protos en LMPC, ORECA entame une ambitieuse saison 2012.

Douze mois après ses débuts en compétition, l’ORECA 03, retrouve Sebring pour le coup d’envoi du Championnat du Monde d’Endurance FIA.

ADR-Delta, Pecom Racing et le Team Signatech-Nissan, aligneront le prototype conçu dans les ateliers de Signes, qui tentera d’obtenir un résultat positif en catégorie LMP2.

En parallèle, près d’une dizaine de Formula Le Mans sera présente en LMPC.

Avec la pole position, le meilleur tour en course et la 2e place, l’ORECA 03 n’avait pas manqué ses débuts lors
des 12 Heures de Sebring 2011.

 

 

A l’issue de cette même édition, le Team ORECA-Matmut avait quant à lui remporté l’épreuve américaine au classement général.

 

 

Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA, explique:

« ORECA retrouve avec un immense plaisir Sebring »

Et, il ajoute :

« Après avoir goûté à la victoire en tant que Team, nous voulons cette année obtenir le même résultat cette saison en LMP2 en tant que constructeur. La démarche et la philosophie sont différentes, mais la volonté est la même. Notre motivation est d’autant plus importante que les 12 Heures de Sebring fêtent leur 60e anniversaire. Nous avons à cœur de briller sur ce circuit que nous apprécions tant et de vivre à nouveau de grandes
émotions. »

 

Trois équipes feront courir la ORECA 03 à moteur Nissan pour sa première apparition en compétition en configuration 2012 :

ADR-Delta, avec John Martin,Robbie Kerr et Tor Graves au volant de la n°25, Pecom Racing, avec Luis Perez Companc, Pierre Kaffer et Soheil Ayari dans le baquet de la n°49, et le Team Signatech-Nissan, avec Jordan Tresson, Franck Mailleux et Olivier Lombard à bord de la n°23.

L’écurie de Bourges reste sur une victoire aux 6 Heures de Zhuhai et un titre en Intercontinental Le
Mans Cup.

Hugues de Chaunac, précise :.

« Chaque équipe possède les qualités pour obtenir un bon résultat. Leurs expériences et leurs parcours sont différents, mais elles ont chacun des atouts à faire valoir. Nous allons les accompagner autant que possible en leur apportant notre expertise du terrain. Nos objectifs sont élevés, mais nous savons qu’il faut aborder Sebring avec humilité. Ces 12 Heures seront un véritable révélateur pour la nouvelle ORECA 03 et nous savons que la concurrence a aiguisé ses armes. La catégorie promet d’être disputée et devrait tenir en haleine les nombreux fans présents. »

La catégorie LMPC fait le plein !

Outre les trois ORECA 03, un autre châssis ORECA sera au départ des 12 Heures de Sebring, première manche de l’American Le Mans Series.

Près d’une dizaine de Formula Le Mans compose la catégorie LMPC !

Champion en titre, CORE autosport sera présent avec deux protos, confiés à Bennett-Braun-Lux et Papow-Viso-Frisselle. PR1 Mathiasen Motorsports, vainqueur à deux reprises en 2011, dont Petit Le Mans, sera un autre candidat sérieux à la plus haute marchedu podium avec Leitzinger-Dobson-Junco, tandis que Performance Tech répond toujours à l’appel avec Nicolosi-Vera-Matos.

Plusieurs équipes effectueront leurs premiers pas en LMPC, preuve de l’attractivité d’une catégorie qui continue de séduire de nouveaux concurrents.

Muscle Milk Pickett Racing, engagé en LMP1, alignera une ORECA-FLM 09 pour Guasch-Gidley-Wills, tout comme RSR Racing, en provenance du GT avec Junqueira-Drissi, et Silicon Tech-Dempsey Racing. Avec Henri Richard (victorieux à Petit Le Mans), Dane Cameron (vainqueur à Sebring) et Duncan Ende, l’écurie de Patrick Dempsey
aura une belle carte à jouer.

Merchant Services Racing débutera avec deux autos, pilotées par Marcelli-Downs-Stirling et Ducote-Acheverria-Sanchez.

 

Hugues de Chaunac, enchaine :

« Année après année, le LMPC gagne en qualité et en quantité. Avec le soutien de l’ACO, de l’American Le Mans Series et de l’IMSA, la catégorie connaît une belle réussite. Les teams viennent d’horizons divers et offrent un superbe spectacle. L’an passé, le titre s’est joué lors de la finale et je ne doute pas une seconde que la saison 2012 sera très disputée. La course s’annonce très ouverte et c’est ce qui fait le charme du LMPC. Tout le monde peut
gagner ! »

Avec trois ORECA 03 en LMP2 et neuf Formula Le Mans en LMPC, pas moins de douze châssis ORECA sont donc attendus au départ des 12 Heures de Sebring.

Preuve de la réussite commerciale d’Oreca !

Reste à confirmer en piste …

Car avant de débarquer en Floride, nombreux étaient les patrons d’équipes et leur pilotes à s’inquiéter du retard dans la livraison des pièces 212 !!!

Certains roulant pour la toute 1ère fois avec les bolides en configuration 2012, dans cette manche inaugurale du … Championnat du monde.

Gilles GAIGNAULT

Photos: Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly – Team

FIA WEC Sport

About Author

gilles