A JEREZ, MOTO 2 ET MOTO3… A LAUSANNE, A NEW STONER IS BORN…

DANNY KENT

Les Moto2 et les Moto3 ont fait trois jours d’essais non officiels, c’est à dire que ce sont les Teams qui chronomètrent leurs pilotes et publient ou non les chronos.

Ces tests se sont déroulés en Andalousie,  sur le circuit de Jerez de la Frontera, à l’extrême sud de l’Espagne.

Des Français … aux fraises, ou pas loin dans les deux cylindrées, les meilleurs temps aux vieux pistards pleins d’expérience et aux usines pétées de thunes en Moto3, et des essais Moto2 sans Marc Marquez, qui sera, s’il est rétabli de son opération à l’œil, l’homme au minimum à battre et probablement imbattable.

Bref, un peu bof…

MOTO 3: KTM UBER ALLES…

 

Sept « Kronreif Trunkenpolz Mattighoffen » dans les dix premiers temps, dont la pole, Vinales et Honda sauvent à peine l’honneur avec le deuxième temps de cette session.

A noter que pour une cylindrée censée faire monter de jeunes talents, les cinq premiers temps sont déjà de vieux pistards. Danny Kent a été le moins bon l’an dernier, finissant onzième. Vinales, Moncayo, Cortese, Faubel, ont tous fait des résultats superbes en 2011.

Côté Français, un moyenne-bonne surprise avec le onzième temps de Louis Rossi, qui a changé d’écurie, et qui l’an dernier était parfois loin de ce genre de chrono.

MAVERICK VINALES,HONDA

Une saison peut-être intéressante quand même, parce que Vinales et sa Honda ne se laisseront pas dévorer tous crus par l’armada KTM.

Pour son retour aux GP en 2012, la marque autrichienne a vraiment fait très fort.

Et Honda avait un an d’avance en mise au point puisque cette cylindrée existe en Championnt Japonais.

Bref, pour la première place, peut-être bagarre.

Derrière en revanche, l’Autriche va avoir la meilleure cavalerie au monde!

 

MOTO2: EN ATTENDANT MARQUEZ…

CLAUDIO CORTI

Le formidable pilote qu’est Marc Marquez a annoncé avant cette séance d’essais qu’il n’en serait pas.

Ce qui signifie en tout état de cause que le meilleur chrono n’a aucune signification.

En revanche, on voit quand même apparaitre ceux qui vont probablement rouler devant cette catégorie incroyablement disputée.

Le team Italtrans Racing ramasse tout, c’est simple. les deux meilleurs temps avec Claudio Corti et Takkaaki Nakagami.

Derrière, les cadors habituels, sauf Marquez, absent, et Bradl, parti en MotoGP. Luthi, Espargaro, Redding…

Les Français?

BRADLEY SMITH,TECH3

Un Team français, Tech3, de Bormes les Mimosas, qui ne fait hélas  pas rouler de pilotes frenchies.

Bradley Smith dixième, Xavier Simeon dix- huitième temps…

Côté pilotes français, on frise le désespoir. Mike di Meglio, seizième temps, Johann Zarco vingt-troisième.

JOHANN ZARCO

Bon, il faut relativiser, Nico Terol, Champion du Monde 125 l’an dernier devant Zarco, est quinzième temps.

Ce qui prouve que cette cylindrée est devenue une vraie, belle spécialité. Avec ses stars, et que les stars en question ne partagent guère les lauriers…

Lors du Scorpion Masters d’Alès, Johann Zarco nous avait expliqué qu’il avait deux choix cette année.

Rester en Moto3, l’ex 125, mais la cylindrée étant nouvelle, personne ne savait vraiment ce qu’il en était côté mécanique.

Le Moto2, qui s’imposait car il est la porte d’entrée  du MotoGP qui est  le rêve et le but ultime de Johann.

Pour l’instant, le rêve est discret… En revanche, on connait le talent de Johann.

Tout le monde se retrouve dans un mois sur le même circuit.

LA VRAIE BONNE NOUVELLE: ALESSANDRA STONER

Outre le fait d’aller chercher la pole aux récents essais MotoGP de Sepang, Casey Stoner avait une autre raison d’aller vite.

 Il voulait surtout être chez lui en Suisse pour la naissance de sa fille, Alessandra.

Alessandra est née avec ses deux parents autour d’elle, voilà qui est fait. Maman est radieuse, papa aux anges.

C’est peut-être une excellente nouvelle aussi pour les adversaires de Stoner, Enzo Ferrari avait coutume de dire qu’un pilote qui a un enfant perd une seconde au tour.

Cela dit, aux essais de Sepang, Stoner savait qu’il était père, Alessandra n’était juste pas encore née,  et cela ne l’a pas empêché d’enrhumer la concurrence!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

Résultats moto3:

1. Danny Kent (Red Bull KTM Ajo) 1’47.1. 2. Maverick Viñales (Avintia Racing) 1’47.5. 3. A. Moncayo (Bankia Aspar Team) 1’47.9. 4. Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo) 1’48.0. 5. Héctor Faubel (Bankia Aspar Team) 1’48.4. 6. Z.Khairuddin (AirAsia SIC Ajo) 1’48.4. 7. Luís Salom (RW Racing GP) 1’48.5. 8. Efrén Vázquez (Team Laglisse) 1’48.7. 9. M. Oliveira (Monlau Competición) 1’48.9. 10. Arthur Sissis (Red Bull KYM Ajo) 1’50.1. 11. Louis Rossi, France, (Racing Team Germ) 1’49.2. 12. Niccoló Antonelli (San Carlo Gresi ni) 1’49.3
13. Niklas Ajo (TT Motion Events Racing) 1’49.4. 14. A.Márquez (Monlau Competición) 1’49.6. 15. Danny Webb (Mahindra Racing) 1.49.7. 16. K Fujii (Technomag CIP-TSR) 1.49.9. 17. Adrián Martín (Team Laglisse) 1.50.1
18. Iván Moreno (Andalucía Laglisse) 1.50.8. 19. A.Techer, France, (Technomag CIP-TSR) 1.50.7. 20. Marcel Schrötter (Mahindra Racing) 1.51.2
21. Brad Binder (RW Racing GP) 1.51.0. 22. Jakub Kornfeil (Redox Ongetta) 1.52.0. 23. Romano Fenati (Team Italia FMI) 1.52.4. 24. A. Tonucci (Team Italia FMI) 1.53.0. 25. Luigi Morciano (Ioda Team Italia) 1.56.2. 

Résultats Moto2:

1. Claudio Corti, ITALTRANS RACING TEAM, 1’42.2. 2. Takaaki Nakagami, ITALTRANS RACING TEAM, 1’42.2. 3. Thomas Luthi, INTERWETTEN PADDOCK, 1’42.4. 4. Pol Espargaro, Pons Racing, 1’42.5. 5. Julian Simon, AVINTIA RACING Moto2, 1’42.7 . 6. Scott Redding, MARC VDS RACING TEAM, 1’42.7. 7. Mika Kallio, MARC VDS RACING TEAM, 1’42.8. 8. Esteve Rabat, Pons Racing, 1’42.8. 9. Randy Krummenacher, GP TEAM SWITZERLAND, 1’42.9. 10. Bradley Smith, TECH 3 RACING, 1’43.0
11. Angel Rodriguez, SAG TEAM, 1’43.2. 12. Axel Pons, PONS RACING, 1’43.5
13. Alex De Angelis, NGM MOBILE FORWARD RACING, 1’43.6. 14. Toni Elías, MAPFRE ASPAR TEAM, 1’43.6. 15. Nico Terol, MAPFRE ASPAR TEAM, 1’43.6
16. Mike Di Meglio, France, SPEED UP, 1’43.7. 17. Simone Corsi, IODARACING PROJECT, 1’43.7. 18. Xavier Simeon, TECH 3 RACING, 1’43.7. 19. Ricky Cardus, ARGUIÑANO RACING TEAM, 1’43.8. 20. Gino Rea, GRESINI RACING Moto2, 1’43.8. 21. R. Wiliarot, THAI HONDA GRESINI Moto2, 1’43.8. 22. Yuki Takahashi, NGM MOBILE FORWARD RACING, 1’43.9
23. Johann Zarco, France JIR Moto2, 1’44.0. 24. Andrea Iannone, SPEED MASTER, 1’44.2. 25. Max Neukirchner, KIEFER RACING, 1’44.2.
26. Dominique Aegerter, TECHNOMAG-CIP, 1’44.5. 27. Roberto Rolfo, TECHNOMAG-CIP, 1’44.7. 28. Alexander Lundh, MZ RACING TEAM, 1’45.1
29. Marco Colandrea, SAG TEAM, 1’45.4. 30. Eric Granado, JIR Moto2, 1’46.0
31. Damian Cudlin, QMMF RACING TEAM, pas de temps indiqué. 32. Elena Rosell, QMMF RACING TEAM, pas de temps indiqué.

Moto Sport

About Author

jeanlouis