12 HEURES DE BATHURST : NOUVEAU TRIOMPHE POUR L’AUDI R8 LMS

 

Aux 12 Heures de Bathurst en Australie, nouvelle victoire Audi .

Déjà victorieuse l’an dernier, la firme Allemande d’Ingolstadt, a de nouveau triomphé, avec l’Audi R8 LMS du Team Phoenix Racing, qui remporte ce dimanche l’épreuve australienne, grâce à l’équipage composé de Darryl O’Young, Christopher Mies et Christen Jöns.

Le trio devance la Mercedes SLS du Erebus Racing du quatuor, Slade – Bleekemolen – Hackett – Curtis.

Le podium étant complété par la Ferrari 458 Italia du Clearwater Racing  du trio,Sun –Baird –Griffin.

A l’arrivée et une fois redescendu du podium, l’équipage de l’Audi Numéro 1 victorieuse, racontait

Christer Jöns :

 «  Je ne peux pas y croire. C’est ma première victoire avec l’Audi R8 LMS, et cela  juste dès ma première participation à cette épreuve de Bathurst. Darryl (O’Young) a bien ramené la voiture en toute sécurité à l’arrivée à la fin. Ce fut une course vraiment difficile et exigeante avec de nombreuses inconnues. Le temps était imprévisible, jamais les conditions de piste étaient les mêmes et cela a changé. Et ce fut un véritable combat sur la fin. »

De son côté, Christopher Mies, ajoutait :

 « La victoire est grande parce que la course n’a pas été facile. Ferrari était devant nous. Plus tard, Christer (Jöns) a pris la tête sur la voiture, puis je suis retourné en piste sous la pluie . Nous étions bien en avance, mais lors d’un freinage dans le dernier virage,  j’ai glissé dans le gravier heureusement j’ai pu conserver le commandement. Nous avons donc vécus des hauts  et des bas. A la fin nous avons gagné avec une bonne minute d’avance. Nous avons toujours été très rapides. Sous la pluie, nous étions cinq secondes plus rapide que notre voiture sœur et que la Mercedes, qui a finalement terminé deuxième. Nous étions aussi le plus rapide dans les arrêts aux stands. Cette victoire a été âprement disputée face à  des concurrents solides. »

Quant au pilote de Hong Kong,  Darryl O’Young, lui, il concluait :

 « L’équipe était super. Et la coopération entre la quattro GmbH et Phoenix Racing a été fantastique. Pour Phoenix, l’Australie était un nouveau territoire, tout comme pour Jöns Christer. Pour moi, il s’agit de l’une des courses la plus dure de ma carrière, parce que les conditions changeaient constamment. Il y avait beaucoup d’aquaplaning et nous avons dû temporairement aller avec des nappes  de pluie. Une performance fantastique de tout le monde. Un grand merci à toute l’équipe.»

Aurore Dupuis

Photos : Team

 

LE CLASSEMENT FINAL

 

1 Jöns-Mies-O’Young (Audi R8 LMS), 270 tour en 12heures 03′ 31 »375
2 Slade-Bleekemolen-Hackett-Curtis (Mercedes) à 1′ 13 »284
3 Sun-Baird-Griffin (Ferrari) à 2 tours
4 Tinkler-Johnson-Richards (Porsche) à 16 tours
5 O’Donnell-Niall-McLennon (Porsche) à 26 tours
6 Alford-Leemhuis-Beechey (Porsche) à 33 tours
7 Pye/Barbour-Pither (Holden) à 39 tours
8 Thomlinson-Dippie-Maddren (Porsche) à 42 tours
9 Thomson-Klien-Harley (Lotus) à 43 tours
10 Newman-Lillie-Atkinson (Holden) à 48 tours

 

Sport

About Author

gilles