F1. CATASTROPHE POUR LE TEAM MARUSSIA VIRGIN ET CHARLES PIC : LA MONOPLACE REFUSEE AU CRASH TEST FIA

 

C’est la grosse CATA pour le Team MARUSSIA- VIRGIN !

Mauvaise, très mauvaise nouvelle pour le Team Marussia.

L’écurie Russe qui devait faire débuter sa toute nouvelle monoplace cette semaine lors de la troisième et dernière session des tests hivernaux d’avant-saison, ne pourra pas aligner ses monoplaces, lors de ses ultimes essais de Barcelone et prévus du 1er au 4 mars.

La MARUSSIA  MR-01, a en effet échoué lors d’un des 18 crash-tests exigés et imposés par la FIA.

Du coup, le débutant Français Charles Pic et l’Allemand Timo Glock, n’auront pas l’occasion de tester leur bolide de GP, avant le premier Grand Prix de la saison, programmé le 18 mars prochain, à Melbourne, en Australie.

Dramatique pour Charles PIC… 

 

Lequel, débutant en Formule 1 et qui découvre l’univers des Grands Prix, n’aura en tout et pour tout, pu boucler que deux journées de tests, justement à Montmèlo la semaine dernière et avec la monoplace de 2011 !!!

Le Team ayant déjà raté la précédente session organisée quelques jours auparavant sur le circuit Andalou de Jerez de la Frontera…

Alors que tous les autres pilotes qui possèdent plusieurs saisons de F1 et auront eux rouler en ce début d’année, pendant trois longues séances de trois à quatre jours,  le pilote Drômois va débarquer à Melbourne dans de bien drôles conditions.

Ses débuts en Formule 1 risquent donc d’être sérieusement compliqués dans une équipe déjà sans gros moyens…

Pas l’idéal pour se lancer dans ce monde impitoyable…

Comment interpréter sa prestation Australienne, comment expliquer au public et aux téléspectateurs de TF1 que l’infortuné  » Rookie  » n’aura quasiment jamais piloté sa monoplace, avant son premier rendez-vous avec l’histoire et sa venue en F1, que tout le monde attend avec impatience…

Tout l’hiver les médias n’ont cessé de vanter l’arrivée de 1,2 et 3 pilotes Français en F1. L’attente est donc forte.

Hier lundi 27 février, son journal de 13 heures, Jean Pierre Pernaut recevait d’ailleurs les trois mousquetaires…

Et la déception risque assurément d’être immense en Australie, tout du moins pour le malheureux Pic!

Car en n’ayant pas roulé et se retrouvant derrière le volant de cette modeste Marussia, le  néophyte aura franchement beaucoup de mal a se mettre en valeur… et à éviter de finir bien loin des meilleurs, tant aux chronos qualif, qu’en course

C’est une évidence. Il faudra faire preuve d’indulgence. Mais dans ce Monde terrible de la F1… il y a rarement place pour la pitié !!!

Gilles GAIGNAULT

Photos : Team

F1

About Author

gilles