MOTO : HARLEY BOREALES… EN SCANDINAVIE

Destination Grand Nord.

Le Cap Nord.

Tout en haut de la Norvège, le bout de notre bonne vieille Europe…

Et c’est très, très loin.

Et c’est très, très beau. Et c’est très, très bien organisé.

Et ce sera inoubliable.

Faut juste deux choses. Une Harley et l’envie de voyager… Un peu d’oseille aussi et vous ferez, à l’envers, le voyage des Vikings…

C’est d’ailleurs le nom du raid, Viking.

HAUT DE GAMME…

 

Le garçon qui trace et emmène  ce voyage, s’appelle Eric Massiet du Biest.

On vous en a parlé lors de son raid Gringo en Amérique du Sud, sur ces merveilles que sont les BMW ‘Transcontinentales’.

Il propose ce raid Viking avec le numéro 1 du voyage à moto, West Forever.

Et cette fois, c’est en Harley.

On voyage sur sa propre moto.

 

Le créneau sublimement mis en musique par Eric, c’est le voyage  » haut de gamme ».

Autrement dit, hôtels géniaux, mécanos qui suivent le raid, camion pour amener à l’étape une moto qui serait en panne, van qui transporte les bagages,  road-book, itinéraires de folie, ambiance d’amoureux de la moto et du voyage authentique.

Le tout sur les plus belles routes du monde…

CAP 360… PLEIN NORD!

 Ce voyage, je l’ai fait, il ya bien longtemps, en auto et (Norvège) en bateau. Des souvenirs dingues, une de mes très belles mille vies…

C’est extrêmement long mais au fur et à mesure que l’on gagne dans le nord, on entre dans un véritable conte de fées.

Bien sûr, passer le Cercle Polaire Arctique est un délicieux frisson, à l’image d’autres traversées magiques, les Tropiques, l’Équateur…

Frisson dans tous les sens d’ailleurs parce que la température peut être fraîche.

Et la nuit, alors?

Il n’y a pas de nuits.

Ou pratiquement pas.

A l’époque du raid, du 21 août au 6 septembre, le soleil de minuit aura disparu mais les nuits feront royalement une heure et elles seront très pâles…

Du coup, et c’est dommage d’ailleurs, il sera difficile de voir ce phénomène démentiel, qu’est l’aurore boréale que justement, on voit plutôt… de nuit.

AURORE BORÉALE

On verra quand même, plein de trucs déments.

 On découvrira que la nature, change du tout au tout, au fur et à mesure que l’on gagne en latitude.

Nature énorme dans le sud de la Norvège, les fjords c’est vraiment la Vallée de Chamonix avec la mer au fond, petit à petit, elle s’aplanit et perd ses arbres.

LE FJORD, SPÉCIALITÉ LOCALE...

La Laponie s’offre ensuite avec ses végétations rases, ses couleurs vives de lichens sur les rochers, quelques bouleaux nains, des millions de rennes, et… parfois, des moustiques.

Voilà le parcours.

Départ de Copenhague, ou de Paris, l’organisation peut aussi faire monter votre moto au Danemark si la montée par l’Allemagne vous gave.

On prend le bateau pour se rendre en Norvège, on passe par Oslo, puis c’est la vraie montée initiatique vers le Grand Nord, en passant par les fjords, on prend d’ailleurs des bateaux tout le temps parce qu’un fjord, ça peut se contourner, mais ça peut faire deux-cents bornes, alors on passe par le bac…

On fera aussi des croisières!

Le parcours prévoit de passer par les îles Lofoten, ce qui sera, de mémoire, le plus bel endroit du voyage.

Un vrai décor de ciné en taille géante.

Il restera encore pas mal de route pour arriver au Cap Nord.

C’est incroyable, c’est loin d’être le plus bel endroit au monde, mais tous ceux qui y sont allés, en auto, à moto, en bateau, j’ai même des copains qui y sont allés…. en avion, avec leur aéro-club, tous se souviennent d’avoir été, au bord des larmes.

Énorme émotion garantie….

Le retour se fait par la Finlande.

Beaucoup moins montagneuse que la Norvège, mais des forêts, sous le Cercle Polaire Arctique, d’une densité unique au monde.

Avec un passage obligé à Rovaniemi, ou se trouve le village du… Père Noël !

Des lacs partout, pour ceux qui connaissent, c’est un peu le Québec, mais avec une concentration d’arbres plus serrée.

Et au bout, au sud du pays, se trouve Helsinki. Ou Helsingfors, dans cette partie de la Finlande, on parle finnois et suèdois.

De là, bateau vers le nord de l’Allemagne. Si la re-descente sur Paris, vous gave encore, transport possible de la moto par route. Sinon, le groupe redescend jusqu’à Paris.

VILLES SUBLIMES… 

COPENHAGUE

 

En dehors de ces routes parmi les plus belles au monde, le raid Viking visitera trois des plus belles capitales d’Europe.

Incroyablement différentes les unes des autres.

Copenhague (København), la clé de la Mer Baltique, située sur le minuscule « sund » (détroit) qui sépare l’Europe de la Scandinavie.

Styles assez mixtes, mais qu se marient admirablement.

Un peu d’ Allemagne du Nord, baroque et Renaissance, un peu d’Amsterdam, des couleurs et des reflets vénitiens… et une petite sirène connue dans le monde entier, que vous irez voir bien sûr, avec cette réflexion… « elle est minuscule »… oui elle s’appelle justement, la PETITE sirène…

OSLO

 Oslo, ville improbable, bâtie sur la mer, à partir d’ici on entre en terre sauvage… on sent toute l’ingénisosité des vikings se protégeant au fond d’un fjord, prêts à prendre la mer sur leurs drakkars.

Attention lecteur, un soupçon d’histoire. Si tu t’en fous, tu sautes six lignes…

Les Vikings de Norvège, derrière Éric le Rouge et Leif Eriksson, sont partis vers le Groenland et l’Amérique, qu’ils ont donc découverte bien avant Colomb, alors que leurs cousins suédois, partaient piller les Russes par les fleuves.

Les Danois, eux, sont descendus vers le sud, ils s’appelaient les hommes du Nord, alias « Normen », ce qui deviendra « Normands » quand le Roi de France leur aura donné sa province la plus riche…

HELSINKI

Au retour on visitera Helsinki, capitale de la Finlande, tout au sud du pays. Style vieux russe, genre Docteur Jivago. On est sur la Baltique, avec un archipel fourmillant de beaux rochers séparant Helsinki de Stockholm.

Bateau jusqu’au nord de l’Allemagne, à Rostock.

Et direction Paname, « On the road again… »

Tu vois lecteur, là, tu es en train de te demander si tu y vas.

Je t’envie…

Et si tu n’y vas pas, tant pis pour toi!

Bon, c’est sûr, ce n’est pas donné.

Les prix sont indiqués dans le récapitulatif ci-dessous.

Mais… on ne vit que mille fois!

On récapitule…

Les dates : du 21 aout au 6 septembre 2012
La durée : 17 jours Copenhague – Rostock
22 jours de Paris a Paris
Les pays traversés : Danemark, Norvège, Finlande
La formule : au road-book, avec sa propre Harley Davidson.
Confort : hôtels 3 et 4 étoiles
Restauration : petits déjeuners et diners compris
Sécurité: assistance sante-rapatriement
rapatriement de la moto sur le camion en cas de soucis.
Back-up : transport bagages. Dépannage mécanique
petites réparations et entretien.
Tarifs : conducteur en chambre double a partir de 5695 EUR.
passager en chambre double a partir de 3280 EUR.

Les options avant et après le circuit :

Possibilité de partir de Paris avec sa moto avec West Forever
Possibilité de se faire envoyer ses bagages a Copenhague
Possibilité de faire envoyer son Harley-Davidson à Copenhague

Vidéos disponibles sur:  www.westforever.fr

West Forever
4 impasse Joffre
ZA Holtzheim
67202 – Wolfisheim, France
03 88 68 89 00
courrier@westforever.com
www.westforever.fr

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Organisation et Offices du Tourisme DANOIS, NORVEGIEN et FINLANDAIS.

Moto Moto - Divers Sport

About Author

jeanlouis