ENDURANCE 2012. PESCAROLO-DOME : MOTEUR!

 

 

 

La (vieille) Pescarolo 01 est partie courir pour la dernière fois de sa longue et belle carrière à Sebring, pour le Championnat du Monde WEC, elle sera remplacée par la 03 dès Spa.

La Dome Pescarolo, en photo ci-dessus, reçue il y a quelques jours ainsi qu’autonewsinfo l’avait annoncé en avant-première, a fait ses premiers tours de roue sur l’aérodrome de Chateauroux-Dèols. C’est Nicolas Minassian qui était au volant.D

UN AVION?

L’auto a été testée sur un aéroport, à Chateauroux… Un endroit particulier d’ailleurs, puisqu’en plus d’y faire voler des avions, on y trouve aussi un centre de démantèlement de gros avions… Très impressionnant!

Et surtout, on y voit de temps en temps rouler les autos de Pescarolo Team. C’est le cas de la Dome S102.5 qui a tourné hier, il s’agissait de ses premiers tours de roue.

Pourquoi un aérodrome, pourquoi Châteauroux?

Claude Galopin,  l’ingénieur en chef de Pescarolo team, raconte.

« En fait, il ya peu de trafic, sur l’aérodrome de Châteauroux, et on se cale avec eux sur les jours où il ya peu d’activité.

 C’est la quatrième fois que nous y allons, nous avons été interrompus une seule fois par le 747 d’un émir qui faisait des essais de décollage-atterrissage.

Avant on allait à Bretigny sur Orge mais le site est fermé.

J’ai donc cherché ailleurs.

Châteauroux est à trois heures de semi-remorque, c’est parfait.

Et surtout, la piste fait plus de 3500 mètres, ce qui est rare en France.

Et nous avons besoin de cela car nous y faisons uniquement des essais aérodynamiques, en approchant au plus près de  de la VMax (Vitesse maximale) atteinte au Mans, c’est à dire 320 km/h.

C’est évidemment payant mais à un tarrif privilégié, puisque nous avons été les premiers à le faire, d’autres écuries ont suivi et du coup cela leur rapporte de l »argent ».

Pour l’essai de la Dome hier, étaient sur place les équipes d’Henri Pescarolo et celles des Japonais de Dome.

Nicolas Minassian a eu l’honneur de faire claquer le bouilleur le premier. 

En juin prochain, à Spa, il pilotera l’auto avec  Sébastien Bourdais et Seiji Ara. Sur ce premier roulage, il s’agissait de vérifier le bon fonctionnement de tous les systèmes et du moteur Judd 3,4 litres.

Nicolas Minassian qui avait l’air assez content de son nouveau jouet.

Nicolas, comme Bourdais, a été recruté par Pescarolo après leur lamentable licenciement par Peugeot, deux jours avant la date limite des inscriptions au Championnat du Monde d’Endurance…

Voici ce qu’il en dit, de la Dome-Pescarolo.

« Commencés à 11h, les essais se sont terminés à 16h. Tout s’est parfaitement bien passé, et il a déjà été possible de prendre quelques mesures aérodynamiques. Aucun problème n’est venu interrompre cette première journée de travail. Nous attendons avec impatience la nouvelle carrosserie 2012. Ambiance parfaite entre les ingénieurs et techniciens de Dome et l’équipe Pescarolo Team »

Les prochains essais sont prévus en Espagne sur le circuit de Navarra, les 3 et 4 avril.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : PESCAROLO et AÉRODROME DE CHÂTEAUROUX

About Author

gilles