TOUR AUTO OPTIC 2000 : L’EDITION 2012 RALLIERA PARIS A NICE

 

1992-2012.

20 ans après sa renaissance, le Tour Auto Optic 2ooo, qu’organise Patrick Peter, connaît toujours le même succès auprès du public et le même engouement auprès des médias et des concurrents.

 

 

Au fil des éditions, cette réminiscence du Tour de France Automobile a séduit le plus grand nombre grâce à un itinéraire chaque année renouvelé, alternant routes de charme et circuits de prestige.

Plus de 220 véhicules de collection, ayant tous participé à l’une des éditions originelles entre 1951 et 1973, traverseront la France du Nord au Sud.

 

 

De retour au Grand Palais le 16 avril pour s’exposer au public, le Tour Auto Optic 2ooo? s’élancera de Paris le lendemain pour rejoindre Nice le 21 avril.

Sur son trajet, cette 21ème édition fera successivement étape à Beaune, Aix-les-Bains, Clermont-Ferrand et Nîmes. Autant de villes où les spectateurs auront le privilège d’accéder au parc fermé pour découvrir de plus près ces voitures d’exception.

Et parmi celles-ci, la légendaire et sublime Ferrari 250 GTO, « Reine » du Tour, qui fête son cinquantenaire

 

Noces d’or à l’italienne

 

Qualité et diversité sont, cette année encore, les maîtres mots de l’évènement. Comme tous les ans, l’épreuve met à l’honneur un modèle qui a écrit l’histoire du Tour de France Automobile.

L’édition 2012 ne déroge pas à la règle et célèbre l’une des voitures les plus mythiques au monde :

La Ferrari 250 GTO, une légende qui fête son 50ème anniversaire. Cinq exemplaires de ce chef-d’œuvre automobile sont attendus au Grand Palais !

Cette Grand Tourisme est considérée comme la quintessence des Ferrari et, a fortiori, des voitures de collection. Entre 1962 et 1964, 38 exemplaires sont sortis des usines de Maranello pour quelques privilégiés proches d’Enzo Ferrari.

La 250 Gran Turismo Omologato? a construit son palmarès sur les pistes du monde entier. C’est lors des 12 Heures de Sebring, en 1962, que l’histoire a débuté avec l’Américain Phil Hill et le Belge Olivier Gendebien. D’abord contrariés de ne pas piloter une Testa Rossa conçue pour la course, ils se classeront finalement deuxièmes devant cette dernière.

Un premier succès qui ne doit rien au hasard. La carrière de ce modèle emblématique ne fait alors que commencer.

La GTO va permettre à Ferrari de remporter le championnat du monde « Constructeurs » trois
années d’affilée : en 1962, 1963 et 1964.

A la fin des années 70, la carrière de la 250 GTO, prend un nouveau tournant. D’abord considérée comme une voiture de course aux performances inégalables, elle devient un objet d’art très convoité par les collectionneurs.

Aujourd’hui, la Ferrari 250 GTO demeure une voiture rare et précieuse, souvent imitée mais jamais égalée. Sa célébrité dépasse les frontières et fait d’elle une pièce maîtresse des plus belles collections.

Rares sont les voitures qui bénéficient d’une telle aura.

Trois participeront au Tour Auto Optic 2ooo. Le Chinois Brandon Wang, propriétaire du châssis 4219 GT et fidèle de l’épreuve depuis 1992, a été le premier à s’inscrire. L’Américain William E. Connor, n’a pas tardé à suivre avec le châssis 4293 GT.

Quant à la troisième GTO (châssis 4153 GT), ex-Écurie Francorchamps, victorieuse de l’édition 1964 du Tour de France, elle sera pilotée par le duo féminin germano-croate, Daniela Ellerbrock-Zaklina Rohwer. Seul équipage à aligner son illustre italienne dans la catégorie « Compétition ».

Le Tour Auto Optic 2ooo, affiche complet avec plus de 220 équipages présents le 16 avril sous la verrière du Grand Palais.

 

 

Habitué du Tour, surnommé « Jeannot » ou « L’Acrobate », l’emblématique Jean Ragnotti, auteur de l’un des plus beaux palmarès du sport automobile français, prendra plaisir à se rappeler aux bons souvenirs de tous aux commandes d’une Alpine A110 1800 Gr. IV.

A l’instar d’Alain Serpaggi, autre fidèle de la marque dieppoise, dont la fameuse Berlinette A110 fêtera son 50ème anniversaire cette année.

 

Autre champion, le motard Cyril Despres, quadruple vainqueur du Rallye Dakar, vient pour la deuxième fois goûter
au plaisir du pilotage sur quatre roues avec une Chevrolet Corvette 1972.

Enfin, autre passionné du Tour et figure des médias audiovisuels, Gérard Holtz s’engage de nouveau
cette année, au volant d’une Alfa Romeo.

Ces dernières éditions ont enregistré un nombre croissant d’inscriptions d’équipages féminins. Citons le duo germano-croate, Daniela Ellerbrock-Zaklina Rohwer, à bord de l’une des trois Ferrari 250 GTO. Ou encore Adélaïde Sarthou qui, après une première participation avec sa mère en 2011, roulera au volant d’une Lotus Europa partagée avec son ami, Alexis Raoux.

Il s’agira du plus jeune équipage du Tour Auto Optic 2ooo.

 

 

 

Parmi les engagés « Compétition », Ludovic Caron, vainqueur 2011 au volant d’une AC Cobra 1963, doit s’attendre à des passes d’armes avec Pierre-Alain France engagé sur un modèle identique.

Hugo Payen et Jean-Marc Merlin comptent bien mêler également leur Jaguar Type E au peloton de tête. A l’instar de
l’expérimenté Jean-Claude Basso avec sa BMW 3.0 CSL.

Citons enfin les deux Mercedes 300 SL engagées par un équipage allemand et brésilien. Deux modèles mythiques qui se font de plus en plus rares sur les épreuves classiques.

Au classement « Indice de Performance », la victoire sera convoitée par des pilotes confirmés. Parmi eux, Jean-Pierre Cathiard et son épouse Christine (ex-copilote de rallye) à bord de leur Alfa Romeo 1900 SS Zagato, ou encore Albrecht Haase sur sa Jaguar Mk1, voudront décrocher ce trophée, obtenu l’an dernier par Yves Junne et sa Porsche 356.

DES BOLIDES MYTHIQUES SUR LES ROUTES DE FRANCE

 

L’édition 2012 du Tour Auto Optic 2ooo, réunira une vingtaine de nationalités venues de contrées aussi lointaines que les États-Unis, le Japon ou encore l’Argentine…

Comme on le constate, cette épreuve est devenue un  » must  »  et figurer sur la liste de partant est déjà un succès, tant les places sont chères et la sélection rigoureuse et impitoyable !!!

 Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – Oneshooting – autonewsinfo

 

Sport Tour Auto

About Author

gilles