RALLYE DE TUNISIE : RIFIFI A TATAOUINE…

 

 

Scoop!

Une histoire incroyable. Un officiel Tunisien tente d’organiser de façon disons assez peu fréquentable, le Rallye de Tunisie, dont l’annulation a pourtant été annoncée de façon officielle par son organisateur, NPO.

Nous avons appelé Emma Clair Dumont, PDG de NPO.

Elle ne nous a rien caché. La tentative d’embrouille est confirmée!

 

 CLAIREMENT IMPOSSIBLE EN 2012…

STEPHANE CLAIR

Rappelons d’abord les conditions dans lesquelles NPO, a été amené à annuler l’épreuve cette année.

Stéphane Clair, rencontré aux JPMS qu’il organise à Lyon, nous avait exposé le problème.

L’endroit où se déroule le Rallye de Tunisie, la région de Ksar Ghilane et ses alentours, est en zone considérée comme dangereuse, les assurances ne suivront pas l’organisation cette annèe.

Les autorités Tunisiennes  n’ont pas donné à NPO, les garanties qui ont été demandées.

L’an dernier, par solidarité avec la jeune révolution tunisienne, NPO avait emmené ses concurrents, sans danger autre que les pièges habituels du désert, dans le sud du pays…

 

Mais cette année, les conditions dans cette région ont changé.

Il n’aura échappé à personne que des violences insensées ont eu lieu en Libye, et par endroits, le tracé du rallye n’est pas loin de la frontière.

A l’époque, cette frontière était tenue, surveillée, bref, safe.

Ce n’est plus le cas.

L’annulation était donc logique.

Mais assez vite, sur les réseaux habituels des pistards du désert, une information supplémentaire a été diffusée.

Une tentative d’organisation « sauvage » par un officiel tunisien.

Et pour commencer une tentative d’extorsion financière.

Rien que ça!

Nous rappelons Emma Dumont Clair, PDG de NPO…

Qui a accepté de confirmer cette information.

Vraiment une histoire incroyable…

 

THE STING (L’ARNAQUE)

ORGANISER EST UN METIER D'EXCELLENCE

 

Tous les pistards connaissent bien Chedly Zouiten.

Il est le boss du NACT, National Automobile Club Tunisien.

Totalement fantasque.

Dans tout voyage, on rencontre ce genre de personnage incontournable.

On rit un peu par politesse, mais…

Très logiquement, NPO, pour son Rallye de Tunisie, paie des droits d’enregistrement pour son épreuve auprès des fédés auto et moto de Tunisie.

C’est la règle dans tous les pays.

 

LE SEUL SOUCI DES PILOTES DOIT ÊTRE LE CHRONO...

 

Cette année, en plus des droits habituels, le patron de la Fédé auto s’est montré… extrêmement gourmand.

Je choisis mes mots avec délicatesse, car ceci ne concerne qu’un individu.

Le pays, sa révolution, ses idéaux, ses formidables habitants ne sont absolument pas en cause.

Cela dit, on va quand même pas faire les naïfs.

Partout, dans tous les pays, il ya des gens qui veulent se gaver.

Encore plus en période troublée…

Pendant les premiers Paris-Dakar, j’ai vu moi-même Thierry Sabine aller négocier au petit matin, au pied de l’hélico, la petite valise à la main…

Et ne croyez pas que ce genre de chose, ne se voit qu’en Afrique… et en politique !

Cela dit,  justement, j’avais cru comprendre que la corruption était devenue l’ennemi à abattre en Tunisie aujourd’hui…

NPO, a donc refusé, ce qui était au minimum un chantage…

Pour un organisateur, disons que c’est du domaine des ennuis classiques, ordinaires…

Mais le racket ajouté aux conditions très incertaines dans le sud… cela fait quand même beaucoup…

Et c’est alors que Chedly Zouiten s’est mis en tête d’organiser lui-même le Rallye…

TENTATIVE D’USURPATION INCONSÉQUENTE, IRRESPONSABLE…

L'OASIS, LA PAIX, LA TUNISIE QUE L'ON AIME...

Le premier point à rappeler est que NPO a signé avec la Fédé… de Chedly Zouiten un contrat qui court encore pendant quatre ans…

Le deuxième point est que pour organiser lui-même le Tunisie, le Président sus-cité, tente de récupérer les partenaires techniques de NPO. le chronométrage, l’opérationnel, les transmissions, etc…

Partenaires qui refusent, bien entendu.

Parce qu’ils savent que l’an dernier, NPO a pris un bouillon financier important sur ce Rallye, mais il a bien entendu quand même payé ses fournisseurs, alors que dans ce cas…

Parce que cela coûte très cher à organiser un rallye…

Accessoirement, les fournisseurs savent aussi que l’usurpateur n’a absolument aucune compétence pour organiser un évènement de ce genre.

Quant aux éventuels concurrents, leurs réseaux bougent et il est clair qu’ils trouvent suicidaire l’idée de participer à un truc qui ne tient pas debout.

Enfin, Chedly Zouiten évoque « son » rallye … en 2013, alors que NPO a indiqué de façon très claire être en train de monter avec les autorités Tunisiennes un vrai bel évènement… en 2013!

C’est évidemment le problème des situations politiques compliquées, il ya toujours des gens pour essayer d’en tirer profit et au passage, de mettre un peu d’argent de côté au cas où…

Retour aux fondamentaux…

Bien sûr, les autorités tunisiennes veulent la continuation du Rallye.

Bien sûr, de ce que nous avons entendu, NPO veut que le Rallye de Tunisie continue…

Nonobstant, voilà quand même un sniper!

On vous tient au courant.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : DESERT RUN -Alain ROSSIGNOL – Arnaud Delmas Marsalet

Rallye Tunisie Sport

About Author

jeanlouis