FFSA : LA SAISON 2012 DEMARRE EN FANFARE!

 

La FFSA, Fédération Française du Sport Automobile, se porte très bien, alors qu’elle fête son soixantième anniversaire…

Son Président l’a dit ce mardi matin, lors du lancement officiel de la saison 2012, au Pavillon Gabriel à Paris.

58 000 licenciés, 396 Automobile Clubs, 1100 compétitions organisées cette année, des Championnats qui font le plein, un paquet d’organisations Européennes ou Mondiales, non seulement le sport auto français marche bien, mais ça se sait hors de l’hexagone!

PLACE AUX JEUNES!

Dans son allocution générale, le président de la FFSA a voulu voir un beau symbole dans l’arrivée de trois jeunes Français en F1, chose qui ne s’était plus produite depuis treize ans.

Et la saison 1999 ou Jean Alesi, Olivier Panis et Stéphane Sarrazin défendaient en Grands Prix, les couleurs de la France !

Nicolas Deschaux, devant son prédécesseur, l’ancien Président Jacques Régis, a redit sa fierté devant le succès de L’Autosport Academy. Organisme financé par la FFSA et qui détecte et forme les nouveaux talents mais qui intervient aussi dans la formation des mécanos et de l’encadrement.

L’an dernier, 350 mécanos ont été formés et 400 Brevets d’État  ont été décernés.

Les grands Champions Français dont Alesi et Muller, se sont tous associés au projet, bref la relève est prête. Ce qui tombe bien, dans un pays qui organisera vingt-trois épreuves internationales cette année!

Il serait absurde de ne pas commencer par les forces vives de la compète auto dans ce pays.

La jeunesse.

Le kart.

Air connu: pratiquement tous les Champions du Monde de F1 sont passés par le kart, à commencer par Alain Prost, et c’est donc le cœur de la réussite de la discipline.

Le Président de la commission kart, l’incontournable Jean Pierre Deschamps, a rappelé  que le cette discipline en France, c’est 15 000 licenciés, soit un quart de la FFSA à elle toute seule! 

C’est même plus que cela, puisque l’on trouve en France, 176 clubs de kart pour 220 Automobile Clubs affiliés à la FFSA.

Et la reconnaissance arrive logiquement.

Cette année, en plus de ses Championnats Nationaux, le Kart Français se voit confier deux épreuves de Championnat du monde et deux au niveau européen. 

En revanche, c’est un avis personnel, on se glorifie de six Championnats Nationaux et c’est exactement comme cela qu’une discipline reste un truc pour initiés, avec aucune chance de marquer le grand public.

Six vrais Champions de France par an, on se croirait dans la boxe!

Et encore, on n’évoque pas les dizaines de titres des autres disciplines autos moins médiatisées mais qui démontrent malgré tout, la bonne santé de l’automobile…. en compétition, en tout cas

QUE LA MONTAGNE EST BELLE!

Jean Paul Calmus, nous explique que 13 courses cette année compteront pour les Championnats de France. Ces épreuves sont réparties sur tout le territoire, puisque l’ouest s’y met aussi, avec trois épreuves.

Une course tous les 15 jours, un Championnat Open en plus pour les pilotes ne pouvant participer à toutes les courses ou aussi pour les étrangers attirés par le haut niveau des épreuves françaises dont deux sont au calendrier du Championnat d’Europe, tout va bien…

Un détail qui n’en est pas un. cela fait cent ans que les courses de montagne existent !!!

Une sorte de légitimité!  

TT FOR…TOUS!  

Le TT, c’est le Tout Terrain.

On arrive ici dans les disciplines les plus spectaculaires du sport auto.

Comme le Rallycross ou l’Autocross.

Cette spécialité a quarante ans.

Il est prévu onze épreuves de Championnat Rallycross en 2012, douze en Autocross et Sprint Cars.

Plus deux Championnats d’Europe.

 On annonce une forte arrivée de pilotes au féminin, l’organisation d’une Superpole pour donner du peps et l’allongement des courses d’un tour.

 Il sera également ajouté deux autos au départ, toujours avec l’idée d’assurer le spectacle, qui est l’énergie vitale de ces courses.

HISTORIQUE: SUCCÈS…HISTORIQUE!

 

On le sait, le Classic et l’historique sont incroyablement à la mode.

Retour aux vraies valeurs!

Gros succès donc, avec des compétitions dans toutes les disciplines de la FFSA. Pour la plus grande satisfaction de Pierre Gosselin,’ l’homme de l’art ‘

 La Coupe de France des Rallyes VHC, (Véhicules Historiques de Compétition), les Rallyes de régularité, les Rallyes Classic, la Coupe de France de la Montagne VHC, les courses de côte de régularité VHC, le Slalom Historique.

Le nombre d’organisations augmente chaque année, tout va bien.

Pour avoir été témoins de ce succès colossal, et avoir adoré ça car les autos sont sublimes, chapeau à tous.

CIRCULEZ, Y’A PLEIN A VOIR…

Dans cette catégorie du Circuit, on trouve un paquet d’organisations, qui fonctionnent toutes bien.

Dominique Roger, nous vante la bonne tenue du GT Tour (Championnat de France GT et Championnat de France F4) qui connait pour sa seconde annèe, un succès phénoménal, qui attire d’ailleurs coureurs people, grosses écuries et gros budgets.

Un exemple, de taille, avec l’arrivée de.. Mc Laren, rien que ça!

Les points forts de cette année sont la venue de nombreuses marques officielles, la création de la Coupe de France FFSA, une belle couverture médiatique avec un accord avec Eurosport et la diffusion intégrale des courses sur FFSA-TV sur le net.

A noter aussi  une règlementation plus proche de celle de la FIA et l’arrivée de la Peugeot RCZ Racing Cup.

Belle annonce aussi du côté de la Série V de V, qu’organise avec brio depuis … vingt ans Éric Van de Vywer et qui se fera une très belle fin de saison au Paul Ricard, avec la renaissance de la course des deux tours d’horloge!

 

RALLYE…Z  VOUS A MON PANACHE BLANC!

C’est cette discipline qui est montée en dernier au créneau.

C’est évidemment la plus prestigieuse, celle dans laquelle le sport auto Français domine totalement le monde.

Un Championnat de toute beauté avec huit épreuves, dont une nouvelle à Mâcon, dite Rallye des Vins. Pour la plus grande joie d’Alain Mahè par ailleurs patron du très rèputè Rallye du Var

On y trouve de nouvelles catégories, (WRC de nouvelle génération, la classe R4), quatre titres ou assimilés à aller chercher (Championnats de France Pilotes, Junior, Team et le Trophée Michelin, réservé aux amateurs).

C’est aussi le Championnat de France Rallye Terre, sur sept épreuves, dont deux nouvelles, en Provence et en Lozère.

Un beau, un gros clin d’œil à la Coupe de France des Rallyes, qui verra courir au total… dix mille pilotes et équipiers, avec 270 épreuves au calendrier, et une finale à Gap, où se retrouveront les 180 meilleurs.

Et encore le Championnat des Rallyes Tout Terrain, réservé aux buggies et aux 4X4, sur dix épreuves. On court en Zone A (Sud de la France) et en zone B, au Nord, et on prend les quatre meilleurs résultats dans chaque zone pour le classement final.

Bien entendu, l’acmé de la saison sera le très prestigieux Rallye d’Alsace, manche Française du Championnat du Monde et donc rebaptisé ces dernières années, Rallye de France! (Du 4 au 7 octobre)   

ET LES AUTRES ALORS ?

On vous l’a dit, il y aura cette année 1100 courses organisées en France. Dont  23 internationales… Tout est génial!

Deux ou trois trucs inratables. les 24 Heures du Mans bien sûr, les 16 et 17 juin, l’épreuve Française de WSR, les World Series de Renault, au Ricard, les 29 et 30 septembre, et enfin.. les  24 Heures camions!

Ben oui, on a commencé par les jeunes et leurs petits karts, on peut terminer avec les pachydermes subsoniques!

Ils seront en Championnat d’Europe à Nogaro le 23 et 24 juin, et au Mans du 11 au 14 octobre.

Voilà.

Yapuka!

 Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Adrien CLEMENT

YVES MORIZOT (STAND 21) et BERNARD BEGUIN (FFSA)

L’ANCIEN PRÉSIDENT JACQUES REGIS AVEC GILLES GAIGNAULT

ERIC VAN DE VYWER (V DE V)

ANDRE DIVIES (NOGARO)

ERIC BARBAROUX (FORMULEC)

Sport

About Author

jeanlouis